happy days

Le thé avec la Reine

Posted on: 8 octobre 2014

copyright

copyright

Quand je serai vieille
Je dirai à la petite servante
Si lente
De monter sur l’ escabeau
Sortir mon plus beau chapeau
Et j’ irai visiter la Reine d’ Angleterre

Buckingham Palace
Avec le bus 12 ter
L’ arrêt est sur la place

Elle sera encore plus vieille
Les cheveux mousseux
Blanc neigeux
La couronne légèrement de travers
A cet âge on voit moins clair
Le collier trois rangs perlés
Sur sa robe bien coupée
La peau
Fine et poudrée

« Que vous sentez
Bon
Majesté ! »

J’ apporterai des scones
De  Fortnum and Mason
C’ est facile à manger
Et nous prendrons le thé
Mumm plaisantera
Sur la cuiller
En vermeil
Je ne dois pas l’ emporter
Et moi sur sa tasse China Bone
Grenat
Qu’ elle ne doit pas lâcher
On rira

Ah ! dommage
A nos âges
De ne pas s’ être connues avant
Quels délicieux moments

Elle me montrera ses tableaux
Surtout les Canaletto
M’ appellera « Ambassadeur »
C’ est plutôt flatteur

Quand viendra le soir
Un valet surgi
De nulle part
Devant sa Majesté assoupie
M’ indiquera le chemin de la sortie
Quel bel après-midi !

Je m’ en souviendrai toute ma vie

(copyright)

Publicités

26 Réponses to "Le thé avec la Reine"

Bonsoir Dominique,

Je découvre ce texte, il est délicieusement anglais, la reine Elisabeth est certainement la dernière grande reine, et je ne peux m’empêcher de penser à une autre très grande reine qui portait aussi son prénom, Elisabeth 1ère d’Angleterre. Elle figure sur une toile, raide et engoncée dans une robe semée de pierreries, cette célibataire endurcie dirait-on aujourd’hui cache un mystère à une époque où la vie ne tenait qu’à un couloir ou un rideau, une oubliette et une décapitation… comme chez nous dans les couloirs du Louvre où l’on affutait les couteaux !
J’imagine l’heure du thé anglais, très différente de l’heure du thé français qui n’est qu’occasionnelle, je pense.
Mais au fait quel est le parfum préféré de la reine, et son thé ? c’est un rêve de prendre le thé à la reine (rien à voir avec le thé au harem) votre texte a un petit parfum de comedia avec le flegme très british. Comme dans les polars anglais, où est le majordome ?

Ah le charme des questions qui ne souhaitent pas les réponses, a touch of class !

Good morning dear … Je serais vraiment dans mes tout petits souliers face à Sa Majesté . Mais il parait qu´elle met ses hôtes à l´aise et
s´exprime très bien en français .
Quant aux sujets de conversation …. Faut-il attendre qu´elle les aborde en premier ? ou bien lui faciliter la tâche ? That is the question …
Lui parler de ses chiens réputés , ( elle a elle-même dressé ses chiens et s´y connait ! ) ou de ses chevaux ( les grandes courses d´Ascot par exemple ) , je crois que cela lui plaira .
Voilà . si Sa Majesté m´envoie un bristol pour le tea-time , je suis prête .
Finalement il n´y a pas de secret , avec la Reine ou entre soi , les règles sont les mêmes : se tenir à table  » comme il faut  » , et savoir converser .
Have a nice day Dominique and Monique .

Bonjour Darie, c’ est en effet la règle commune, avoir de bonnes manières ! ^^
Have a nice day, l’ amie.

Dominique , le soleil est arrivé , je lis un livre de B. Tirtiaux très prenant , l´écrivain P.Modiano a reçu le prix Nobel . Vous voyez ,
it ´s a perfect day . Bises .

Darie, je me réjouis du soleil, de la lecture prenante… et pour Modiano.
J’ ai lu quelques romans de Modiano, il a sans conteste bâti une œuvre, mais rasoir à mon goût.^^

J´ai réfléchi , Yannick , on ne peut pas utiliser  » senior  » ou autre substantif . Quand c´est dit sans cynisme ,le mot « vieille » est tout à fait acceptable . Mais attendons l´avis de l´auteur .

Bien sûr, l’ usage du mot « vieille » est intentionnel, il n’ a ici rien de péjoratif ni d’ irrévérencieux, il exprime le décalage de perception d’ âge entre le présent de l’ auteur et le futur, qui lui semble très lointain, de la situation décrite.
Il emphase la fausse naîveté bon enfant du texte qui est bien au contraire affectueusement respectueux.

Je tenais là, à marquer ma désaprobation, mais de ce Blog
il n’ est point le mien, aussi de m’ incliner davant Reine et
Auteur, je fais …

J´y pense soudainement , moi aussi , j´ai une Reine ! J´ai failli lui écrire d´ailleurs :-)) Mais c´est bizarre , je ne me souviens plus très bien à quel sujet . Je crois que c´est ( suffit , Yannick , ne riez point …) au sujet de
l´argile qui soigne certains problèmes , plus facilement que les ATB .
Mais comme je n´étais pas sûre de mon  » suédois  » écrit ( ce n´est pas
facile ) , j´ai renoncé et suis allée au dispensaire , à l´hôpital , j´ai écrit à 2 journaux , téléphoné à une rédactrice en chef .Oui , j´ai fait tout cela …
et me suis faite éconduire poliment … Sa Majesté m´aurait sans doute écoutée . Il me semble que c´était pour cela , mais c´est ancien .

J’ ai peut être découvert et là, je ne ris pas, Darie,
une utilité à l’ argile, tenez vous bien, utile en plus …
Vous prenez un pot de confiture vide, si si, vide,
vous le remplissez de cet argile, dont je parlais et
jusqu’ au bord, puis au dedans, vous y glissez un
Ha ï ku ( Je l’ écris comme cela pour échapper à
une Modération peu scrupuleuse et quelque peu
intolérante ), vous refermez le couvercle et non …
ce n’ est pas fini, vous établissez un paquet à
l’ adresse de la Mer du Japon, en y joignant un petit
parachute, afin qu’ il soit expédié au plus prés du
destinataire, mais en prenant soin aussi d’ y ajouter
un plomb de 300 g, comme à la palengrote, afin que
de remonter en surface, il ne puisse !
Au bout de 5 expédiés ainsi, vous serez alors
considéré comme un AS à part entière et vous
pénétrerez alors, dans le Club trés restreint, des
adorateurs de parachutés poétiques !!
Merci qui ???

Merci quand même , Yannick-le-parachuté , mais j´ai un gros reproche à faire au corsu populu , eh oui … Ils cuisent leur poissons à l´étouffée dans de l´argile verte ! Quel gaspillage , alors que de la pâte à sel suffirait ! et que l´argile se fait rare ( beaucoup de gisements sont pollués par des métaux lourds maintenant … )
Le mari de la Kronprincessa ( Viktoria ) est un homme très simple et sympathique . Si je lui écrivais , je suis sûre qu´il m´inviterait à prendre le thé et à discuter . Je serais très à l´aise face à lui , mais il habite trop loin … A propos de figue ( je sais que vous pensez figue quand je parle argile :-))) , je n´ai pas vu de lait dans mes figues en les épluchant !
Qui est en faute , la figue ou vous ?… Un canular ?… rire .

En Corse et chez moi, le poisson, lorsqu’ il est bon, frais et de roche,
se cuisine en croûte au sel, au barbecue, en papillottes, ou bien au four, avec des tomates pommes de terre herbes et vin blanc, en ce
dernier cas, sinon pommes vapeurs, mayonnaise maison, sauce
aux câpres, riz, beignets de courgettes, enfin pas mal de choses
autour, mais on peut aussi le faire bouilli tout simple .
A l’ étouffée, aucunement, ce serait mal venu et inopportun,
les poissons chez nous ont tant de saveur qu’ il serait inutile
de les en priver, pour les recouvrir de sauces lourdes risquant
de les dénaturer .
Un poisson frais est chez nous synonyme de réussite, d’ autant
que ceux de Mer Méditerranée, enfin en Corse, sont fabuleux !
Les têtes couronnées, elles ont peut être leurs qualités, mais moi,
je ne traite qu’ au niveau impérial, jamais au dessous, il en est
ainsi chez nous encore depuis 1804, il en va ainsi même avec
la liqueur de mandarine .
La figue ne possède du lait que lorsque verte elle est, car après,
au moment de sa consommation, plus du tout, cela coïncide
d’ ailleurs avec la saison où nous faisons d’ ordinaire les  » zinzi « ,
les oursins, car en se coinçant des épines dans les doigts, le
remède est fabuleux, puisqu’ il fait remonter en surface les
piquants .

Yannick , vous ne traitez qu´au niveau impérial ? Je comprends …
Mais moi , Sire , j´suis d´ la roture , alors j´ fais du mieux qu´ je peux .
Par exemple , je mets mon petit doigt en l´air en tenant ma tasse .
C´est bien ? Mais nous traitons avec vous , d´égal à égal avec la famille royale suédoise ( et pour cause ) , c´est une noblesse récente . On dit
d´ailleurs que les familles royales du Nord sont plus bourgeoises
qu´aristocrates. C´est sans doute pourquoi elles sont si bien acceptées . Je précise au passage que je ne suis pas du tout pour la monarchie
( question de principe ) , mais c´est vrai que  » cela  » marche mieux parfois que des républiques .

Allons allons, a tout regle il y a exception,
vous serez donc celle la, Darie !

En Corse, Darie, nous n’ avons eu droit, qu’ à un seul Roi,
éphémère d’ ailleurs, puisqu’ il ne régna que quelques mois,
un aventurier aussi étrange qu’ étranger, répondant au Nom
de Théodore de Neuhoff, véritable incident historique, dont
son aventure surprenante est à consulter sur le Net, pour
plus de précision …
La Corse étant une région pauvre, nous ne nous sommes
bornés qu’ à offrir à la France le 1er des siens, le plus grand,
quoi que le plus petit aussi, Napoléon .
Aussi, autant vous dire que de converser avec vous est un
plaisir que j’ espère partagé, en dépit de vos  » piteuses  »
origines … RIRES en coin, sournois et moqueur !

Ho-là , manant ! J´ai bien fait de passer avant d´éteindre ma machine .
Sachez que la Marine hollandaise s´enorgueillit encore de nos jours
d´un fameux capitaine , ancêtre de la famille . J´ai mis son portrait dans chaque pièce . Mon frère dit : ! Rien n´est sur avec les marins …Ils s´en allaient pour si longtemps , que leurs épouses … bref …  »
 » – Qu´importe , répons-je , le nom fait foi !  »
Dominique , bonjour , nous nous éloignons du teatime royal . Plus question de flegme britannique . Voilà que nous nous battons en duel ! Rires . Je file , on me houspille …

Hello Darie, le cardinal Richelieu a interdit les duels, pas d’ histoires, c’ est un endroit convenable ! -:)))
Vous prendrez bien a cup of tea ?

Ca dépend, il y a … les 7 vallées … qui vont avec,
Dominique ?

EUUUHHH … il ne s’ appelait pas RUYTER tout de même,
votre Grand marin hollandais ???
Et plus pour vous et votre mari, hi hi hi, n’ était il point aussi
peut être, le fameux  » Hollandais volant  » ?

Non-non , le Hollandais Volant , ce n´était pas lui . Il est rentré
d´Extrème-Orient dans les cales , les fers aux pieds pour une affaire de concurrence commerciale . On ne plaisantais pas à cette époque , mais maintenant non plus .
Les anglais … mais il y a prescription . Et puis nous sommes
 » invités  » pour le tea avec Dominique chez Her Majesty , à Buckingham , alors pas d´impair … Sourire .
Les mystères de naufrage , de sauvetages périlleux me passionnaient quand j´étais ado . Je dévorais les Historia . Si les malheureux survivaient en mangeant des insectes , des limaces , je jubilais :-)) C´était tellement héroïque .

Ah Darie, ce que je vais écrire est terrible : je suis en train de relire « Les enfants du capitaine Grant » et le livre me tombe des mains.
Plus rien de palpitant, plus d’ émotions…long, long. Seules les gravures (de l’ édition d’ origine) m’ intéressent encore !
Et oui, je suis revenue au temps où je préférais les images au texte. -:)))

Hello, mais nous voilà chez les affuteurs et les écumeurs des mers, à moi d’Artagnan, à l’abordage Surcouf… euh, après une telle lancée, je ne peux qu’atterrir sur Pandora (Ava Gardner-James Mason) le Hollandais volant sur un air de Wagner et son vaisseau fantôme que nous évoquons régulièrement. Il nous reste aussi le tableau d’Albert Pinkham Ryder, un peintre étrange à voir dans les images de la science infuse j’ai nommé l’universel wiki.. et ses nombreux amateurs de copiés collés qui font les beaux jours des bagages (diplômes) qu’ils n’ont pas eus. Merveille, je savante ferme….oui, je pourrais paraitre un tantinet acidulée ce soir, mais pas du tout, c’est juste une façon de plaisanter après une nuit d’insomnie sévère sans égaler quand même celle de Tristan Corbière, un poète mal aimé et oublié.

Bon, chère l’ amie Monique, il parait que la camomille, en plus de blondir la chevelure, permet un dodo de bébé.
Alors ce soir, pas de tasse de thé mais une tasse de « camomile tea » ? ^^

Chère Dominique, je viens de fouiller dans mes herbes magiques, pas de camomille mais j’ai du tilleul, ça fera l’affaire. Promis, ce soir je vais imiter le bébé mais attention, pas celui qui braille la nuit, ça existe aussi ! ah… on n’en sortira pas ! rire et amitiés aux poètes.

Monique, prenez un Modiano, un tilleul (lime tea), faute de camomile tea et vous allez glisser dans le sommeil.
Ne trouvez-vous pas que Modiano sonne comme un nom de somnifère.
Prendre un comprimé de Modiano une heure avant le coucher…
Bise.
PS : en anglais, pour infusion, tisane, on dit « herbal tea ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

octobre 2014
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
octobre 2014
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Blog Stats

  • 130,607 hits
%d blogueurs aiment cette page :