happy days

Posts Tagged ‘automne

image(Nature morte avec grenades et poires, Paul Cézanne)
.
.

Aujourd’hui je suis bien

Le moins bien n’ est pas mieux

Le bien n’ est pas meilleur

Pourtant c’ est le bonheur

Une joie intérieure

Un sourire sans raison

Je suis en amour

De la saison

C’ est l’ automne

Qui me réjouit de ses dons

Les colchiques ont fleuri

Les pommes sont cueillies

Entre cerise et rose

Incarnat

Et rubis

Les grenades sont écloses

Les baies de raisin gorgées

Sont rebondies

Mais déjà

Les feuilles jonchent la terre

Il faut les ratisser

Tâche journalière

Et puis les entasser

Jusqu’ au grand vent

Qui détachera

Les dernières

Aux rameaux encore

Alors flottera dans l’ air

L’ odeur âcre

Familière

Des feux de l’automne

Tandis que dans l’ âtre

Crépitera le bois enflammé

Le bonheur n’ est pas compliqué

(Copyright)

Étiquettes : , ,

Courbet pommes poires primevères

Courbet pommes poires primevères

Chaque âge a son temps
Voici venir la jeunesse de l’ automne
Et comme
Tous les ans
Nous sommes au rendez-vous

La voyez-vous
Cette étrange lumière
Le brouillon du jour
La bruine de rosée
Déposée
Au pied
Des rosiers

Lever le voile
Du soleil tout pâle
Enveloppé de toile
Diaphane

L’ été
N’est plus que souvenir
Il faut le laisser
Partir
La terre a roulé
Le soleil est voilé
Voilà tout

L’ automne est arrivé
Le fond de l’ air est doux
Une primevère
En parterre
A fleuri

Nous sommes alors saisis
D’ une nouvelle jeunesse
Un regain d’ énergie
De liesse
Allons cueillir les fruits
Des vendanges de la vie

(copyright)

Boudin Le rivage de Portrieux

Boudin Le rivage de Portrieux

Une mouette morte est bercée par les vagues
Elle viendra s’ échouer bientôt sur la plage

Et se mêler aux bois et pâles coquillages
Cassés
Par le mouvement rythmé des marées

Un rivage d’automne
Délaissé
Monotone
Au loin un bateau amarré

Seuls les vieux s’ y promènent
Emmitouflés de laines
Ils marchent lentement
L’ âge rend prudent
Se tiennent par le bras
Au cas

Les pierres hasardeuses
Détachées des falaises
Creusées en parenthèse
Sont dangereuses
Aux pas

Ils montent ainsi
Parmi les genêts et bruyère
Prendre l’ air
Jusqu’au belvédère

Et là
Les attend
Un vieux banc de bois
Erodé par le vent

Ils ont le temps
Assis
Ils contemplent la mer.

(copyright)

Étiquettes : , , ,

copyright

copyright

Feuilles

De papier

Faites de ces bois

Qui portent

Les feuilles

(copyright)

Étiquettes : ,

Les amants de Vérone
Se sont séparés
Déjeuner de soleil
Un amour de l’été

Aujourd’ hui c’ est l’ automne
Le ciel est dégagé
Un globe d’ or rayonne
Paysage
Sans nuages
le coeur est apaisé

La terre est tiède de l’ été
Mais déjà la fraîcheur
Se devine dans les fines gouttes de rosée

Les pommes prennent de belles couleurs
Comme des joues d’ enfants
Croquet marelle et chat perché
D’ antan
Il suffit d’ enjouer

Si j’ ose
Comme un poète le dit
L’ âme des roses
Réside dans leurs parfums
Alors mon petit jardin
Est un vrai paradis

Tout vient à son heure
A la bonne heure !

(copyright)

Le jour se lève
Sur l’été qui décline
S’ estompent les rêves
L’ automne s’ aligne
A l’ horizon
Des saisons

Le chien au loin qui vague
Revient humide de rosée
Et la plage désertée
Est rendue aux algues
Qui ourlent le rivage
Du mouvement des marées

Et pourtant aucune nostalgie
Tout est énergie
Et mouvement
Qui succèdent au temps
Des moissons
Confitures d’ agrumes
Et bocaux de légumes
A miser sur rayons

Glissement des saisons

Ainsi s’ écoulent nos heures
On engrange les souvenirs
Encore chauds de bonheur
Pour nourrir
Les jours froids à venir

Cadences naturelles
Retours éternels.

(copyright)

Étiquettes : , ,

Il n’y a pas d’ automne
C’est une invention
Des poètes

De même le printemps

Est-il plus doux
Aux rêveurs
De lentement filer
L’ année

Passages nécessaires
Ecluses
Pour accepter
La vie qui fuit
Et nous abandonne

Seuls au commencement
Seuls à la fin

Et pourtant qu’ il est beau
Cet été qui meurt en novembre
Un grand coup de vent
Et plus une feuille
Les coquelicots célébrés
Fleurs des champs
Pour honorer nos parents
Morts à vingt ans

Les plus jolies couleurs que la terre nous propose
Camaieux
Gris, brun, rose
Bleu

Nos esprits bouillonnent d’ énergie
Nos corps sont beaux
Au soleil couchant

Cueillons les grappes généreuses
qui calment la soif
Et contentent nos palais
Griserie

Heureuse période
Une glorieuse fin de saison
Propice à la création .

(copyright)

Étiquettes : , ,

juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 130,168 hits
%d blogueurs aiment cette page :