happy days

Le crocus

Posted on: 25 janvier 2015

A. Le Quinio

A. Le Quinio

C’ est une prouesse
A travers
La dure terre

D’ hiver

Un crocus a passé une tête
C’ est peut-être
Une promesse

De printemps

Le robuste camélia blanc
Du Japon
Dresse de solides bourgeons
Parmi
Les feuilles de vernis
Le vert et le blanc
La vie
Jaillissent d’ un profond
Pot de terre

Rapporté un jour d’ une île
De Grèce comme un fil
D’ Ariane
Une liane
Dans le dédale des souvenirs
Heureux soupirs

Je voyage au jardin

Je marche sur le gazon
Qui craque sous mes pas
Ce n’ est pas
la rosée
Il a gelé

Ce matin

Il neige sur Athènes
Et sur Jérusalem
En Syrie
Aussi
A Rome un froid soleil
Sculpte le Coliseum
Ephémères merveilles
D’ ombres et lumières

A Paris les orangers
Plantés dans les bacs en bois
Au jardin du Sénat
Sont abrités sous les hautes serres
De verre
L’ eau du bassin est glacée
Les petits bateaux sont rentrés
Les fontaines pétrifiées
Des pigeons piètent dans les allées

Il fait froid

Et déjà un crocus…

(copyright)

Vous pouvez nous retrouver sur mon blog généraliste
« lesvuesdelesprit.wordpress.com »

Publicités
Étiquettes : ,

16 Réponses to "Le crocus"

Dominique, ce poème m’émeut beaucoup. Votre voyage au jardin, avec le fil d’Ariane qui guide vers les souvenirs , vers les contrées familières, je le fais mien, peut-être aussi parce que vous évoquez des fleurs que je vois ici, et des lieux très chers! Sur la peinture d’Alexis Le Quinio, les perce-neige sont bien présents aussi.

Bonjour l’ amie Mareria, oui, on garde le fil, guide…
Au fil de nos conversations, je crois comprendre que nous partageons génération, éducation et lieux aimés. ( Votre culture est bien au-delà de mon savoir et vous avez la générosité de nous y faire ludiquement goûter)

Vous avez raison en ce qui concerne les goûts communs, et un certain type d’éducation; mais pas pour le reste: c’est heureux que j’ai gardé quelques notions de ce que j’ai pu apprendre en pratiquant le métier! J’en parlais l’autre jour avec un de mes fils; il faut qu’il y ait de petits déclics qui permettent d’aller explorer à fond des sujets nouveaux, dans le métier et après. Bien souvent, j’ai l’impression d’être en friche: mais poussent les crocus….

Bonjour Dominique et Mareria,

Un voyage au jardin tout en fraîcheur et promesses, ce que j’aime, et la peinture aux couleurs empruntées à Van Gogh. Je viens de faire un saut chez Alexis Le Quinio, il expose jusqu’au 26 janvier la clinique Océane, à Vannes…. mais rien dans « images ». Je ne le connais pas !
Dans toutes les fleurs, je revois la Sicile et pourtant ce n’est pas un voyage extraordinaire… et le grand tour de Grèce, je ne pourrais pas vous citer une seule fleur mais beaucoup de pierres numérotées.
Mes crocus étant constamment rasés par la tondeuse, j’ai renoncé mais ils manquent comme témoins des prémices du printemps.

Il suffit de voyager au printemps dans ces pays pour en garder une vision opposée à celle des étés caniculaires et secs…Je me rappellerai toujours les coquelicots du Cap Sounion ( en mars), la amandiers en fleurs de Delphes ou les « prunus » d’Olympie… de l’île de Korcula , je ne vois que des fleurs à perte de vue dans les prairies ( et quelques églises vénitiennes); et du côté de Sorrento, citronniers en fleurs ou en fruits..

Coucou les fleuristes, avez vous lu dans le Canard, l’ article traitant
de l’ intelligence des enfants, Etude américaine encore, qui serait
selon ces chercheurs, proportionnelle au crocus de leurs mamans,
du Grand n’ importe quoi !

Il a neigé sur Yesterday … aussi, mais de cela on en parle pas,
on le chantonnerait plutôt, alors d’ Athènes, Rome, Jérusalem
et de la Syrie, pourquoi ne pas en faire un très joli poème, plutôt
qu’ une chanson, bravo et en plus, pareille pièce nous rapproche
des beaux jours, ceux où le soleil embrase même, si si, jusqu’ au
Nord, faisant en cela rejaillir des contrées oubliées, Picardie,
Manche, Pas de Calais, Grande Bretagne et petite, Suède encore .

Les fleuristes :-)) Le métier de rosière est le plus romantique qui soit .
Dominique , bonjour , comme le disent Monque et Mareria , c´est une jolie balade sur le pourtour méditerranéen . Le crocus et le perce-neige sont des symboles de la force de la Nature . J´en ai vus percer une couche de neige d´une dizaine de cms .
Le safran est le pistil du crocus , et j´essayé de  » cueillir  » les trois brins rouges pour ma cuisine , mais j´ai vite arrêté de massacrer mes crocus .
Les tapis de fleurs , cela me rappelé nos étendues d´anémones sauvages , chez nous dans les sous-bois au printemps . Blanches , très banales , ou bleues , protégées car assez rares . Et j´ai vu un reportage sur les tulipes sauvages dans les plaines d´Anatolie , un spectacle qui fait rêver de voyage … J´envoie le commentaire , car voilà 2 fois qu´il
s´efface sans prévenir , en cours d´écriture !… y’a un gri-gri dans mon ordi … Bonne journée !

Hello Darie, je marche dans mon carré urbain et…je fais le tour du monde ! ^^
Bonne journée.

Comment faire le tour du Monde, qui est rond, me semble t’ il,
au travers d’ un carré, même urbain, il y a là quelque chose
qui m’ échappe, pas à vous ?
Je sais bien, qu’ aussi obtu je suis, que l’ angle du même Nom,
mais tout de même !

Licence poétique, mon ami !

Ce qu’ il y a de bien en la Poésie, c’ est qu’ elle reflète la pensée
de ses créateurs, son imaginaire aussi, ses dérives encore, ses
fantasmes enfin, faisant fi de la réalité du temps, pour se
projeter en un espace, qui dépasse l’ esprit simple et cartésien,
qui me caractérise, dans toute sa splendeur et sans nulle
Licence, si ce n’ est mon DESS de Géométrie accompli à
Marseille au sein de HEC, Hautes Etudes de la Cannebière .

L´homme , quand il n´est pas poète soi-même , est trop rationnel pour saisir la Poésie . De la géométrie au carré , quand la femme poète y voit des fleurs !… ppfff ….

Oui Darie et notre espace est infini contrairement à la quadrature du cercle.

Merci pour ton passage et ton commentaire sur mon blog ! Cela m’aura permis de découvrir le tien, tes poèmes tout en finesse… je reviendrai ! Et nous avons un blog favori commun, celui de « Grillon du Foyer »

Oui sandrion, ton blog est sur ma liste depuis un moment déjà grâce à Grillon, qui tient un blog exceptionnel !
A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

janvier 2015
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
janvier 2015
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Blog Stats

  • 130,187 hits
%d blogueurs aiment cette page :