happy days

Posts Tagged ‘rose

A travers mon verre

De rosé

Je vois la vie en rose
.

Il est quelle heure

Albert Schweitzer

Au gousset

D’ or du docteur

Suisse
.

Minuit est sombre

Et je suis noire

Je vois une ombre

Dans le miroir
.

Sus 

Au bourdon

Du carillon

Et de mes bleus à l’ âme
.

A mon grand dam

Le verre est vide

A travers lui

Je vois la vie

Et pour de vrai

Ce n’ est pas gai

Tout ce vide
.

Encore une tournée

Pour réinventer

L’ éventail des couleurs

Du teintier
.

Quand je suis grise

Je vois tout rose

Et alors ivre

J’ ose

Tenter le bonheur

De vivre

(Copyright)
image(La buveuse, Pieter de Hooch)

Publicités
Étiquettes : , ,

Jan van Huysum Petit bouquet

Jan van Huysum Petit bouquet

L’ hiver fut long
Le printemps si froid
Et pourtant les voilà
Pivoines et roses de mai
Pas d’ épines au Paradis
Mais devenues ronces après
Sublimes fleurs du péché

Roses de Picardie
Les modestes villages de France
Eclosent comme des fleurs
Pas une ferme ou bien simple muret
Hier
Des pierres
De tristesse et d’ austérité
Qui ne s’ orne de couleur
A la chaleur de mai

Opulentes
Pivoines cueillies
Exquises
Dès le matin
Par ce beau jour du mois de Marie
Fraîches et odorantes
Douces à la main
Qui lie le rond bouquet

Enfin voici les jeunes mariés
Enrubannés
Chemin de pétales de roses épanouies
Par eux foulés
A la sortie de l’ église
Sous leurs pieds
Bien chaussés
Et une foule amie
Leur fait comme une haie
C’ est si gai

Et même longtemps après
Quand le chemin a fané
Que tant a été oublié
Les couleurs et senteurs
Ravivent le sentiment de bonheur
Quand refleurissent chaque année
Pivoines et roses de mai.

(copyright)

Étiquettes : , ,

La rose de novembre …
La petite fille est sur l’ estrade
C’ est l’ heure de la récitation

Elle est émue
Toute la classe la regarde
La maîtresse à son bureau
Regarde vers le tableau

Le grand tableau noir
Blanchi de craie
Poussière de savoir

Elle est si petite
Sur cette estrade
Devant le tableau noir

La rose de novembre …
Elle a tout oublié
Elle ne s’ attendait pas
A être interrogée

Elle a les yeux baissés
Elle contemple ses chaussures adorées
Des baby vernis noirs
Avec des boutons
Tout ronds
Une de ses chaussettes
Dégouline sur sa cheville
L’ autre est encore bien en place
Elle croit entendre
Les rires de la classe

Elle a tellement peur de se faire gronder
Qu’ elle oublie où elle est
Elle se voit dans sa chambre
Avec tous ses jouets
Pour la protéger

Elle dit à ses poupées
Maman a promis que l’ on irait
Au bord de l’ eau
Dimanche
Nous ferons du bateau
Maman prendra ma main
Et je serai bien fière
D’ une aussi jolie mère

MADEMOISELLE

La petite fille sursaute
La maîtresse est debout
Sa grande règle à la main

ALORS C’ EST POUR DEMAIN

Silence

RETOURNE DONC A TA PLACE
TU RESTES APRES LA CLASSE

Étiquettes : , , ,

Bruyère pourpre et roses blanches
Pour toi si jeune, jeune homme
Je donne ton nom, on me répond
Quatre chiffres et une lettre
Deuxième rang aligné

Je lis ton nom d’ or gravé
Le coeur pincé et la voix blanche
Il m’ a parlé de toi
Tu ne me connais pas

A toi, jeune homme gisant
Les paroles
Que j’ aurais dites à ton frère vivant
S’ il m’ en avait donné la chance

Aurais-tu aimé
Savoir
Je l’ aimais si fort
Les nuits sont blanches
Et le soleil noir

(copyright)

Étiquettes : ,

octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 130,797 hits
%d blogueurs aiment cette page :