happy days

Une Nativité flamande

Posted on: 25 décembre 2014

Marten Van Valckenborch

Martin Van Valckenborch

Une Nativité de Marten Van Valckenborch (1534-1612) peintre flamand.

Une transposition anachronique où nous sommes témoins d’ une scène exceptionnelle dans un cadre de vie quotidienne,
unité imaginaire de lieu et de temps qui nous fait appréhender l’ intemporalité et l’ universalité de l’ évènement.

JOYEUX NOËL !

(copyright)

Vous pouvez nous retrouver sur mon blog généraliste « lesvuesdelesprit.wordpress.com »

Publicités

5 Réponses to "Une Nativité flamande"

Merci Dominique . A vous aussi , à tous les visiteurs , et j´espère que vous avez passé une journée aussi gaie que moi . Agrémentée pour nous de notre traditionnelle balade pour admirer les lumières , que chaque foyer ( les appartement surtout ) s´efforcent d´offrir à ses voisins et aux passants .
Le tout se reflétant dans le Göta Kanal . Des oh et des ah , et parfois des rires devant ceux qui abusent de  » générosité  » , avec des tomtes qui bougent et clignotent des heures durant ( compassion pour leurs voisins :-))) Bises .

Bonsoir Darie, une journée agréable sous un doux soleil d’ hiver !
J’ ignorais les « tomtes », je lis qu’ ils sont aussi appelés « nisse », petits personnages qui ressemblent à des lutins, vêtus en paysan, gardiens bienveillants des maisons.
Bisous.

Bonsoir tardif Dominique, Darie et tous ceux qui viendront, voilà une superbe Nativité de ce peintre flamand (inconnu) qui s’appliquait dans le détail des personnages de cette foule en adoration, il ne pensait pas que six siècles plus tard la crèche ferait polémique !
Une belle journée sous un soleil de nivose, pleine de gaîté et de bavardages, trop vite passée…. et la fatigue reprend ses droits.
Bises.

Bonjour Monique, j’ ai choisi ce tableau parce qu’ il exprime dans son anachronisme l’ accompagnement de cette scène dans le quotidien, à travers les siècles.
La tente est plantée au centre du tableau, les adorateurs , pieds nus et vêtus de longues étoffes chatoyantes s’ y pressent et puis non loin de là, femmes et hommes, en habits contemporains du peintre, vaquent , s’ activent, certains en calèche et chevaux, d’ autres, patinent sur la rivière gelée.
Bises.

Bonjour Dominique,

Finalement cette naissance est une scène de la vie ordinaire, le village vient voir un nouveau né, peu importe qui il est, il est source de joie et de réjouissances. Hier, nous avons vu un long hommage télévisé aux rescapés du tsunami de Noël 2004, une femme a accouché justement ce jour-là, dans un bois et sans aide, alors que le tsunami emportait des milliers de victimes dont une majorité d’enfants. Ce bébé est appelé le miracle de Noël, on peut le comprendre sans aucune référence à quelque livre sacré. La vie triomphe par dessus la mort. C’était très émouvant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Blog Stats

  • 130,177 hits