happy days

Haïku d’ hiver de verre

Posted on: 11 décembre 2014

Maya Andersson

Maya Andersson

Vent de rafales
gouttes d’ eau
éclats de cristal
hiver
de verre

(copyright)

Publicités

100 Réponses to "Haïku d’ hiver de verre"

Bonsoir Dominique,

Voilà le haïku tant redouté de Yannick mais j’aime beaucoup « cet hiver de verre », parfois les gouttes d’eau se glacent en suspension, c’est comme de la verroterie, un lustre de bal… c’est très beau.
Un hiver sans flocon n’est pas un hiver, nous n’aurons probablement pas de Noël blanc mais nous chanterons la chanson près de la cheminée…. surtout que nous allons pouvoir y mettre du bois !!!! nous avons eu la guerre des roses, nous aurons la guerre des dames !

Bonsoir Monique,

Les formations de givre et de glace sont propices à l’ imagination, des breloques, pendeloques, animaux ,cristal, diamants…qui ne sont que gouttes
d’ eau !
Pour le moment, nous voyons des flocons de nuage mais patience, la neige est à venir.

Bises.

Est il besoin de rappeler que de la neige, là où elle est la plus belle,
la plus somptueuse, étincellante même dans toute sa beauté, enfin la plus vraie, c’ est bien au sommet des montagnes ou dans la TV, mais il va de soi, qu’ aucunement sous les semelles, si vous voyez ce que je veux dire, car d’ avoir les pieds gelés et être tout humide en claquant des dents, riches nous sommes encore, est tout simplement et proprement des plus mal venus, nous ne sommes pas des marmottes, que diable !

Yannick, n’ oublie pas qu’ avant d’ être foulée aux pieds, la neige est tombée immaculée.
Il faut savoir regarder et apprécier…et puis aller travailler. ^^

Aller travailler … oui … au moins au chaud l’ on est et on ne
peut pas affirmer par là que cela est difficile, évidemment,
lorsqu’ esprit supérieur l’ on est et que l’ on sait s’ organiser,
tout en sachant déléguer aussi .
Ce qui est le plus négatif, ce sont les temps de transport de
Francilie, s’ étalant de 30 minutes lorsque tout va pour le mieux,
jusqu’ à 1H en moyenne, voire même plus en cas de difficultés
routières imprévues, accidents, travaux ou … neige … et bien
entendu je ne parle là, que de l’ aller ou du retour .
Qu’ elle soit immaculée ne peut intéresser qu’ un retraité,
voir un hors système aussi et qui plus est, qui a des cleps à
promener au quotidien, car pour moi, elle glisse et c’ est tout,
de la montagne je ne descend, mais qui sait, peut être de
l’ arbre tout simplement, ce qui expliquerait peut être cela .

Vous ne croyez pas si bien dire, Monique, ce type d’ écrit
reflète, si si, le vide absolu, en matière de Poésie et hélas,
Dominique y a pris un certain goût, qui fort heureusement
ne devrait être pour le Lecteur, qu’ aléatoire …
Patientons doncjusqu’ au poème suivant et contentons nous
de cet  » apéritif « , en espérant un futur bien plus consistant
et raffiné, car là, nous sommes assurément en période de
disette, ce qui reconnaissons le, avant la période des Fêtes,
devrait nous être bien bénéfique .

Visiblement Yannick, votre avis ici, compte pour peu,
nous adorons les Haïku et regrettons qu’ ils soient en
nombre si restreint en ce Blog, vous devriez vous abstenir
de commenter de tels chefs d’ oeuvres de l’ Art Poétique,
il n’ y a pas que les poèmes dans la vie et de cela, tous
ici, nous l’ avions compris, sauf vous, esprit simple que
vous êtes, vous me faites d’ ailleurs penser à ma conscience,
si bornée en ses jugements, si si et que depuis j’ ai égaré,
préférant elle, retourner au maquis, que de me suivre vers
l’ aventure bloguiste de haut vol …

… pfff … je fais bien de passer par là, oui oui, je suis en
transit à Orly-Ouest, l’ A321 part tout à l’ heure vers la
piste de Bastia-Poretta, alors comme je ne faisais rien,
j’ ai ouvert mon Micro … et me voilà …
Et bien oui, c’ est dans le maquis que l’ on est le mieux,
figurez vous un peu, cela sent bon, les arbousiers sont
tout de rouge vêtus, comme vos sapins sous les boules
de Noël, la mer est certes parfois démontée en cette
saison, mais du blanc des vagues se détachant sur son
bleu profond, cela donne une impression des plus
 » impressionnistes « , d’ autant que son dégradé de couleurs
vertes et autres escaladant les crêtes sous un soleil toujours
aussi présent rend tout simplement l’ atmosphère féérique,
d’ autant qu’ en ce moment, point de ratounet, il est de
par chez vous, semble t’ il, le Libecciu a du l’ emporter
et que de lire des Haïku, nul besoin, puisque la cheminée
et le figatellu qui grille au dedanc, sont là, tous proches !

Quelque chose me dit, que je vais mieux faire connaissance
avec cette … Ta conscience … et qui sait, en faire mienne,
tant son propos me parait juste et même, justement, bien à
propos, ô combien !
Je ne reviendrai pas sur ce que disait … U topu … car en effet,
ici, je semble aussi incompris sur le sujet, qu’ ailleurs sur
d’ autres et en d’ autres lieux aussi, point besoin donc de
polémiquer plus qu’ il ne faut, d’ avis je ne changerai et
maintenant que je vous l’ ai explosé, BOOM BOOM, il
n’ existe plus .
… Ta conscience … a juste omis de préciser ces odeurs
si typiques au maquis, que Napoléon lui même en disait,
que même les yeux fermés, approchant par la mer, il la
reconnaitrait entre mille, son île … la Corse !

Bonjour Dominique, Monique et Yannick: ce haïku aux sonorités cristallines chante comme un hymne à ce qui est le plus fragile et le plus rare pour nous durant l’hiver: et il m’enchante. Je suis allée voir les oeuvres de Maya Andersson: ces paysages d’hiver sont encadrés par ses Paysages à Bouliac, où le vert domine, et le contraste est frappant. Bientôt nous marcherons vers le printemps! Et cher Yannick, les marmottes restent bien à l’abri de la neige , et ne profitent pas de  » l’hiver de verre »…

Bonjour Marmara, j’ ai bien aimé, ailleurs, le rapprochement entre la bruyère « erica » et l’ Ericka, sur les côtes de Bretagne.
Bientôt la fête de Sainte-Lucie, lux la lumière et les jours rallongeront déjà, dès le début de l’ hiver.
Amitiés.

Bien vu Marmara et pour moi les marmottes, elles résident
en un tiroir, j’ avais bien essayé une table de nuit et dessus,
mais intransigeantes elles sont et ne veulent sortir qu » aux
beaux jours venus, l’ une en sifflotant et l’ autre en chantant
et sous les yeux incrédules de Junior le bien nommé, tout
occupé à partager son tonnelet d’ eau de vie, avec 2 ours
bruns, vétérans des JO de Londres, qui passaient par là eux
aussi et qui depuis, se sont incrustés, lorsque l’ auberge est
bonne, je ne vous dis pas, regardez donc notre Président et
l’ Elysée, c’ est pareil !

Ben and me ???
On m’ aime pus ?
Ou s’ qu’ il est passé mon comment ?????
J ‘ vais me plaindre au concepteur of this page !
Ca va barder …

Ho là , Jiminy-criquet , faut pas vous fâcher !
Vous connaissez Jiminy-criquet ? c´est la conscience de Pinocchio.
Vous qui parlez la lingua nustrale , que veut dire Pinocchio ?

… pfff … c’ est de l’ italien ça, Darie, je ne suis pas doué
pour les langues étrangères, vous savez ?

Bonsoir Dominique , les marmottes et autres facétieux . Qui parle de neige ?…. Les eskimos ont une dizaine de mots pour définir la neige .
Moi j´en ai deux : snö et slask ( neige qui fond ) .
 » Neige  » , c´est le titre d´un petit livre sur un poète japonais qui écrit des haïkus . Le temps était si affreux que j´ai rebroussé chemin , mais j´irais le chercher à la bibliothèque .Il est délicat comme des dessins japonais , et est émaillé de haïkus , entre deux paragraphes .
Il est de Maxence Fermine . Malheureusement , il se termine tristement ( mais c´est un roman ..)
Sainte-Lucie demain , les Lucia oghu ( oghi ?) sont le symbole de Capicorsu , mais c´est U topu corsu qui en parle le mieux :-))
J´ai préparé les brioches au safran pour demain matin 5 heures . Vivement demain matin 5 heures ! :-))

Bonsoir Darie et Yannick, U Topu, Ta conscience et toutes et tous.
L’ idée qu’ il y a un bon petit déjeuner me fait me lever avec sourire, phrase rituelle pour mes trois bandits « Je vais me faire un petit café » et alors, ils sont déjà à la cuisine que je n’ ai pas encore mis mes mules !
Brioches au safran, cela doit être délicieux…
Sainte-Lucie me rappelle toujours ces images TV enfant, où l’ on voyait des jeunes filles des pays du nord (Suède ?) en robe blanche avec une couronne de bougies allumées sur les cheveux dénoués.
Bises.

C´est exactement cela , Dominique , mais maintenant , ce sont des
bougies électriques , chacune comportant une petite batterie .
Dans chaque ville ,il y a l´élection de la Lucia . Elle ira avec sa suite visiter les maisons de retraite , etc… Les personnes âgées doivent se faire une fête de cette occasion . Brioches au safran et café , chants traditionnels , et l´entrée d´abord en procession dans la pénombre . C´est immuable , et sera ainsi encore dans 100 ans , 200 ans , etc… j´en suis sûre !

Oui Darie, et c’ est très bien ainsi.

Occhju di Santa Lucia, Darie, canistrelli est bien rentré,
souvenez vous, alors de celui ci, je ne désespère pas,
hi hi hi … Tiens, cela faisait longtemps !

Bonsoir Dominique, Marmara, Darie, Yannick, U topu et la conscience,

Ah ! une ombre rose nommée U topu et sa conscience, quels souvenirs, une vraie bande dessinée au fil des jours (bons et moins bons… vous avez vu comme je suis optimiste ?)
Darie toujours gaie et optimiste (aussi !)…. mais non, dans 100 ans nous aurons changé nos traditions, vous pariez combien ? non, c’est vrai, je ne suis plus à l’école lorsque l’ on disait « tu paries combien ? »… en plus, je pense que je ne serai plus là.
Savez-vous que nous sommes « programmés » pour vivre jusqu’à 120 ans ? si, si une étude très sérieuse l’affirme…..mais elle ne précise pas si c’est par hibernation ! atchoum !
Visiblement, je partage l’avis de Yannick, je n’aime pas trop le gel même s’il n’y a rien de plus pur et d’immaculé qu’un flocon de neige qui volète léger depuis les cieux.
Puisque l’on évoque le roman, le premier qui m’a attristée m’a été lu par ma grand mère car je ne savais pas lire à l’époque, c’était « La petite marchande d’allumettes », ce que j’ai pu pleurer, avec des hoquets, j’aurais donné tout ce que je ne possédais pas pour qu’elle vende ses allumettes. Ensuite, c’est « La neige sur les pas » un roman pathétique d’Henry Bordeaux mais là j’étais plus grande…. et un film m’a profondément choquée c’est « La neige était sale » une histoire sordide, du grand Siménon avec Daniel Gélin (jeune premier alors !)
Voilà, j’ai fait le tour de la neige !
Bises.

Bonjour les petits amis, bon, chassons ces histoires tristes et parlons du film « Noël blanc » (White Christmas,1954) avec la célèbre chanson éponyme interprétée par Bing Crosby.
Dans ce film, jouent Bing Crosby, Danny Kaye, Vera-Ellen et Rosemary Clooney (la tante de George Clooney).
Et bises.

Noël sera triste, seul en Ile de France, avec femme et enfant,
je sais bien que pire il y a, mais avouez que de la Corse je
serai loin, mais ce ne sera que partie remise, puisque cette
année, ce sera pour après l’ Avent, si si, je ne sais si vous
me suivez en cette voie, mais comme flèche je suis, vous
devez la suivre, sans trop vous posez de questions !

Nostalgie passée, tu étais géniale, entre combats virtuels
et singulière originalité, vous avez bien raison, délicate
infusion, cependant notre hôte a tout cassé et sans même
se pencher sur le pourquoi du comment, mais au moins,
on pourra dire que nous y étions et que de s’ amuser,
on a fait et comme des gamins, d’ ailleurs Dominique
en 5 ans, n’ a pas grandie beaucoup en taille, juste
s’ est élevée, mais en esprit et … c’ est tout !

Vraiment, cher Yannick, je vous trouve bien indulgent avec mon esprit !
Quant à ma taille, 1m65, l’ ami je vous toise de ma …hauteur… ^^
Maintenant, nous nous devons d’ être lucide, nous risquons surtout, tous, de rapetisser.

Bonjour Yannick,

Pas de Corse à Noël ? alors le cabri a une chance de s’en sortir ! après l’Avent ce sera tout aussi bien, la belle Corse vous attend et janvier c’est le début du renouveau, en silence et en secret. Et puis un Noël en famille, même en IDF, c’est bien aussi. Je suis un peu écoeurée devant les ripailles et les ruissellements de lumière synthétique, la vraie tradition se perd, voilà que les messes de minuit sont à 18 heures !!!
C’est vrai que nous nous sommes amusés virtuellement et ensuite nous nous sommes « désaimés » (comme on se désabonne !!!), il en va ainsi quelquefois pour les individus, mais toujours dans l’élégance et l’humour, nous avons laissé la méchanceté de côté, c’est pas notre arme favorite.
D’un seul coup d’un seul, nous avons grandi, c’est cela qui est dommage mais au moins nous aurons connu un instant de retour à l’enfance.

Dominique, vous me toisez, hi hi hi encore,
mais moi, du haut de ce 1.73 m, je vous
contemple, c’ est que grand je suis aussi,
en ce rire moqueur, HI HI HI !!!!!!!!!!!!!
1.65 m … pfff ….

Hellô , Dominique and compagny , qui dit que Noël sera triste ?…
Allons-allons , nous chanterons Jingles Bells à tue-tête . Et puis ce sera partie remise , Yannick , la Corse n´et pas prête d´être engloutie comme l´Atlantide . Elle est bien amarrée . Et les occhju di Santa Lucia sont toujours sur le rivage .
Pussel me tire par la manche , nous allons regarder les lumières aux fenêtres et des jardin du voisinage … Avez-vous illuminé les pots de géranium de votre balcon ?…

C’ est qu’ avec le coup de gel d’ il y a 2 jours,
les géraniums, ils en ont pris un coup, mais
eux, dans l’ aile, Darie !
Je ne chanterai point, je ne voudrai pas engendrer
des inondations intempestives dues à la pluie,
même notre hymne national, le Dio vi salvi Regina,
je ne peux m’ y résoudre, le rire est sexy vous dirait
Dominique, hi hi hi toujours, mais le chant, du tout,
il est nul !
Les yeux, elle vous le confirmera aussi volontiers,
on les pêche entre les requins, hein que c’ est vrai
Domi, dis lui, dis lui à Darie, elle ne me croit pas !!!!!!!

L´ambiance de Noël , Yannick , commence avec les illuminations . En Suède , on change même les rideaux pour des motifs de lutins ,
d´étoiles , de branches de sapin . Je ne vais pas jusque là . Un peu de mesure … Mais certains voulaient … Les étoiles et les chandeliers aux fenêtres , les guirlandes dans les arbustes , les rivières de lumière sur les balcons , c´est parfait , cela illumine les rues , les maisons . Il n´y a pas de débauche de lampes comme sur les Champs Elysées , c´est nettement plus modeste . Mais ce sont les particuliers qui éclairent les rues avec leur fantaisie , c´est bien aussi .
Aïe-aïe-aïe , je me suis brûlée les doigts avec mon bougeoir en céramique :-((
Des requins sur les rivages de Méditerranée ? Et pourquoi pas des vaches sur la plage ?… hi-hi…

Je saisis la balle au bond, il y a des vaches en nos plages,
comme des requins aussi et ce bien avant que le Canal de
Suez ne soit réouvert, mais ils n’ étaient point méchants, mais
depuis ce jour maudit, il pénètre en Mer Méditerranée même
le grand blanc, qui poursuivant les bans de thons rouges
pour se nourrir, fait le tour de la Méditerranée, achevant
son périple par celui de la Corse, avant de regagner
ses pénates et depuis, la prudence est de mise, d’ ailleurs
au large et dans les fonds bleus, plus personne ne s’ y
aventure depuis cette époque, d’ autant que parfois,
un de ceux ci se prend dans les filets côtiers des pêcheurs .
Comme vous l’ avez remarqué, bleu, blanc et rouge sont
aussi nos couleurs et de ce Canal de Suez est dorénavant
craint, tout comme deux autres plus endémiques,
l’ Historique et l’ Habituel, de notre bon vieux FLNC .

Et il parait qu´elles s´installent sur les serviettes de bain , a dit Dominique . Et si Dominique l´a dit , moi je dis OK .
En Suède ce soir , c´est Noël avant Noël ! Une pluie d´étoiles toute la nuit , nous a-t-on promis . Déjà trois ! Il parait qu´elles filent
à des millions de kms/h .Un quart de seconde et ppfft … partie dans les nues !

Il est certain que si l’ une d’ elles la désire, votre serviette,
mieux vaut ne pas s’ y opposer, allez se baigner est alors
une nécessité, en espérant qu’ elle s’ en lasse assez vite
et qu’ elle n’ installe pas dessus ses petits veaux,
si mignons …
La Corse se situe sous la Voie Lactée, autant vous dire
que les étoiles, il y en a bien plus que sur le drapeau
américain et cela bouge en tous sens, rien à voir avec
les réverbères de Picardie, illuminant la nuit, afin que
les chiens de là-bas, puissent les retrouver …
Dominique ne parle pas de la tarente qu’ elle a effrayée
durant une nuit, la condamnant à dormir la tête en bas,
collée au plafond et non dans le lit avec les yorks,
heureusement, je m’ en fais là, le défenseur, pauvre
petite bêbêtte !

Il faut se replacer dans le contexte, quand vous lisez tranquillement au lit et que votre attention est soudain attirée par un gros truc sombre inconnu collé sur le mur d’ en face, il est bien naturel de pousser un cri, dans la nuit ! ^^

C’ est bien vrai ce que vous nous écrivez là, Dominique,
mais pourquoi donc avoir prévenu aussi les Pompiers
et la Gendarmerie, il y avait là, tant de monde à mon
arrivée, que j’ ai eu du mal à vous rejoindre, pour rire
avec tous, de votre déconvenue …
Quant à l’ hélico de la Sécurité Civile, juste au dessus,
il était vraiment de trop et a en plus effrayé la petite
tarente, qui est sortie en courant par la fenêtre ouverte !
Quelle histoire estivale …

Coucou , me voici me voilà . Mon bonjour matinal est en rade au fond du panier , mais , patience .
Dominique , j´ai dormi 2 ans avec un gecko à la Réunion . Et ces petites bêtes sont très utiles . C´est le meilleur moyen d´éviter les mosquitos . Une petite histoire que j´ai dû raconter peut-être : Chez des cousins à Katmandou , j´avais une chambre au bout du jardin , et un soir , je sens un truc qui tombe sur mes jambes , j´allume et je vois un petit serpent qui gigote ! J´ai bondi avec une savate pour chasser cet insolent , ouste ! à la porte . Imaginez qu´il soit tombé sur ma figure !!!
Il parait que les serpents sont sacrés au Népal , mais ni vu ni connu ,
il a pris une bonne raclée !
Yannick , la Corse est sous la Voie Lactée ? Je comprends que vous aviez des arguments pour emmener les filles sur la plage ! Rire .

Bonjour Darie, et bien les tarentes doivent copiner avec les mosquitos, nous avons été au cours de ce séjour, le plat de résistance d’ une armée de moustiques Tchernobyl. ^^

Hello Dominique , promenade conviviale , pour rencontrer les ami(e)s à quatre pattes du quartier . Je vérifie souvent que des élans ou des trolls ne nous suivent pas . les élans peuvent charger si c´est une mère avec 1 ou 2 jeunes … Pas la peine de grimper dans un arbre , rester derrière un tronc suffit ( heureusement …) .
Donc la tarente n´est pas insectivore ? Et que mange la tarente alors ? Elle est juste là pour effrayer les touristes ? hi-hi…
Ah ! les corses … incorrigibles … :-))

Je pense que la tarente est rétribuée pour faire couleur locale, sans doute un truc de l’ office du tourisme du cap corse.
Ici, pas beaucoup d’ élans, mais de l’ allant.
Bises.

Dites les fifilles, les tarentes, elles mangent les papillons
de nuit autour des éclairages des maisons et dans le
Cap Corse, en avoir une ou plusieurs portent bonheur,
dit on, mais mon chat provenant du Continent, ne le
savait pas et pour lui, ce truc gris à yeux noirs et quatre
ventouses sous les pattes, avait le même goût qu’ un
lézard, esprit simple qu’ il était …

… pfff … il fallait leur dire que vous étiez de la XIII ème Tribu,
ils vous auraient alors laissé tranquille, comme à nous, ils
sont nationalistes et n’ ont rien à nous piquer, eux, puisque
non socialistes !!!

Les tarentes mangent les papillons de nuit !… Et les chats mangent les tarentes !… Tout cela est en dépit du bon sens . Corsica…Corsica…
Mon gecko préféré ne bougeait pratiquement pas de place . J´avais voulu le chasser , cet intrus dans ma chambre , mais on m´a dit :
 » Surtout pas ! Ils mangent les moustiques !  » Et quand je trouvais des
cancrelats , je tapais dessus , et un régiment de fourmis venait faire le service de voirie . Elles coupaient la bestiole en morceaux , et repartaient avec les pattes , les ailes , la tête , etc … jusqu´à ce qu´il ne reste rien ! C´était amusant à regarder . Observation de la Nature :-))

Ah oui Darie, une sorte de drive in !

Exactement cela Dominique . Ce n´était pas du sadisme , je les
laissais pourvoir leur petit garde-manger :-))

Bien sûr et c’ est fascinant d’ observer les comportements, c’ est de l’ éthologie.

Où … du cirque .. c’ est selon .

Éthologie , étude du comportement animal . Voilà un mot dont je n´avais jamais entendu parler ! Je disais simplement  » comportement animal  » .
C´est vrai , Dominique , vous étudiez l´éthologie! d´Irvin assidument …
Yannick , « c´est selon » . Vous avez raison . Les fourmis sont besogneuses et mais avec les puces , muni d´ une bonne loupe , on peut s´amuser . https://www.youtube.com/watch?v=e4vpM_oyoaE

Avec une bonne loupe aussi, on peut bien s’ amuser
en contemplant Dominique, Darie, je puis vous le
confirmer, pour l’ avoir pratiqué, cela est aisé, si si,
excepté lorsque sous les yorks, elle tente de se
réfugier, car de la discrétion, elle apprécie avant
tout .

Bonjour Yannick, c’ est vrai que j’ aime bien la discrétion, car ainsi que l’ a écrit le fabuliste Florian que Monique nous a donné hier à lire au sujet du grillon et du papillon, « Pour vivre heureux, vivons cachés » !

Youhou youhououou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Domi, t’ es oùùùùùùùùùùùùùùùù ?
Coucou !!!
Les yorks, venez vite par ici, j’ ai 1/2 loukoum pour vous …
Nooonnn, pas toi Domi, tu vas t’ étrangler, trop gros que
celui ci, tiens, j’ ai 1/4 pour toi …

Il suffit monsieur, je ne mange pas de ce pain là !

Mais enfin très chère, vous ne semblez pas abonder
en mon sens, celui pourtant unique, le panneau est
donc si haut placé, désirez vous que je le scie un peu,
afin que de mieux le distinguer, vous puissiez ?

Hello, les amis,

Voilà deux fois que je viens et que je repars ! je vous parle du grillon et je lis la tarente que je ne connais que sous le nom de « margouillat » un amour de lézard qui passe sa nuit au plafond, juste au dessus de notre lit, une vraie compagnie pour les insomniaques et une thérapie… oui car, tout tendu et terrorisé de peur qu’il descende nous rejoindre, on finit par s’endormir de fatigue !
Quant aux fourmis , je les déteste, c’est un ennemi annuel, une guerre sans merci avec ma poudre blanche de chez Fertiligène. Connaissez-vous les volantes ? car la fourmi, non contente d’envoyer ses armées à pattes, envoie aussi ses hélicos, on peu arracher les ailes, elles repoussent ! bref c’est l’horreur, elles peuvent attaquer vos boiseries comme les termites.

Monique, on passe une nuit blanche, si on ouvre la fenêtre, lumières allumées pour qu’ on puisse voir la tarente sortir, on fait entrer toutes les forteresses volantes de la Création, si on ouvre la fenêtre, lumières éteintes, on ne sait si elle sort ou bien si elle vient nous rejoindre au lit !
Connaissez-vous le film d’ animation « Antz » (Fourmis), la voix de la fourmi principale est faite par Woody Allen, en VO; les fourmis y sont sympathiques.

Il n’ y a rien de plus … que les fourmis, Dominique,
bien pire que les moustiques, il y en a de toutes
les tailles, des noires ou des rouges et elles sont
particulièrement difficiles à éradiquer en dépit de
produits toujours plus radicaux .
Pour en revenir à votre copine estivale à jolis yeux
tout noirs et ventousettes pattales, tout de gris vêtue,
elle serait sortie d’ elle même si vous aviez éteint la
lumière, mais comme le livre que vous lisiez alors,
l’ intéressait aussi, elle a continuer à en partager
la jouissance avec vous et seul l’ Hélico de la
Sécurité Civile l’ a fait fuir, trop de vent et de bruit
il faisait, souvenez vous !

Bonjour Dominique,

Il y a surtout le libre de Bernard Werber « les fourmis » et jamais plus nous les regardons comme avant. Un livre fascinant.

En effet Monique, vous m’ en avez parlé avantageusement, il va falloir que je le lise, cela a l’ air passionnant.

Dominique , bonjour , je ne connais pas  » Antz » , mais j´ai vu le film  » Phase IV  » , un film de science-fiction passionnant . L´éthologie des fourmis contre celle les humains …

Bonjour Darie, les fourmis dans ce film d’ animation ont le beau rôle contre les gros prédateurs (non….je ne parle pas de vous Monique :-)))))

Gros prédateur, Monique ???
Diantre, comme vous y allez Dominique, vous risquez là
le coup de la louche en argent et je sais de quoi je parle,
faites donc amende honorable, si si, retirez donc son
noyau, ele n’ en sera que plus digeste, sur la soucoupe !

Arrête, ce n’ est pas du tout ce que j’ ai dit !
Hein Monique ?!

A la relecture, c’ est vrai, il y a une p’ tite nuance dans le propos,
sur laquelle, véritable huile sur le feu, je suis passé outre avec
force, mille excuses Dominique et Monique, il y a là comme au
moins 2 HIC, pas vrai ?
Et je ne compte pas le troisième, par discrétion, le plus fin
d’ ailleurs, hum hum …

Cette petite tarente a été surprise, ô combien, de l’ intérêt
qu’ elle a suscité cette nuit là, elle qui ne pensait qu’ à se
grignoter quelques papillons, elle a été l’ objet de toutes
les attentions .
Les fourmis, oui, nous en avons et à vrai dire, bon an mal
an, nous les subissons Monique et des produits, nous en
avons testé beaucoup, efficaces au début, puis aprés on
dirait qu’ elles si habituent, c’ est que sur notre petit mont,
nous en possédons et de multiples variétés et comme je
disais, parfois elles sortent et d’ autres fois, non, du tout,
je pensais d’ ailleurs consulter mon copain Tchin Tchin,
au sujet de l’ éthologie de l’ espèce, ou de ce cirque,
le grand, mais pas celui de Pierre Clostermann .

Hello Yannick,

Je vous assure que cette poudre ressemblant à du talc détruit les fourmis en moins de deux minutes et elles disparaissent définitivement. Au printemps, on sulfate ce produit tout autour de la maison, c’est efficace…. jusqu’à la première pluie !!!

Oui Yannick, le grand fourmi Barnum !!!

Je prends bonne note Monique, mais de cette poudre là,
il me semble, je ne suis pas sûr, qu’ elle a été utilisée chez
nous déjà, un truc ayant fait un moment ses preuves aussi,
de petites bulles que la fourmi importait chez elle en sa
fourmilière, un peu comme les couvertures contaminées,
que les américains distribuaient aux indiens de la Frontière
pour les éliminer, c’ est que pour virer celui qui vous gêne,
est une institution chez l’ homme, voyez la modération
de certains Sites ou même Blog, hein, implacable elle
est, comme tous ces produits anti fourmis, sauf que là,
elle n’ agit qu’ en virtuel … OUF !

Quel esprit, cette Dominique et pourquoi pas Bouglione,
le Cirque, hein ???

Pourquoi ? Et bien, je vais vous le dire !
Parce que Barnum introduit la notion de gigantisme et de sillonnage d’ un pays immense. (en fait, il y avait plusieurs Barnum, comme il y a plusieurs troupes du Cirque du Soleil)

M’ enfiiinnn Dominique, z’ êtes toute petite …
Les yeux plus gros que le ventre, vous semblez avoir,
commencez donc les voyages de Gulliver et arrêtez vous
à Lilliput, vous y serez là plus à votre aise, enfin, je crois,
point trop n’ en faut et surtout, n’ attaquez pas la seconde
partie de l’ ouvrage, Gulliver chez Yannick, car alors là,
vous seriez morte de jalousie, heuuuu, 1.73 m, c’ est
quelque chose, tout de même !!!

Vous avez dû recevoir le mail qui annonce la fermeture de la page des Poulbots…Recentrage , et peut-être mauvais oeil???C’est vraiment triste, hein, les poulbots?

Eh oui , Marmara , je viens de voir cela à l´instant . Papy doit se trouver décontenancé d´être ainsi coupé des Poulbots . Espérons que ce soit provisoire , et pas trop long …

Bonjour Darie, hélas c’ est une décision définitive et les autres notes perso des autres internautes devraient être closes aussi.

Bonjour Marmara, oui j’ ai reçu le mail et la page est déjà fermée !
A près de 40 000 commentaires, nous pouvons nous réjouir d’ avoir vécu tous ces échanges délicieux et instructifs.
En tant que poulbot, c’ est triste mais félicitations à Monique, « les poulbots…en goguette » c’ est son œuvre.
Eventuellement, Marmara, m’ autoriserez-vous à vous envoyer un mail à l’ adresse que je peux lire ?
Amitiés.

Encore une page qui se tourne, celle de la convivialité d’ un
Journal, qui ne faisait ces derniers temps, que se conformer
trop à d’ autres, faisant abstraction de son originalité, pour
sombrer et peu à peu, dans l’ uniformisation terne, hélas
de mise en ce Réseau, n’ ayant plus d’ authentique que …
plus rien à rien …
Le petit groupe d’ inconditionnels que nous sommes a pris
un coup, mais de fini n’ est point, distendu il sera certes,
mais s’ il le désire, il pourra peut être s’ épanouir ailleurs,
Dominique ayant peut être le lien, ce dont elle nous parlera .
Pour lors, je ne sais ce qu’ il adviendra de Papy Yabalou,
du perché et de quelques rares autres aussi, mais le choix
est semble t’ il politique, le Journal ne souhaitant gérer ce
qui pour lui était devenu l’ ingérable, tant par Bêtise que
par méconnaissance, ou pire, simplicité et manque de
moyens cohérents et suffisants, budgétaires aussi, allez
donc savoir .
A toutes et tous, Ami Lecteur aussi, je vous rappelle une
fois ultime, que nous sommes bien en 2014 et qu’ en ce
moment, l’ intelligence tout comme le bon sens, n’ est pas
vraiment au goût du jour et de cela nous le remarquons
encore mais là, à notre humble niveau !

Tu sais Yannick, je pense qu’ il s’ agit de raisons économiques, c’ est cohérent avec la fermeture des cercles il y a quelques mois.
Maintenant, il s’ agit de s’ assurer que les notes d’ autres internautes ont été également supprimées, autrement effectivement il y aurait discrimination et on réagirait.

Chère Dominique et tous,

Les poulbots c’était notre œuvre commune à tous sans exception, je n’ai fait qu’ouvrir une page, il y a près de trois ans, en voyant dans mes archives, une vieille carte postale de Francisque Poulbot. Bien entendu, j’ai illustré cette page « hommage » avec les dessins de nos poulbots et j’ai entendu des voix venues d’ailleurs qui ont dit à l’époque, que c’était « vulgaire »… oui, vous avez bien entendu, les couleurs sont criardes et les dessins vulgaires !
Seuls contre toutes les autres pages fleuries, nos poulbots ont tenu d’une manière royale et ont frôlé les 40.000 étoiles, grâce à vous tous.
Et puis la Belle Epoque et les Années folles, ce monde montmartrois, ses poètes fauchés, ses écrivains débutants et ses peintres sans un sou, c’était une page d’histoire.

Une belle aventure d’amitié et de franches rigolades sans oublier la culture et la poésie.
Des bises.

La feuille de choux, Gymnote, les Poulbots, à tous ici, vous
ont permis entre autres qualités virtuelles de découvrir cette
Corse que d’ aucuns ignoraient avec superbe et de cela, m’ a
comblé de plaisir, puisque de découvrir par là même, ce rat
rose endémique … U topu … des débuts, vous ne vous y
attendiez certainement pas et en votre Culture Générale,
il marquera ce + nécessaire, qui jusqu’ à présent, lui faisait
vraiment défaut, si si …
De mon côté vous avoir cotoyés sur ces pages m’ a appris
nombre de choses, en bien des domaines et de celles ci,
j’ ai pu, moi, la bâtir et sur des fondations solides et vraies,
sans parler de votre sensibilité et de votre soutien moral en
certains échanges discourtois, mais toujours empreints
d’ humour, avec d’ autres, que nous sommes parvenus à
évincer, tant ils s’ avéraient néfastes au bien être du Journal
lui même, qui pourtant n’ en a jamais pris vraiment conscience,
mais de cela relève du Passé virtuel, voici notre Avenir …
Au fait les p’ tits potes, il est où ???

Oui Yannick, c’ est bien résumé, et puis aussi le Daily dickens.
Tu nous a appris beaucoup sur la Corse et dans d’ autres domaines.
Nous sommes tous très différents et chacun avec gentillesse et humour à apporté aux autres et tous ont appris de chacun.
On s’ est bien amusé !

Et dire que j’ avais oublié ce Daily Dickens !!!
Ca commence à remonter dans le temps,
que d’ échanges, je ne vous dis pas et pour
quoi en définitif, juste plaisir, distraction et
amusement, ce qui en soi n’ est déjà pas si
mal en cette grisaille picarde, autrement dit
simple Bonheur Virtuel, merci le Fig. comme
quoi, hein ???

Je ne sais si cette décision a été prise par jalousie,
mesquinerie, stupidité et donc de manière humaine,
où bien de plus haut, en vertu de critères qui peut
être nous dépassent tous, mais qui hélas à tout
bien regarder, demeurent résolument et eux aussi,
profondément humains .

Pour le moment, la page est toujours ouverte mais cela ne saurait durer.
J’ai laissé un dernier commentaire, un adieu, mais je ne sais s’il sera publié.
J’ai senti un changement dans le journal il y a quelques temps, disons que je l’avais pressenti, je crois qu’il y a de plus en plus d’internautes à gérer et les pages perso n’étaient « pas rentables » … et puis il y a relativement peu d’abonnés.
Comme je le dis, l’amitié ne se perd jamais mais il est évident que nous allons laisser derrière nous quelques amis qui nous ont fait l’amitié de partager avec nous cette bonne humeur.

Je veille aussi à ce que nous soyons traités tous de la même manière, c’est la devise du journal ! pour le moment les autres pages sont en place sauf une.

J’ai mémorisé mon cercle, je ne sais s’il sera fermé ou pas.

Merci à Dominique qui nous laisse la place pour nous exprimer aujourd’hui hors sujet, finalement, les amis, le grillon est un porte malheur !

Bonjour Monique, l’ accès à la page m’ est refusé depuis midi.
Pauvre petit grillon, il n’ a rien fait de mal, il est innocent. ^^
Pour moi, la boucle s’ est bouclée puisque j’ ai rédigé mon dernier post avec le portrait de Dickens en avatar, mon grand final !

Cela n’ a rien à voir avec le journal en audience et brassage d’ amis internautes, mais peut-être que mon autre blog pourrait servir de forum pour nos délires plus généralistes, afin de garder à ce blog, son caractère initial, tourné vers la culture et la poésie.
Le risque est la dispersion.
Il faut y réfléchir.

Peut être que rappeler ici le moyen d’ y accéder, serait une bonne
chose, car n’ y étant passé que très rarement, je ne sais plus par
où y aller, esprit simple, je sais …

Vue de l’esprit ?

Ah! quelle journée néfaste, Dominique et tous…Je viens de lire tous les coms. Dominique ( j’écrivais « dickens »), je ne savais pas que vous aviez un autre blog; comme dit Yannick-Topu, ce serait bien de nous indiquer le chemin…Bien sûr que vous pouvez utiliser l’adresse internet, qui apparaît !
Je viens aussi de constater la fermeture du blog hebdomadaire sur les dimanches.
Et si Monique ouvrait un blog ???

Chère Marmara, toutes les pages perso ont été supprimées, c’ est donc bien une politique du journal et pas un comportement anti-poulbots.
Pour aider une personne qui voulait créer un blog (et qui ne s’ en sortait pas bien qu’ ayant fait appel à une aide professionnelle extérieure)
et pouvoir la guider, j’ avais alors, il y a quelques temps déjà, ouvert un blog généraliste parce que depuis le temps que j’ avais crée Happy days, le protocole avait évolué.
Ainsi ce blog :
lesvuesdelesprit.wordpress.com
est-il libre, et peut-être pourrait-il servir de forum généraliste pour nos échanges, digressions et petits délires ; ainsi celui-là garderait-il sa vocation plus spécifique avec des échanges qui porteraient sur les poèmes et autres sujets qui s’ y rapportent, afin d’ éviter de brouiller son image.

Permettez moi de vous appeler une fois encore, délicate infusion,
Monique, ce terme choisi et de cela il y a quelques années déjà,
par le plus grand des hasards, semble vous allez à ravir et de ne plus pouvoir l’ énoncer aussi facilement, va certes susciter en moi une lacune que d’ incultes affirmeraient ici, que je ne pourrai la
traverser qu’ à la rame !
Et oui, on s’ y attendait et les derniers mois passés n’ ont fait que
l’ anticiper encore davantage, que cette rupture annoncée qui ne
fait là, que mettre un terme à 5 années de franche rigolade et
amitié virtuelle, dans le Réel, on se serait fait une petite sortie
au restaurant, par exemple, pour fêter cela, mais ici, toujours en
virtuel, nous nous devons de chercher un autre terrain propice
à ces chaleureux échanges, qui seront certes plus anodins,
mais qui auront le mérite de nous faire encore exister et à ce
sujet, mon Secrétariat ou plutôt mon Assistante de Direction,
dickens, a été chargé de trouver la voie et de son esprit si
grandiose, porté pourtant en une minuscule cervelle, il va
de soi que pareille proposition, elle nous fera et vite !

Dis Yannick, connais-tu ce film « Le cave se rebiffe » ?

Bonjour cher Yannick,

J’aimais beaucoup cette délicate intention et nous avons tant brodé autour, je crois que vous avez utilisé toutes les rimes s’y rapportant.

Je suivrai (et poursuivrai) aussi ces échanges amicaux sur un autre forum mais bien évidemment nous perdons des amis qui n’oserons pas nous suivre jusque là.

Je compte sur votre verve pour faire partir n’importe quelle fusée du rire ou du sourire….pour conclure… euh… la prochaine fois que je croise un grillon je l’écrase du talon ! Aïe !

Tais toi et marche …
On est derrière et de ce labyrinte on aimerait en sortir,
vous et moi réglerons nos comptes ailleurs, non mais,
bon prince, je vous laisse chercher et trouver, pour une
faible femme, cela devrait être est un honneur, non mais !
Jamais contente, elle ne changera donc jamais,
je la connais bien, puisque sa Muse, c’ est moi !!!

Et voilà les amis, les pages se sont toutes refermées ! on met quoi comme fin « ils vécurent tous ensemble heureux et ils s’en allèrent pour d’autres aventures » ?

Les amis, pour rappel, mon autre blog généraliste s’ appelle :
lesvuesdelesprit.wordpress.com

Je ne comprenais pas le commentaire de Monique  » Vue de l’esprit »! Lux facta est…

Chère Marmara,

Ouvrir un blog, je crois que je ne saurais pas et en plus, je crains de n’avoir pas assez de temps……
Quand je vois le nombre de blogs qui sont désertés, c’est assez décourageant. Le problème des blogs c’est qu’on se contente de lire en passant mais on ne franchit pas la page pour ne pas laisser des coordonnées personnelles à des personnes qu’on ne connait pas. Dominique nous gâte, deux blogs à nous mais c’est fabuleux. On ne se perd pas de vue en espérant que notre vétéran baroudeur en trouve le chemin et même un certain corse sympathique qui nous avait rejoint avec panache.

Bonsoir Monique, après cette journée mouvementée: oui, nous avons de la chance que Dominique nous offre un accueil de choix! Et l’air de l’Auvergnat de Brassens me trotte dans la tête…

Mesdames, vous êtes trop gentilles, c’ est mon plaisir que de proposer un lieu, modeste, pour que nous puissions entretenir ce joli et inhabituel lien virtuel que nous avons créé et qui nous apporte des satisfactions.
Là-bas, pas de modération, pas de censure, que chacun s’ y exprime en toute liberté.
Et bises.
Pour rappel, les coordonnés de mon blog-forum généraliste pour retrouver, aussi, les amis des « Poulbots…en goguette » :
lesvuesdelesprit.wordpress.com

YEP, hurlement de rire !

J’ai retrouvé un article du Fig. vieux de sept ans sur F. Poulbot et ses poulbots, je l’ai recommandé et ça marche.

Sur ma page, apparait la recommandation de l’article, ils vont tous sombrer, Papy en tête !… il ne manquerait plus que l’article redémarre !

Oui, je sais c’est une vue de l’esprit !

Bises.

FARCEUSE !

Elle est géniale … nôt’ Monique !!!

YEP, nous avons perdu la bataille, mais pas la guerre….

Laissons un peu de temps à l’oubli, je parie qu’il y aura d’autres articles sur les poulbots…. et puis, ne pas oublier que JB Clément a écrit un autre couplet à son « Temps des cerises » un jour qu’il était révolté :

Quand il reviendra, le temps des cerises
Pandore idiot, magistrats moqueurs
Seront tous en fête !
Gendarmes auront la folie en tête
À l’ombre seront poètes chanteurs
Quand il reviendra le temps des cerises
Siffleront bien haut les chassepots vengeurs ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Monique sur Un 11 novembre
Dominique sur Si un jour
Dominique sur Si un jour
Monique sur Si un jour
Monique sur Un 11 novembre
décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Blog Stats

  • 131,498 hits
%d blogueurs aiment cette page :