happy days

La véritable histoire du sapin Sinpa (version intégrale)

Posted on: 25 décembre 2015

Il était une fois, en un temps et un lieu, un village de sapins dans la montagne.
L’ air en était délicieusement parfumé et l’ on y excellait de bonne santé.

Cette sapinière aurait pu sembler somme toute ordinaire mais elle ne l’ était pas.

Tous les ans après sa grande tournée de Noël, Santa Claus offrait aux lutins et aux rennes , une semaine de remise en forme bien méritée dans ce merveilleux domaine si paisible et bien aéré.

L’ épouse du père Noël, chaque année, préparait des surprises pour les braves aides de son cher mari, en guise de gratitude, et les expédiait pour qu’ elles soient livrées le lendemain de Noël par Santa-Express et les sapins en accusaient réception.

Les beaux arbres verts adoraient cette période de l’ année.

C’ était comme si une fête foraine magique s’ installait au village.

L’ habituel devenait extraordinaire, un bonhomme de neige, des glissades, des empreintes de pieds et de sabots dans la poudreuse, des rires, du ski, de la luge, des raquettes en peau, et des boules de neige qui volaient dans tous les sens et les arbres n’ étaient pas les moins visés ; alors, ils secouaient leurs longues branches et à leur tour ensevelissaient sous les flocons légers qui les recouvraient, les audacieux lanceurs.

Quel amusement !

L’ Ancien, le plus âgé des sapins veillait sur ce petit monde afin que tout aille bien.

Sait-on jamais…

Il dominait par sa taille mais il commençait à blanchir au sommet et chacun de lui dire que c’ était joli cette neige éternelle sur la cime .

Il était bienveillant avec tous mais ne quittait pas des yeux son petit protégé, encore bien jeune.

Ce petit arbre sain et vigoureux était sorti de terre un jour, à la stupéfaction de sa famille, la tête en bas, il était né à l’ envers.

Son langage partait aussi, un peu, dans tous les sens et il était ainsi une proie facile pour ses camarades qui se moquaient de lui.

Ils l’ avaient surnommé le sapin  » Sinpa » parce qu’ il mélangeait, parfois, les syllabes et les lettres et comme c’ était un brave petit arbre sans malice, il était fier de porter ce nom qu’ il croyait sympa !

L’ Aîné avait décidé de l’ aider après l’ école le jour où Sinpa dit  » les chasseurs lapins » au lieu des « chasseurs alpins », il fallait vraiment faire quelque chose.

Mais, le mot qu’ il ne réussit jamais à prononcer et qui le rendait littéralement malade quand il essayait,  c’ était « hypochondriaque « .

La sapinière était dans tous ses états, elle allait recevoir les chers hôtes .

Il faut dire que le jour de leur arrivée , le 26 décembre, était un jour spécial.

En effet, on désignait l’ arbre de l’ année, celui qui allait collecter tous les présents arrivés et autour duquel on allait faire des rondes, danser , chanter et veiller le soir en chuchotant, quand la nuit bleu foncé donnerait de la couleur au feu allumé.

C’ était un jour de grande joie sauf pour Sinpa qui avait le cœur un peu serré, c’ était le moment de l’ année où il se sentait trop différent ; si les lutins et les rennes l’ aimaient bien, ce n’ est pas pour autant qu’ ils penseraient à le choisir. Il sortait vraiment du lot.

Et puis cette année-là, on s’ en souviendra toujours, le lutin-geek arriva en brandissant sa tablette et en sautant partout d’ entrain !

Il montrait à chacun la décoration de fêtes d’ un grand magasin réputé à Paris, France.

image(Copyright)

Un immense sapin à l’ ENVERS décoré du pied à la tête, descendait du dôme en verrière (classé aux Monuments historiques) pour venir effleurer de sa cime le rayon boules de Noël, au milieu du rez-de-chaussée.

Et on voyait tous les clients admiratifs qui levaient le nez en disant « HO, HA, regardez cela !!! »

Alors, cette année-là, à l’ unanimité, ce qui n’ était jamais arrivé, on choisit Sinpa pour être le sapin de l’ année.

Et vous savez quoi, ce fut un excellent choix parce qu’ on pouvait mieux regrouper tous les cadeaux de la mère Noël, il y avait bien plus de place sous le sapin et aussi, on prit conscience de la convivialité, pour la même raison , à se réunir au pied ( à la cime) de Sinpa qui laissait plein d’ espace pour tout le monde.

Et voilà.

(Copyright)

Publicités
Étiquettes :

9 Réponses to "La véritable histoire du sapin Sinpa (version intégrale)"

Bonsoir Dominique , je comprends mieux , tout s´illumine …
« Sinpa  » , le sapin . Quand j´ai lu  » le mot difficile  » , je me suis dit :  » J´y suis , c´est -dyslexique-  » , un problème qui n´est pas toujours facile à déceler . ( Le roi de Suède a ce problème ) . Mais heureusement , cela s´arrange .
« Sinpa  » n´est pas en vrai verlan , j´ai tourné le mot dans tous les sens .
Donc il pousse , en partant de la verrière des Galeries Lafayette , une merveille . Il y a quelques années , j´étais la seule cliente qui la regardait encore , la tête tendue vers le ciel , et quel ciel !
Bravo pour l´histoire , inédite ! Quant à la photo , exploit ! rire .

Hello Darie, Sinpa n’ est pas du verlan,
c’ est du mélange.

Comme au scrabble , on cherche un mot : ) Mon sirop pour les maux de gorge , c´est  » santasapina  » ( délicieux ) .
Mais pourquoi  » Santa Sapina  » ? mystère …
Beaucoup de suédois ont un mât dans leur jardin , pour leur drapeau . Depuis plusieurs années , certains l´utilisent au moment de Noël , pour monter un arrangement électrique en forme de parapluie à demi ouvert , et cela donne des immenses pseudo sapins lumineux . C´est spectaculaire ( cela doit être assez cher ) .
Ce que je préfère , ce sont les habillages complets des arbres , les branches entièrement couvertes de loupiotes , et les rideaux de
lampes , tombant des balcons .
Avez-vous entendu si la fondation Rockefeller donne toujours le sapin de NY ? On ne m´a rien dit cette année … sourire .

Et voilà, Quinemiod, ( voilà une consonance savoyarde!), tout est bien qui finit bien pour ce sapin sinpa, qui ne pouvait ni tomber sur la tête, ni, en vérité, marcher sur la tête…Il y a une justice dans le monde des sapins sympathiques; la Mère Noël est elle aussi sympa; c’est injuste qu’on ne parle pas davantage d’elle; et pourquoi n’est-ce pas une Mère Noël qui donne les cadeaux?ou une année sur deux? ce devait être l’usage chez les Amazones…
Voici quelques remarques glanées au sujet des sapins: de Sylvain Tesson, au sujet des sapins couverts de neige: « Les sapins avaient l’air de faire la révérence vêtus d’énormes vertugadins de tulle. Le chemin ressemblait à une tranchée ouverte dans un strudel meringué avec une pelle à tarte».
« En vieillissant, la forêt sent le sapin. »
Et de M. Galabru: « Une vie, c’est 70, 80 sapins de Noël. Remarquez, quelquefois il suffit d’un platane. »….

Bonsoir les amis du sapin, voilà notre conte de Noël qui se dévoile, c’est très original, on dirait un volute magique, mais ce qui est sûr, c’est que les oiseaux le voient dans le bon sens en plus c’est l’étoile qui sert de socle au sapin. Ici, ce n’est pas un sapin qui monte au ciel mais qui tombe du ciel. On se croirait dans la fusée au Cap Canaveral du père Noêl. L’an prochain, au lieu de poser le sapin, je vais le suspendre par le pied.
Hélas, la neige, la luge, les raquettes, les chemins pour ski de fond entre les grands sapins verts, ce n’est pas pour nous mais on peut demander à la mère Noël de nous envoyer quelques boules de neige, histoire de faire un bonhomme tout blanc, la joie des enfants.
Nous commettons une injustice en (vert) le sapin, car il serait notre dernière « redingote » . C’est l’arbre le plus répandu dans nos forêts dont il est le roi incontestable.
Avez-vous vu ce reportage sur les graines de sapin du journal PIF ? une année dans PIF, on a mis des graines de sapin et ceux qui ont planté ces graines ont maintenant de très grands sapins. Dans une famille heureuse trois générations contemplent la graine de PIF qui est devenu un sapin haut et majestueux. Un autre passe tous les jours devant son sapin en allant travailler, un autre encore a vendu la maison de son enfance où il avait planté la graine qui s’est transformé en 25 ans en très beau sapin, le nouveau propriétaire de la maison a promis de ne jamais couper le sapin. Les sapins ont des histoires d’amour.

Monique , bonjour , un voisin avait un magnifique sapin , bien étagé par ses branches , où les fistons s´amusaient à tourner autour .( ils allaient voir ses lapins ; et surtout , chercher un bonbon je crois …) Et un beau matin , Crac , le voisin a abattu le géant ?!
Je n´ai pas d´affection particulière pour les sapins ( on les voit partout chez nous ) , mais celui-là , on l´aimait bien …
L´autre voisin ( celui des coqs ) a fait pire . Il a coupé son mélèze de Sibérie ( taïga russe ) , une merveille , et une curiosité !
Les gens qui ne savent pas ce qui est beau … , quel dommage !
On le regardait tous les jours : (

Bonsoir Darie, j’ai du retard ! quand on pense aux années nécessaires à la pousse d’un arbre, on y regarde à deux fois avant de l’abattre à moins d’y être obligé. Certains, devenus trop encombrants et envahissants sont abattus pour faire place à de plus jeunes arbres, encore faut-il avoir le souci de replanter ce qui disparait…. ce n’est pas le cas de la forêt amazonienne malheureusement. J’ai vu un reportage, c’est à pleurer de désespoir. On s’attache à un arbre, il est familier dans un décor, s’il disparait, il manque un élément. C’est vrai que le sapin est un arbre courant, surtout dans les lieux où il y en a beaucoup c’est presque monotone.
Vous avez des voisins tout aussi pittoresques que les miens…. je n’entends plus le coq de la voisine, je pense qu’il a subi quelque castration contrariante ???? je ne pense pas qu’un coq puisse être aphone !

beau sapin peint
mange pas de pain
en mot de fin

Cher Papy, haïcoupe -faim !?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2015
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
décembre 2015
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Blog Stats

  • 130,177 hits
%d blogueurs aiment cette page :