happy days

Archive for the ‘peinture’ Category

Il a neigé sur le camelia

blancs

des pétales d’ eau

givrée

 

(copyright)

image(moineaux et sazanka-ou camelia, Hiroshige 1797-1858)

Étiquettes : , , ,

Van GoghJeune enfant blond
Petit épi d’ or
Ne te penche jamais
Au dessus l’ eau
Qui dort


S’ il te parait
Beau
Au dehors
Le puits est si profond

Ne sois pas tenté
Par l’ obscurité

Il n’ y a pas mystère
Ni trésor
Mais la misère
De s’ y noyer
Au fond

Ecoute ta grand-mère
Pense à ta mère
Et comme les tournesols
Tourne ton visage
Vers les paysages
Inondés de lumière

(copyright)
Dédié à Klaus Müller

Étiquettes : ,

Zurbaran

Zurbaran

Une tranche d’ orange
Et une de citron
Deux bonbons
Orange
Et citron

Acidulés
A sucer
A croquer

Mais aussi à regarder
Le soleil à travers

Traverser
Comme un verre
Opacifié
La tranche ondulée
Léchée

Poudrée
De sucre glace
Pour ne pas coller
Glisser
Ni laisser de trace
Sur les doigts experts

Une tranche de vie
Où les sens sont ravis

Et le bruit du papier

(copyright)

copyright

copyright

Une mésange bleue

sur le jaune mimosa

fait vert printemps

d’ hiver

(copyright)

August Macke

August Macke

Tu viens
On se voit et tu me dis
Que je n’ ai pas vieilli

Mon enfant mon garçon
Mon fils
Le bébé de ma vie

Je suis reconnaissante au temps
Toi
Tu as grandi
Et moi je muris
Je vieillis
Heureusement

Je te vois
Je te suis
Je t’ entends

Ton lieu serait espagnol
J’ apprendrais l’ espagnol
Tu habiterais Valence
Je marcherais
En pas de dance
En tango en paso doble
On rirait
Ensemble
Comme au temps de l’ école

Dans la langue de l’ amour
La caresse d’ un regard
D’ une voix
Un rire
Pas besoin de discours
En partage le bel âge
De l’ enfance
Le miroir des souvenirs

Tu vois
Je ne vieillis pas
Vraiment

Le monde roule
Et moi loin de la foule
Tous les jours
J’ avance

(copyright)

Étiquettes : ,

Branche sous la lune Ohara Koson

Estampe « Branche sous la lune » d’Ohara Koson

La lune blanche fleur
éphémère sur les branches nues
la terre est noire

(copyright)

[Pour le FUN, retrouvez-nous sur mon blog généraliste lesvuesdelesprit.wordpress.com ; une page quotidienne, un sujet tous les jours avec les commentaires joyeux, moqueurs et érudits des amis !]

A. Le Quinio

A. Le Quinio

C’ est une prouesse
A travers
La dure terre

D’ hiver

Un crocus a passé une tête
C’ est peut-être
Une promesse

De printemps

Le robuste camélia blanc
Du Japon
Dresse de solides bourgeons
Parmi
Les feuilles de vernis
Le vert et le blanc
La vie
Jaillissent d’ un profond
Pot de terre

Rapporté un jour d’ une île
De Grèce comme un fil
D’ Ariane
Une liane
Dans le dédale des souvenirs
Heureux soupirs

Je voyage au jardin

Je marche sur le gazon
Qui craque sous mes pas
Ce n’ est pas
la rosée
Il a gelé

Ce matin

Il neige sur Athènes
Et sur Jérusalem
En Syrie
Aussi
A Rome un froid soleil
Sculpte le Coliseum
Ephémères merveilles
D’ ombres et lumières

A Paris les orangers
Plantés dans les bacs en bois
Au jardin du Sénat
Sont abrités sous les hautes serres
De verre
L’ eau du bassin est glacée
Les petits bateaux sont rentrés
Les fontaines pétrifiées
Des pigeons piètent dans les allées

Il fait froid

Et déjà un crocus…

(copyright)

Vous pouvez nous retrouver sur mon blog généraliste
« lesvuesdelesprit.wordpress.com »

Étiquettes : ,

juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 130,168 hits