happy days

Posts Tagged ‘novembre

Vient le mois de novembre gris fer
Le vent glacé s’ engouffre mortifère
Il pleut une bruine de feuilles rousses
Qui en touchant le sol pourrissent sur les souches

Les pâles anciens aux fins cheveux blancs
Eprouvent déjà l’ hiver dans leurs vieux os
Cassants
Encore plus frêles cet an qui finira bientôt

On se calfeutre dans les maisons
Il n’ est plus temps pour vagabonds
Aux valises percées
D’ errer par les sentiers
Les carcasses fatiguées
S’ abriter ou crever

Dehors

Le vent a gagné le bras de fer
Encore
Contre les branches feuillues
Tout n’ est que bois tordus

Plus rien ne s’ oppose à l’ hiver
La terre
Est prête au long repos
Des végétaux

(copyright)

Étiquettes : , ,

La rose de novembre …
La petite fille est sur l’ estrade
C’ est l’ heure de la récitation

Elle est émue
Toute la classe la regarde
La maîtresse à son bureau
Regarde vers le tableau

Le grand tableau noir
Blanchi de craie
Poussière de savoir

Elle est si petite
Sur cette estrade
Devant le tableau noir

La rose de novembre …
Elle a tout oublié
Elle ne s’ attendait pas
A être interrogée

Elle a les yeux baissés
Elle contemple ses chaussures adorées
Des baby vernis noirs
Avec des boutons
Tout ronds
Une de ses chaussettes
Dégouline sur sa cheville
L’ autre est encore bien en place
Elle croit entendre
Les rires de la classe

Elle a tellement peur de se faire gronder
Qu’ elle oublie où elle est
Elle se voit dans sa chambre
Avec tous ses jouets
Pour la protéger

Elle dit à ses poupées
Maman a promis que l’ on irait
Au bord de l’ eau
Dimanche
Nous ferons du bateau
Maman prendra ma main
Et je serai bien fière
D’ une aussi jolie mère

MADEMOISELLE

La petite fille sursaute
La maîtresse est debout
Sa grande règle à la main

ALORS C’ EST POUR DEMAIN

Silence

RETOURNE DONC A TA PLACE
TU RESTES APRES LA CLASSE

Étiquettes : , , ,

Il pleut
Si fort
L’ eau rebondit au sol
Un gazon transparent

Le chat
Trempé
Se réfugie lentement
Sous une voiture
En stationnement

Les bancs sont glissants
L’ aire de jeux est fermée
Les dernières feuilles tombées
Sont déplacées par l’ ondée

Le ciel est vaste
Maintenant
Que les arbres sont vides

Je vois loin
Une route, des toits
D’ autres arbres

Un monde de novembre
Au-delà du monde
Des beaux jours
Plus loin

Tel ce monde au-delà
Je dois
Imaginer
Qu’ un autre amour
Est plus loin

Comme l’ arbre
Qui cache la forêt
Je ne vois que lui
Je rêve de lui

Je dois me relever
Et avancer

Ou m’ étendre
Seulement rêver

Je dois
Je ne sais pas

Regarder le temps
Passer
Me reposer
Laisser aller

Le laisser partir
Et oublier

Étiquettes : , ,

La fine pluie mouillée s’ est arrêtée

Je suis trempée

C’ est délicieux

L’ eau coule dans mon cou

Comme un long baiser

Les odeurs m’ enivrent

Dans la nature

Je me sens amoureuse

Novembre dans la forêt

Je voudrais

M’ allonger

Respirer sans bouger

L’ humus

Toutes les senteurs

De la terre

Passer mes mains dans les feuilles

Tombées

Qui jonchent les sentiers

Les retenir entre mes doigts

Ressentir leur douceur

Eprouver

Leurs nervures

Dures

Les écouter

Et puis

Les laisser doucement

Retomber

Et se décomposer

Pour alimenter le printemps

Regarder les grands arbres

Qui me dominent

Craindre et respecter

Leur puissance

Admirer

Leur beauté

Se sentir protégée

A travers leurs branches

Partiellement dénudées

Le ciel est morcelé

La sensualité environnante

Me comble

Je me sens belle
Et vivante

Étiquettes :

juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 130,168 hits
%d blogueurs aiment cette page :