happy days

Posts Tagged ‘plage

Quand reviennent les beaux jours
Les fruits des amours
Des étés passés
Surgissent de partout
De jouer si pressés

Sur la plage
Fini d’ être une image
Sage

Fillettes et garçonnets roux
Blonds ou bruns
Peaux claires ou sombres
Pas une ombre
De différence entre tous ces gamins

La même démarche hésitante et hardie
Les cris de joie pardi
A tomber dans le sable doux
Sur les ronds et mignons genoux

Des fossettes sur les joues

Des petits champignons de Paris
Sortis
De la grisaille
Du terreau de l’ hiver
Adorable marmaille
Les petits bras à l’ air

Des ballons
Pour les garçons

Et des quilles
Pour les filles

Bonnes vacances les enfants
Vivez bien votre temps

Jouez tout votre soul
Allez amusez-vous
La vie est devant vous

Bâtissez des souvenirs
Pour les siècles à venir

Pour quand vous serez grands

(copyright)

Publicités

La plage

Posted on: 14 mai 2011

Une bouée jaune et ronde au loin
La tête d’ un baigneur
D’ un bonnet recouverte
Peut-être

Non
Il n’ y a point
De nageur

La mer est trop rebelle
Et pourtant fidèle à l’ élément
Comme par un aimant
Je suis attirée vers elle

Sinon

Rien ne sert de lutter
Je me laisse flotter

Et toujours les rouleaux de vagues
Dans lesquels enveloppée je divague

Me portent vers le rivage
La plage

Que j’ aime tant
Par tous les temps

Étiquettes : , , ,

La digue en hiver m’ apparait ton sur ton
Je descends prudemment les marches de béton
Les rampes en sont rouillées
Erodées aux années
Le temps a fatigué
Ce qu’ on a érigé

Mais la plage est semblable
A celle de mon jeune âge
Durable

Ici je suis encore l’ enfant
Jamais ne dirai-je « de mon temps »

Ma vie est une flamme
Une chandelle un cierge une bougie
Que sais-je ce qu’ est ma vie

Je marche sur la plage et je vague
Mes bottes sont léchées par les vagues
Je suis de sel et d’ eau
De sable et de terreau

Le vent me donne des ailes
Et je suis immortelle

Je suis à l’ Univers
A la planète terre
Jusqu’ à ce que mort s’ en suive
Et ne nous sépare pas
Je serai une autre moi

Étiquettes : , ,

Le ciel est bâché
Le gris est tombé sur la mer
Les baches reflètent les nuages
Flaques minérales
Vif-argent

Le vent de novembre
Soulève les vagues
L’ écume se détache
Eponges d’ air
Virevoltant
Jusqu’ à se dissoudre
Dans l’ eau de mer

Personne

Mon chien au loin
Comme un point
Seul le rouge de sa laisse
Dans ma main
Me rappelle que les couleurs
Vivent au soleil

Mais ici et maintenant
Ce ne sont que teintes
Et tonalités

La plage est minérale

Étiquettes : , ,

Et voila, encore un jour de nos vies
La nature est vive, cris des mouettes, fracas des vagues
Les oyats semblent si verts à l’ obscurité des nuages plomb
Et au loin, vers l’ angleterre, une ligne rose-horizon

Les chiens ne savent plus quelle direction prendre
Tout à l’ air tellement passionnant
Le nord vers les escaliers
Le sud infini
L’ est les cabines désertes
L’ ouest le sable mouillé et les baches
La mer
L’ écume qu’ on voudrait mastiquer
Mais qui fond
Sur le museau mouillé

Le bonheur d’être là et soi
Cohérent
Sans pensées
Regarder et aimer
Oui, une expression du bonheur , là .

Étiquettes : , ,

octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
octobre 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 130,797 hits
%d blogueurs aiment cette page :