happy days

Haïku d’ été (3) un aquhaïku

Posted on: 17 août 2014

Pluie d' été Mandarine...le blog...

Pluie d’ été Mandarine…le blog…


Un haïku d’ eau
gouttes de syllabes
aquarelle de mots

(copyright)

Publicités

158 Réponses to "Haïku d’ été (3) un aquhaïku"

Non … Je ne dirai rien !

Faire preuve de décence et de maîtrise de soi
face à l’ adversité et le manque de Poésie de
quelques uns ici, je sais et en plus en gravant
ceci sur la toile, je ne me mouille pas même !

Dominique , bonsoir . C´était le haïku ad h-eau-c pour ce jour de grâce
17 aout ! L´aquarelle est la technique de peinture que je préfère ( avec le fusain ). Et c´est comme le haïku , on jette sur le papier sans retouche .
Yannick … vous boudez ? Il a plu ? Je vois … vous aviez oublié que le parapluie est aussi  » un petit coin de paradis  » ? Pas de problème , il pleuvra encore ! Rire .

Puisque vous me tirez par les oreilles,
je vous dirai et humblement que non,
il n’ a pas plu … plein soleil, Darie !!!

Allo-à l´eau , Dominick , Yannique , ou le contraire . La pluie me brouille la vue … Toute l´eau dégringole du ciel , again …
Cela ne pouvait pas durer ce beau temps ensoleillé , mais à ce point !!!
Espérons que cette averse va nettoyer les parasites vermiculaires de ma petite menthe corse . J´irais voir cela entre deux douches . J´y tiens beaucoup , pour ma sauce au beurre et menthe , pour le chou-fleur .

Et Monic alors, Darie ???
Votre menthe exilée sans espoir de retour un jour,
devrait même parler le viking, approchez votre
oreille et vous verrez, la pauvrette !

Yannick , de l´eau est tombée plus qu´il n´en fallait .
Monic écope certainement ses vasques de fleurs , il pleut aussi en Picardie . Je suis la météo française , mais pas celle de Suède !
Ma petite menthe corse est robuste , mais elle est comme picorée par des bouches minuscules . J´ai une seconde espèce de menthe , plus claire , au parfum différent , mais elle ne prospère pas aussi bien .
Je suis le bon conseil de Monic , soit de les couper quand elles sont encore intactes . Ce sera pour les loooongues soirées d´hiver . On n´a pas de bon cognac chez nous , alors on prend une menthe , rire .
Il y a du glögg , mais je n´aime pas .

Vous connaissez l’ histoire de M. GLLOQ qui prend l’ avion
et dont l’ accès à la passerelle lui ai refusé par l’ hôtesse,
lorsque cette dernière lui demande d’ épeler son Nom …
Avec un Paronyme pareil, lui dit elle, point besoin de
prendre l’ avion !

Yannick, cette blague existe depuis l’ aviation…^^

En France …

Forcément …
Et ce monsieur étranger qui donne son nom au comptoir de la compagnie
d’ aviation, et l’ hôtesse lui dit : « vous m’ épelez »
et le client lui répond: « vous m’ épelez beaucoup aussi ».

Et bien de celle ci, comme Darie, je ne la connaissais pas !
Mieux qu’ un Haïku !
VOILÀ QUE CELA ME REPREND !!!

HA il me cherche, l’ animal !

Vous êtes fort perspicace, trés chère, on ne peut là,
rien vous cacher, mais est ce ma faute à moi si vous
vous camouflez derrière un paravent … nippon ?.

Youououou … z’ êtes où ???
Je vous cherche toujours …

Patience jeune homme, mademoiselle Darie est avec un ours blanc.

Et alors, ma fille aussi a un ours blanc, il était même
plus grand qu’ elle lorsqu’ elle était petite, je l’ avais
capturé au péril de ma vie toujours, au Bon Marché
à Paris et depuis 20 ans, il lui mange dans la main
et est devenu son confident, il est d’ ailleurs hors de
question de le retirer de son lit, d’ ailleurs de m’ y
risquer, très peu pour moi, c’ est qu’ elle mesure
1.75 m la gamine maintenant !

RIRE et je crois savoir que l’ ours blanc s’ appelle « Glaçon » !

Ben c’ est que comme il était blanc et avec la truffe humide,
on a pas fait dans le détail, on a tranché dans le vif et voilà,
Glaçon est resté, un sacré pote de ma fifille aussi, tout
comme mon chat avec moi, jamais ô grand jamais, il ne l’a contredis, mais le chat lui, il était abricot et blanc, nuance !

hi-hi , les 2 blagues n´étaient pas arrivées jusqu´à moi :-))
Voilà comment les hommes prennent des soufflets non mérités , avec
ces malentendus …

Ah Darie, ces blagues sont des classiques…

Bonjour Dominique , alors je dois renouveler mes classiques …
J´en suis toujours à Pince-mi et Pince-mi sont sur un bateau ,
Pince-mi tombe dans l´eau … Voilà , nous sommes revenus au sujet initial . De l´eau , de l´eau … Non-non , je n´ai pas soif , c´est celle qui tombe encore du ciel présentement :-))

Bonjour Darie, c’ est en effet un peu du même…tonneau ! ^^
Ici frisquet, une dizaine de degrés et le vent.

Suède et Grande Bretagne … Micros climats assurés !
Nordiques s’ entend, HI HI HI, nordiques, cela veut dire
que là-bas, les glaçons, on ne les trouvent pas dans
les verres, mais autour de soi dans la neige et sous
les fesses des phoques et ours blancs, brrrrrrrrrrr …

Non Yannick, vous vous méprenez, il y a des colonies de phoques en baie de Somme, ils se chauffent au soleil !
Les ours blancs, ai-je lu récemment, pour cause de réchauffement climatique, dérivent et s’ accouplent à d’ autres espèces d’ ours pour donner de charmants bambins innovants en tons.
Hélas, risque d’ extinction des ours polaires…
Chez moi, à Londres, je trouve les glaçons dans mon réfrigérateur. ^^

Pour ce qui est des couleurs, autres que celle éteinte
de votre nouvel avatar, si si, préférez alors les séries
de poupées russes, à défaut de celles des kimonos
japonais peut hauts en Poésie, trés chère Dominique,
mais peut être en couleurs, par contre !

Bien cher Yannick, mon nouvel avatar (ailleurs) a des tons fumés délicats, le dessin est gracieux et vous aurez noté que la lumière du tableau est dirigée sur les jambes de la petite demoiselle, apportant ainsi du mouvement à sa montée à l’ échelle pour s’ installer sur une branche du pin.
Un peu de cette lumière est aussi dirigé sur le bras droit, équilibrant la pose.

Mais où donc allez vous chercher de telles subtilités,
Dominique, pour moi le tableau est d’ un marron qui
étrangement semble ressembler à la couleur de Manche
du moment sur Côte d’ Albâtre, visitée ce weekend au
cours d’ un weekend sympa vers Veules les Roses,
à la recherche de mes cousins normands et ratounets .

Ah mon ami, mais la Manche n’ a pas ces tons « sfumato », cher à Leonard de Vinci !
Agrandissez l’ œuvre, installez-vous sur le haut de l’ échelle de la demoiselle et…observez, sans préjugés.

Pourtant je vous assure, elle était comme cela et pas
autrement, la Manche, même qu’ il y faisait chaud, 18°
que je vous dis et que des autochtones, si si, il y avait
au dedans, on les remarquait à leurs têtes, qui
dépassaient, car pour le reste, un peu comme du
poulet dans la purée, dessous !

Yannick, le prince des poètes ! -:)))

Euuuuhhhh … oui … c’ est un peu vrai … si si !
On me le dit si souvent, que pour les amateurs en Poésie,
je leur suggère même de me vouvoyer, n’ est ce pas, Darie,
Monique et Dominique, soi dit sans vous offenser bien
sûr, mais il en est ainsi, merci d’ avoir soulever ce délicat
sujet très très chère néophyte londonienne .
Vous disiez donc … VOUS à moi je crois …
Mmmmmooouuuiiiiiiiiiiii, c’ est cela .

Il faut ce qu´íl faut , je vais adopter un ours polaire . Sur place bien sûr .
Il y a des gens qui adoptent des vaches , et qui bénéficient des produits
de leurs vaches . Je vais donc vendre la peau de mon ours …. rire .

…Avant de l’ avoir (jamais) tué, bien sûr !
Pauvre petit bonhomme (de neige) ^^

Entre nous, adoptez un rat, il y en a de jolis,
de rares aussi, comme le rose, Darie, cela
tient peu de place, est propre et en plus
en sa version Ratoupédia, il connait plein
de choses !

On achète la peau de mon ours sur pattes ! Pas question de toucher à un poil de mon ours . Je veux dire par là , je ne vous le conseille pas !
Ma grande fille s´est vantée d´en avoir approché un , à moins de 50 mètres . Je ne l´ai pas félicitée :-((
A propos de mer bleue et de mer grise … J´avais déjà vu la mer , bleue, mais plus souvent grise , quand je suis arrivée en N-Zélande .
Et par un bel après-midi ensoleillé , dans une auto avec un monsieur qui m´avait emmenée en stop , sur un très beau point de vue devant une mer bleue comme en Corse , je dis , émerveillée que je n´avais jamais vu la mer aussi bleue ( ce qui était vrai ) . Il me regarde interloqué , et me dit :  » Je ne savais pas que la mer pouvait ne pas être bleue :-)))
Et alors les images de la mer du Nord se sont mises à défiler dans mes souvenirs , comme un cauchemar … Rire . Viva Capicorsu !

Voilà une anecdote taillée sur mesure pour notre copain corse !

Dominique , notre copain corse a un peu d´eau dans les yeux , ému que sa mer est la plus belle et la plus bleue , mais ému aussi de pitié pour les malheureuses qui ne connaissent qu´une mer grise … Cela ne m´a pas empêchée de m´amuser à la meeerr !
D´ailleurs , je coloriais la mer en bleu , c´était bon signe :-)))

De MER, il n’ y en a qu’ une, la MÉDITERRANÉE !
C’ est le berceau des civilisations et en celles ci,
que du bleu profond et une p’ tite tâche de rose,
adorable et tendre …

… »En douce, j’ me pousse », oui Yannick qui mieux que toi peut aussi bien parler de …rat rose.

Ben … Euuuuhhh … Personne, je crois !

erratum : « …que sa mer Soit la plus belle et la plus bleue … » Cela vaut la peine de le redire , hi-hi .

Chère Darie, j’ aime beaucoup la Manche, la mer du Nord, changeante, subtilement colorée, vert, beige, blanc, bleu, marine, brune, houleuse ou huilée.
Elle est une source d’ inspiration, d’ énergie ; le bleu des mers du Sud, c’ est joli aussi, comme couleur d’ encre dans mon stylo ! ^^

Et les nuages du Nord , pommelés et mobiles , allant du noir anthracite au blanc le plus lumineux . Et quand le coucher de soleil enflamme le ciel , camaïeu de rose , de violet , en passant par un bel orange , cela veut dire que demain il va pleuvoir ! Quel beau spectacle . En plein milieu de l´étude du soir , en terminale , la surveillante générale est venue nous dire d´aller dehors er admirer le ciel .Je me suis dit alors :  » Voilà une personne intelligente  » :-))

Oui Darie, je dis pareil !
Le ciel du Nord est admirable et il a inspiré les peintres.

… RIRES …

Yannick , encore un peu d´eau dans les yeux , en riant aux larmes ?…
Pas de Dominique et moi , j´espère ? Nous vous mettons sous les yeux les beautés du littoral de la côte d´Opale . Les dunes vallonnées et couvertes d´oyats pour s´abriter du vent , les longues plages de sable , et les bâches où les petits poissons sont piégés . C´est vrai que j´aurais bien voulu aussi connaitre la Corsica Bellissima , mais les chats ont 7
vies , n´est-ce pas ? Il parait que j´ai des yeux de chat , alors … hi-hi !

Nom d’ un rat, des yeux de chat ?
Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr …
Sinon pour la Corse, il serait bien temps
de traîner vos vikings vers Bastia,
car des attraits du littoral Manche,
moi, je veux bien, mais là-bas,
c’ est toujours gris, humide et froid,
sauf dans les revues régionales,
où là ils étincellent sous le soleil,
mais d’ après moi, les photos sont
arrangées, ô combien !

J´ai cherché , Yannick , tout l´après-midi comment défendre la Manche ,
le Nord , mais je n´ai rien trouvé de plus …. Vous m´avez déstabilisée en parlant de photos truquées :-)) Vous avez gagné une manche , mais pas la bataille de la Normandie . Je vais revenir à la charge . Taï-eau !

Je suis très taquin, vous savez, mais comme je le disais
aux copines, pas aveugle, je sais donc reconnaitre les
attraits de chaque région, il n’ y a pas que la Corse …
Quoi que, quoi que, quoi que …

Hello les poètes, en cliquant sur l’estampe j’ai perdu mon commentaire ! vous allez me dire « recommencez-le » justement c’est qu’il était long… je disais donc qu’on parle ici de tout sauf du haïku de Dominique ou l’art de s’éventer d’allégories ! quand il pleut l’été, c’est un délit de l’eau… ouah !
Qui a dit que le chat avait sept vies ? comment le prouver ? et nous, petits hommes nous n’en aurions qu’une seule ? un scientifique qui est allé à l’école derrière les fortifications nous dit que nous avons trois vies, une vie d’eau, une vie sur terre et une vie d’air qui pourrait s’apparenter à notre montée dans le cieux…. oui c’est tiré par les cheveux mais il faudrait vérifier, allez donc savoir.
Nos côtes sauvages du Nord sont les plus belles, rien à voir avec la côte bleue balisée de palmiers et de casinos.

Chère Monique, à propos de poète, Charles Trénet a écrit sur, non pas « délit de l’ eau » mais sur  » débit de l’ eau… » :

« Dans ma rue, y a deux boutiques
Dans l’une on vend de l’eau dans l’autre on vend du lait
La première n’est pas sympathique
Mais la seconde en revanche où l’on vend du lait l’est
Et c’est pour ça que tous les passants
La montrent du doigt en disant

Ah qu’il est beau le débit de lait
Ah qu’il est laid le débit de l’eau
Débit de lait si beau débit de l’eau si laid
S’il est un débit beau c’est bien le beau débit de lait… »

Et OUI, nos côtes sauvages du Nord sont magnifiques !

Je ne connaissais pas cette chanson de Trenet mais je vais la découvrir, je pense qu’il y a beaucoup de chansons de Trenet qui nous échappent. Celle-là est légère et amusante je vais voir chez ytbe

Oui Monique, elle est amusante « Débit de lait, débit de l’ eau ».

Bonsoir Dominique et Monique , je la connaissais , mais il y avait longtemps …. Elle est marrante !
La version de Michel Berger avec Jacques Higelin est très drôle , de bons pianistes !

Merci de l´avoir rappelée . Maintenant , il faut la chantonner …. rire .

Darie, Trénet était entrainant ! ^^

Dominique, Darie, je viens d’écouter cette chanson, j’aime beaucoup l’air entraînant qui me dit vaguement quelque chose. Dans le même registre, mais avec moins de talent, nous avons eu « ah, qu’il est laid le bidet… ah, qu’il est beau le lavabo  » c’était de Vincent Lagaf’ à croire qu’il s’en est inspiré.

Ah poète, poète !

Ouiiiiiiiiiiiiiii …
Qui m’ appelle ?

Je ne m´attendais pas à cette seconde version de la chanson ! :-)))
L´effet de surprise !… Un bon fou rire est excellent pour commencer la journée ! C´est comme la petite tape sur les fesses du nouveau-né , pour l´aider à prendre sa première respiration . Merci Monique !

Yannick , un haïku sur les lavabos please , merci 🙂

Non Darie, je ne préfère pas…

Froussarde !!!
J’ étais en verve pourtant et j’ aurai pu faire patienter
le Lecteur avec un Haïku plombier de 1 ère, je l’ avais
même dans les tuyaux !

Merci Yannick, mais non merci ^^.

D’ ici à quelques jours, Darie, la Corse va accueillir un
arrivage de lavabo européen bon teint de couleur blanc,
qui aprés son séjour insulaire repartira vers ses pénates
avec de somptueuses couleurs rosées, car il n’ y a que
chez nous que le soleil a des chances de se montrer .
Monique a raison en cela, c’ est que du Haïku ici, on
en parle peu et pour cause, il n’ y a rien à dire dessus !
Vivement un poème et qui sait sur de pittoresques
paysages, découverts au hazard d’ une merveilleuse
destination .

Alors , Yannick , nous réclamons un haïku corse , ou un haïku sur la Corse , au choix … nuance … hi-hi…

Je viens soliloquer avec les poètes… mais voyons un haïku sur le lavabo

Du bout du doigt
avec les bulles de savon
j’écris ton nom LAVABO !

oui je sais ça ressemble à « liberté » mais c’est la même chose, il n’y a pas de liberté sans lavabo dans la salle de bain ??? et enfin la citation assortie (respectons la culture) :

« Plongeur sous-marin débutant, cherche équipement réduit pour expérimentation en lavabo. »
extrait de l’os à moelle de Pierre Dac.

Bonjour Monique, les variations sur (autour) d’ un lavabo peuvent être de tout premier intérêt, mais venant de Yannick (pardon), je craindrais le pire, et je devrais me montrer intraitable…
Mesdames, ne l’ encouragez pas !

Dominique , un haïku sur la Corse , il ne peut pas faillir . Et si c´est un haïku en lingale corsu , ce sera parfait .
Les s-d-b , Monique , elles sont relativement récentes . L´hôtel de La Païva à Paris ( vous connaissez peut-être ) , est réputé pour
avoir une très belle s-d-b , avec une baignoire superbe pour
l´époque , avec 3 robinets , eau chaude , eau froide , et le troisième pour du lait d´anesse , ou du champagne , ou … le mystère n´a pas été résolu . J´aimerais bien avoir l´eau froide ,
l´eau chaude , et le champagne au robinet ( je précise que j´ai
les 2 premiers :-))

Darie, à Londres, c’ est comme l’ hôtel de la Païva, beaucoup de maisons sont équipées de trois robinets, l’ un étant consacré à une eau « décalcérisée ».

Mince,
il est encore bouche,
C’ truc à la …
Pass’ moi,
Oui oui,
Le Destop !

Yannick, je laisse ton « commentaire » en place, le temps que nos amies comprennent pourquoi il ne faut pas t’ encourager et après, modération ! ^^

Jamais de destop , Yannick ! Une petite bouteille de liquide brun ambré et à bulles fera l´affaire . C´est tout aussi efficace , et moins cher .
Le destop est très nocif pour l´environnement .
Le destop , non ; le co-co ( je ne fais pas de pub ) , oui .
Dominique , je ne savais pas cela , c´est pour l´eau d´alimentation ?
( thé , café , soupes ) Et elle est distribuée par la ville alors ? Ça , c´est un scoop …

J’ l’ énerve Darie et je l’ fais exprès, elle n’ a pas qu’ à pas
se laisser aller, à écrire des Haïku, elle sait faire autrement
plus joli et mieux tourné et là, moi aussi j’ aimerai la modérer,
Nom d’ un rat !!!

Yannick, tu ne m’ énerves pas, et tu sais que je n’ apprécie pas la vulgarité dans les pensées ou les écrits.
Tu peux et comment, exprimer tes goûts, ne pas apprécier ce que je compose, et le dire ; mais je ne veux pas de trivialité, qui n’ a rien à voir avec
l’ esprit ou bien l’ humour, sur mon blog.
Tu écris fort bien, alors ne cède pas au n’ importe quoi ici, si c’ est le cas, de toute façon, alouette, je te plumerai ^^.

Oui,Darie, là encore l’ Angleterre est en avance sur la France, et on dit que cela joue sur la prévention des pathologies cardio-vasculaires, entre autres.

Yannick , cool , Dominique a une maison comme celle de la Païva , avec des lavabos à 3 robinets !
Dimanche , je regarde sans faute les grandes courtisanes de Paris . Les hommes exauçaient leurs caprices les plus fous . Cela m´a toujours fascinée , qu´un monsieur pouvait se ruiner pour une Belle .
Ils ne font plus cela maintenant …

Je n’ aime pas les Haïku !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Que cela ne t’ empêche pas de garder ton sang-froid et tes bonnes manières…-:)))

Euh…Darie,
Hélas, je crois que c’ est le seul point commun (3 robinets) avec la dame, pour le reste, je trime et je paye (avec le sourire, hum) mes factures.
Il est vrai que n’ ayant jamais exprimé de caprices fous, aucun homme ne les a jamais exaucés.
Entre nous Darie, pensez-vous que je sois ennuyeuse ?(« dull » in English)
ECLAT de RIRE

Oui Dominique , une maison cosy est plus facile à entretenir .
C´est bien  » joli  » d´avoir des escaliers en onyx , des salons en enfilade comme La Païva , mais quand il faut faire le nettoyage ,
il faut retrousser ses manches , et alors c´est tout de suite moins glamour :-))
Et ce fameux troisième robinet ? C´est donc pour le thé et le café ?
ainsi que pour le fer à repasser ?
Yannick n´aime pas les haïkus ?… voyons voir ….
Korsica bellissima ,
Paradisu verde ed azuru
Muntagna ed mare…
Voilà de quoi lui donner le goût du haïku .
Bonne soirée , il est très tard .

Bise de bon dodo, l’ amie Darie.

Bonsoir les poètes, je viens de me promener dans l’hôtel La Paiva, cette demi mondaine qui a ruiné des hommes pour le plaisir de les ruiner, et comme Yvonne Printemps, plus connue sous le nom de « Rossignol », on a envie de chanter « Dieu que c’est bête un homme… »
L’escalier est affreux, la baignoire est originale et je pense que le fond était carrelé de diamants…je me suis toujours demandée ce que l’on pouvait faire d’un diamant ….
Le vrai diamant c’est une goutte d’eau dans le creux d’une feuille de lupin qui ressemble à une main, c’est superbe.
Bises.

Ah Monique, j’ espère que votre époux est conscient d’ être un heureux homme !
HURLEMENT de RIRE
Des diamants comme anti-dérapant au fond d’ une baignoire…

Je ne sais plus quelle courtisane pourtant célèbre, pour sa beauté exceptionnelle doublée d’une intelligence assortie, se baignait dans du champagne où elle devait plonger pour aller chercher la rivière de diamants dans son écrin de nacre que monsieur avait caché dans la baignoire. La robinetterie était en or, murs et sols en marbre. … je préfère un petit diner aux chandelles et une rose rouge dans un soliflore. J’admire le travail des grands bijoutiers mais je préfère la simplicité ou bien la gaité de la verroterie, il y en a de la très belle.

Je partage votre goût pour la simplicité, chère Monique et je note qu’ avec les années, je ne m’ encombre plus d’ inutilités ; je ne l’ avais jamais fait beaucoup avant, question d’ éducation.
Bien au contraire, je fais de la place, j’ aère ^^.
C’ est une des expressions de la sagesse, je suppose.
Et, nous n’ avons pas l’ esprit des cocottes vénales…
J’ aime beaucoup le verre de couleur, atavisme ?

Bonsoir Dominique et Monique . Je ne suis pas une cocotte du Tout-Paris , non-non … mais j´aime bien les très beaux bijoux . Les regarder
bien sûr . Le vigile d´un bijoutier me regardait bizarrement ( à Lille , à mon dernier passage ) , pourtant ils sont là pour qu´on les admire :-))
Quel métier merveilleux ( bijoutier , pas vigile 🙂 que de travailler des émeraudes , des rubis , des saphirs , etc … et même les semi-précieuses , car les teintes multiples encouragent la création . J´ai vu tout cela sur  » NecPlusUltra  » . J´attends les nouvelles séries de la rentrée avec impatience . C´est tellement beau , ( Haute Joaillerie ) ,
qu´on reste bouche bée . Et c´est expliqué aussi , car il faut maitriser les techniques , quand c´est articulé ou pour alléger les grandes pièces , ou
pour désolidariser l´ensemble aussi . On peut faire deux bracelets , avec un collier , ou bien un bracelet avec 2 pendentifs d´oreille .

Oui Darie, là vous évoquez les métiers qui touchent à l’ art et la haute technicité, c’ est remarquable.
Imaginez, si ce n’ était pas une boucle d’ oreille de verre de Murano que mon coquin cocker avait dégluti mais un de ces magnifiques et précieux bijoux AÏE AÏE !
Ces bijoux étaient le salaire des cocottes.
Je me souviens d’ un roman où l’ héroïne qui a besoin de liquidités pour changer de vie, va proposer ses bijoux à un bijoutier qui après examen, suggère une somme très décevante et de lui expliquer que la valeur marchande d’ un bijou tient à la valeur des pierres et non à la sophistication des montures, si magnifiques soient-elles.

Bonsoir Darie et Dominique, mais bien sûr que le travail d’orfèvre est un art, oui les pierres précieuses sont éblouissantes mais contemplées une par une… j’ai toujours eu une aversion pour ces diadèmes royaux lourds en carats, alors qu’un solitaire tout simple (même petit) est magnifique sur une main. Prenons un rubis, seul on ne verra que lui, entouré de diamants il devient lourd et de mauvais goût…. c’est valable pour toutes ces belles pierres.
Ces grandes courtisanes tenaient aussi un rôle, cela faisait partie du jeu de séduction, le luxe ne s’improvise pas, il se cultive aussi. Je me suis attachée à quelques unes de la Belle Epoque, peu ont réussi, beaucoup sont mortes dans le dénuement car la jeunesse n’est pas éternelle comme le diamant !

La simplicité de l’ oeil de Ste Lucie, n’ est plus à démontrer,
déniché au fond d’ une crique et monté en bague, boucles
d’ oreilles, voire même bracelet ou pendantif, cerclé d’ or
ou d’ argent, il s’ affiche comme un pis aller élogieux, face
à ces pierres trop précieuses, trop rares, trop fines, trop belles,
trop surfaites aussi, mais qui de lui n’ ont pas de cette chaleur
humaine et sentimentale, qui en plus, si si, est sensé
amener le Bonheur à celle qui le porte en bijou, l’ homme
plus discret le glissant en son porte feuille, enfin, c’ est
ainsi que cela est sensé se faire, sous condition toutefois que
le coquillage provienne bien du Cap Corse et non des mers
chaudes du bout du Monde, étant alors plus grand et surtout,
nettement moins joli .

Bonjour Yannick,

L’œil de Sainte Lucie porterait donc bonheur mais je pense qu’on ne la voit qu’en Corse ?
Il y a des pierres dites de malédiction, comme l’opale qui porterait malheur en France tandis qu’elle porte bonheur en Angleterre selon un vieille légende sur une certaine lady Hermione d’après une nouvelle de Walter Scott….
L’empereur Napoléon Ier donna à sa femme Joséphine une opale de feu appelée « l’incendie de Troie » tellement la couleur était intense, la pierre a disparu, mais Napoléon eut un accident avec son carrosse qui portait le nom d’Opale (à vérifier !)

Bonsoir Dominique; c’est après une journée où la pluie n’a pas cessé de tomber dru, que je prends le temps de vous dire combien ce haïku d’eau me semble « parfait »; comme ces bijoux évoqués dans les commentaires, mais justement sans toutes les fioritures , plutôt comme le solitaire dont parle Monique; il n’ y a rien à rajouter; il suffit de le dire, le redire, et il s’installe dans la mémoire.. En fait c’est très difficile de parler d’un haïku!

Bonjour Marmara,
Votre appréciation est pour moi, un solide encouragement.
Comme chez vous , la pluie toute la journée d’ hier et toujours ce matin…

C´est vrai qu´un diamant taillé en forme de poire , ressemble à une goutte d´eau . Nous revenons tout naturellement au aquhaïku !
Et s´il y en a beaucoup , on parle d´une rivière de diamants . oupss …

…Joli , l’ amie Darie, bien vu ! ^^

Dominique, votre disparition du site d’infos est-elle volontaire? Amitiés.

Bonjour Marmara, je viens, à la suite de votre commentaire, de constater que mon compte est supprimé ???
Cela n’ est pas volontaire, j’ écris au journal !

Alors cela va s´arranger , Dominique . Cela coule de source !
Bises .

Vous savez Darie, quand on coupe l’ eau dans ce réseau, c’ est définitif, je vais essayer de renaitre en diickens !

Je vois que Darie continue à filer la métaphore « haïquatique »…J’ai découvert que l’expression « Haïku dô » signifie « la voie du haïku »: le « haïku d’ eau » a donc un double sens très fort!
J’espère que tout va revenir dans l’ordre. Bonne soirée.

Marmara FELICITATIONS, vous êtes la seule à avoir compris le haïku dô (d’ eau)!
Quand un compte est supprimé, c’ est définitif, je vais essayer de remonter à la surface.

Hello, panique sur la butte Montmartre, dickens a disparu mais on aimerait bien comprendre les voies tortueuses de la modé. Aucun commentaire qui soit contraire à la charte, juste un échange intéressant sur un dessin de BD. A quoi sert un article si on dépose son com. comme un « étron » (mille excuses !) sans répondre aux autres internautes ? j’espère que tout va rentrer dans l’ordre, le bon.

Chère Monique, je ne crois pas que la fermeture du compte soit en rapport avec les derniers commentaires qui sont conformes à la charte, je pense plus à une erreur technique.
Je tente de me remettre à flots -:)))

Oui, sinon je plonge vous rechercher , oui dans l’eau bien sûr ! il y a aussi « histoire d’O » mais là, c’est bien différent.

Monique, ça c’ est vraiment gentil, vous êtes prête à vous mouiller pour moi -:)))

Dominique, quand il faut se mouiller on se mouille au risque de passer dans l’essEAUreuse ! belle chute !!!

Ah Monique, RIRE (en cascade) !

Cet après-midi , Dominique , on m´a demandée adresse @ et mot de passe , et tout est rentré dans l´ordre . Cela n´a pas marché avec vous?
Marmara , bravo , et en cherchant haiku d´eau , goutte d´eau , je me suis rappelée cette belle chanson , qui a bien sa place ici  » La goutte
d´eau » de Nicole Rieu . Je n´ose plus mettre le lien , mais on retrouve facilement la chanson sur Ytube .

Oui Darie, c’ est ce qui est arrivé, mais le journal répond qu’ il ne reconnait ni mon adresse mail ni mon mot de passe et surtout, ma page est en accès refusé.
Je rame (rire) mais je vais arriver à bon port, je suis en profil non modéré et vous êtes déjà sur ma liste de favoris.

Ah , quelle galère …

dickens a fait PLOUF !

Dominique, je crains que ce ne soit qu’une histoire d’EAUseille !

La page est en banni, le trait vertical sur le pseudo ! le tout c’est de surnager…. et HOP c’est déjà dans les favoris et il vous reste de jouer le n° au loto…. oui, c’est EAUsé mais qui sait si c’est un signe de chance ?

Hé Monique, quand on a piloté un gymnote, on sait nager en eaux profondes et surnager.
Demain, je tente mon numéreau à la leauterie natieaunale !!!

Dominique, que d’eau, que d’eau ! si demain il ne flotte pas nous aurons de la chance…. et tout cela pour un haïku ? incroyable !

Ah mesdames, on se marre (aux canards) !
Meaunique, un haïku dans sa sobriété nous fait échanger plus de 70 commentaires, parce qu’ en fait, nous sommes intarissables, jamais à cours d’ eau.
ECLAT de RIRE

Bonjour Dominique , un haïku circonstancié pour commencer le WE ?
PLUIES .
Pluie d´automne
Après la pluie d´été
Ainsi la vie continue …
C´est un peu tôt pour parler d´automne , mais le temps m´inspire …

Pluie ici aussi et tiédeur et vent et…voilà ! ^^

Bonjour ami(e)s poètes,

La voilà…elle est revenue … mais non, c’est pas l’éternité mais c’est la pluie. Juste le temps de tondre la pelouse (à deux !!) et je l’entends repousser. Une histoire d’eau et de douceur dans un monde de brutes. Justement, mêler actualité et poésie avec Jules Supervielle :

La pluie et les tyrans

Je vois tomber la pluie
Dont les flaques font luire
Notre grave planète,
La pluie qui tombe nette
Comme du temps d’Homère
Et du temps de Villon
Sur l’enfant et sa mère
Et le dos des moutons,
La pluie qui se répète
Mais ne peut attendrir
La dureté de tête
Ni le cœur des tyrans
Ni les favoriser
D’un juste étonnement,
Une petite pluie
Qui tombe sur l’Europe
Mettant tous les vivants
Dans la même enveloppe
Malgré l’infanterie
Qui charge ses fusils
Et malgré les journaux
Qui nous font des signaux,
Une petite pluie
Qui mouille les drapeaux. »

Bon, d’accord, ce n’est pas un haïku mais c’est juste un léger nuage sur ce bel été pourri. La prochaine fois, je promets de vous faire rire, c’est dit.

Merci, Monique, pour cette pluie c’ est tout un poème !
Il est toujours hardi de dire « attendez, vous allez rire », on risque le bide, alors l’ amie, nous attendons, rire en coin.

Bonjour Dominique . Voici un haïku inspiré par une jolie carte postale de bord de mer . J´espère que … qu´il est bien , sourire …
-Reflets-
Miroir marin
Des nuages au galop ,
Entre ciel et mer .
Je ne sais pas si mon haïku est réussi , mais il représente exactement
l´image de la carte . Bise , et bon après-midi in London-on-Thames 🙂

Bonjour Darie, j’ ai l’ impression de voir cette carte, un bel effet de miroir, où est le ciel, où est l’ eau, gris, bleu, blanc, en mouvement !
Merci, cela me plait bien -:)))

La Manche, que vous nous décrivez là, Dominique !
Le plus souvent opâque et terne, mais en ce moment
sous le soleil, si si, vous feriez mieux de quitter London,
afin de vous épanouir, enfin … au soleil du Nord !

Yannick , vous allez à Paris-plage , qui vous rappelle peut-être les plages corses ( hi-hi ) …. et Dominique profite de London-beach .

Paris plage … Tamise beach …
Venez jeter un oeil sur celles de Corse,
à défaut jetez y un oeil sur Internet,
vous les verrez alors dans toute leur
splendeur et vous comprendrez mieux
pourquoi je suis un peu déçu, lorsque
je vois celles ci dans la TV .
Je me demande même si les britanniques,
chez eux, ils ont osé faire cela !

Mais bien sûr que je connais les plages corses , ( par la TV , seulement ) je vous faisais marcher . Et j´y retourne ce soir , avec
 » Les carnets de Julie  » , pour la 3ième fois . Bonifaccio . Que c´est beau ( ils sont fous d´habiter là-haut ! ). Mais cela commence par Bastia ( je connais le programme :-)) qui est la seule ville tournée vraiment sur la mer . Vous voyez que j´ai bien suivi ! Je suis une bonne élève quand cela m´intéresse . J´ai appris aussi que le beau corail corse était massacré jusqu´en 1990 , avec un attirail de une tonne ( chaines , barres de fer ) tracté pour ratisser ce beau corail si rare . Heureusement , c´est très règlementé maintenant .
J´espère que je vous ai appris quelque chose … hi-hi …

A vrai dire … non … mais j’ apprecie vos efforts, Darie !
Dominique ne va pas être contente, une nouvelle fois,
nous nous egarons de son SMS nippon aux vers brides !

Yannick , je guette dans mon émission quelque chose que vous pourriez ignorer… Le 8 septembre est un jour quasiment férié à Bonifaccio par exemple … ( c´est la Corse du sud , vous avez donc une excuse …hi-hi… )

Le 8 Septembre est un jour de fête religieuse,
c’ est la Ste Lucie, enfin chez nous, car vous
savez, les bonifaciens, sur leur presqu’ île,
ils sont bien plus proches de par leur langue
et leurs us et coutumes, de leurs voisins de
Sardaigne, ils sont corses, certes, mais …
différents !

Elève Yannick , le 8 septembre à Bonifaccio est la fête de la Sainte Trinité . Et le jour de la Sainte Lucie est le 13 décembre , j´en suis sûre , car en Suède , c´est quasiment une fête nationale . Je suis ravie de vous apprendre 2 choses en même temps .
J´ai vu le petit couteau corse traditionnel , à bout courbe et à manche de corne de chèvre , c´est pour couper les branches de myrte , mais ça , vous le saviez déjà , je suis sûre . Et la lame est trempée , non pas dans l´eau froide , mais dans l´huile d´olive ! Mais ça , je ne sais pas pourquoi …

Dans mon village il y a une chapelle en montagne,
c’ est Ste Lucie, tous les 8 Septembre, on y fête
la Ste Lucie et lorsqu’ enfant j’ étais, cela marquait
la fin des grandes vacances, les paroissiens des
villages avoisinant s’ y rejoignent et après la messe,
pique niquent autour sous les pins parasols …
Il y a concours de tir et oui nous sommes en Corse
et les gamins se battent par bandes, en se tirant
les douilles des cartouches sur eux, à la main bien
sûr, puisque vides !

Bonsoir les poètes,

Je suis venue vous dire, non pas que je m’en vais, mais que l’été est là, si, si car personne ne le dit ici, sur le Nord sinistré l’été est revenu !
Je vois que Yannick n’aime toujours pas les haïkus, pourtant trois petites bribes (j’ai pas dit bride !) de poésie c’est pas la mer à boire ! j’aurais aimé venir avec des brassées d’eau mais je n’ai que le parfum délicat d’une orchidée sauvée de la déchèterie in extremis (oui, c’est pas poétique, je sais). Je vous raconte l’histoire (sortez vos kleenex). Il était une fois une petite orchidée, bien moins jolie que les quatre autres qui paradaient dans ma véranda…. petites fleurs, petites feuilles petit pot, bref, tout était petit chez elle. Elle fleurit une seule fois sans parfum décelable puis elle fana, les feuilles prirent une teinte citron et malgré mes soins, aucune pousse n’était en vue. Alors j’ai pris le petit pot pour le remiser dans un coin oublié, sans aucun arrosage mais un jour quelle ne fut pas ma surprise de voir une petite pousse minuscule . Alors j’ai repris la petite orchidée qui fleurit une seconde fois mais avec un parfum suave et sucré. Je la regarde tous les jours, elle trône au milieu de la table. Je suis certaine qu’avec tous ces détails, on pourrait faire un haïku …. aïe !!

A vrai dire, les orchidées, je n’ aime pas beaucoup,
comme les Haïku, vous me direz, oui je sais que je
ne suis qu’ un esprit simple, enfin … pas trop, je ne
marche pas à contre courant, mais appelons çà, de
la personnalité, oui oui, c’ est cela !!

Yannick, mais alors si vous n’aimez point les haïkus et les orchidées, de quoi allons-nous parler ? comment ? ah, oui, de la Corse justement ma fille y a passé deux semaines (cyclotourisme intégral) et elle a vu des paysages de rêve, beaucoup trop de voitures hélàs en août ce qui gâche son aspect authentiquement sauvage, et elle comprend ceux qui ont envie d’y vivre…. mais, comme elle dit, il n’y a pas de boulot, on se retrouve donc tous en IDF ! dès que j’ai été en âge de penser, je me disais que c’est bête d’habiter là où on n’a pas envie et depuis ça continue…. tout ceci pour en arriver à la météo, oui, hélas il fait gris en Picardie, voilà !

Chez Monique, tout le monde y va, sauf elle !
Je vais devoir en toucher un mot à votre breton,
Nom d’ un rat !

Monique , cela fait plaisir de voir une fleur qui renait à la vie . C´est arrivé aussi avec une orchidée chez nous . Elle paraissent fragiles , mais sont pourtant résistantes .

Bonsoir Darie, c’est vrai que les orchidées sont résistantes dans la mesure où on leur évite soleil intense et froid. Il suffit de couper la tige lorsque la grappe de fleurs est fanée ensuite il faut attendre quelques temps avant de revoir une autre pousse mais les fleurs reviennent toujours aussi belles durant des années. J’en ai cinq et les couleurs restent intactes sur plusieurs floraisons.

Bonjour . Monique sous les pluies picardes , ou dans les brumes ? c´est de l´eau de toutes façons . Je n´arrive pas à passer un simple bonjour sur l´autre page , alors je viens profiter de la vue corse ici … Avec de
l´imagination , on y arrive . J´ai eu 2 belles émissions qui ont parfait mes connaissances corses . Je connais même une recette de cuisine : les aubergines à la bonifaccienne . Elles sont hors de prix maintenant , malheureusement …
Dominique , la petite japonaise qui illustre le aquhaïku est-elle tirée
d´un livre pour enfants ? La mandarine ,( la lune ou le soleil ?… )
C´est plus joli qu´un manga .

Ils sont de plus en plus décourageant, loin de s’ améliorer,
Cela sombre peu à peu, pourrons nous encore tenir très
longtemps encore, je ne sais …

Yannick , donc la Sainte Lucie est le 8 septembre en Corse ? Si on
n´harmonise pas les fêtes religieuses , on n´arrivera jamais à faire
l´Europe ! Je préfère en septembre qu´en décembre . Encore du soleil , encore quelques fleurs , et sûrement pas de neige …
Vous pouvez dire un  » sputignu  » , je comprends 🙂
Avez-vous le petit couteau corse à manche de corne de chèvre , à bout recourbé , et trempé dans l´huile d´olive ?

Couteau de chasse ou de berger, à tout faire ou presque,
un peu comme le Laguiole du Sud Ouest, alors, pourquoi
le tremper dans l’ huile d’ olive, sa lame du moins ?
Peut être … lorsque l’ on a pas d’ eau …
RIRES !!!
Cela doit donner un plus au profil de la lame, à vrai dire
je ne sais, d’ autant que le véritable couteau insulaire
est le stylet, dont nous avons déjà parlé et qui lui était
fabriqué en Castagniccia notemment .
La Corse faisait aussi ces propres armes à feu, pistolet
et fusil, mais cela est une autre histoire …

Jubilatione signoru topu …. Je sais pourquoi on trempe la lame dans l´huile d´olive . Il y a 2 raisons , mais j´ai oublié la seconde 😦
La première , c´est pour que les minéraux de l´huile solidifient la lame . ( je crois que l´artisan s´imagine que c´est possible de faire passer des minéraux dans le métal . Moi , je suis sceptique…)
Si l´émission repasse une troisième fois , je vais bien écouter .
Mais je crains que beaucoup d´eau ne passe sous le pont avant
qu´on puisse la revoir .
Dominique , bonjour . De l´eau sous le pont…Retour à la source . Le aquhaïku n´est pas épuisé … sourire .

Bonjour tout le monde, ce blog est devenu « poésie, cuisine et dépendances » ? Bah, pourquoi pas ?
Du temps où l’ acier n’ était pas inoxydable, on huilait les lames pour éviter la corrosion.
Amitiés.

Bonjour Darie, nous sommes comme les gamins qui font du chahut en attendant l’institutrice, vous vous souvenez ??? j’ai remarqué que vous aviez des soucis du côté de chez Maude, il faut surtout être clair, parler français, sans une larme d’humour, ni quelque grain de sel.
Je connais aussi la Corse comme si j’y étais allée mais en fait je ne l’ai pas respirée, c’est la lacune ! je ne sais si j’irai un jour, c’est que le temps passe…. bon, pas de nostalgie, je ne connais pas la recette de l’aubergine à la mode corse, je ne fais que du caviar d’aubergine et de la moussaka mais Yannick m’a donné SA recette de haricots blancs à la tomate, succulente ! à essayer absolument.

Haricots Soisson Monique et si d’ aventure vous mettez
la main sur un peu de VRAIE charcuterie insulaire, alors
là, le met sera transcendé, normal, puisque corse !!!

Bonsoir Monique , l´aubergine est cuite quelques minutes dans l´eau bouillante , avant d´être mixée et mélangées d´aromates , de pain mouillé de lait et de fromages corses , et on farcit les aubergines de la farce , et au four . Sans fromages corses , c´est différent .
Moussaka , délicieux !
Je ne connais pas le recette des lingots à la tomate , façon Yannick .
C´est du fait main , fait maison ? Mmmmm …

Darie, je suis sûre que Yannick va nous donner la recette. Il ne le dit pas mais c’est un bon cuisinier, mais CHUT !!! je trouve que la cuisine d’hiver est plus savoureuse que celle d’été, adieu les cures de courgettes et vive les pots-au-feu.

C´est aussi mon avis , Monique , les plats mijotés d´hiver ont plus de saveur . Haricots sauce tomate avec des boulettes de viande ,
cela m´intéresse pour satisfaire les gros appétits .

Pour 2 bocaux de Soissons, les GROS …
Les rincer, puis dans un plat en fonte, faites revenir,
ail, 4 à 6 vraies tomates, thym et feuilles laurier,
charcuterie corse, si vous en disposez, sans quoi,
abstenez vous d’ en mettre, puis verser les haricots,
saler et poivrer, un verre de vin blanc ou rosé, l’ autre
avec un peu d’ eau et laisser 30 minutes à feu doux
et recouvert du couvercle .
Inutile de préciser qu’ avec du Figatelli ou autre,
mais de chez nous, c’ est le TOP !
Il doit pourtant y avoir de celle du Continent qui doit
pouvoir y aller, mais alors là, je ne sais et l’ erreur
pourrait être fatale au plat !

A noter aussi qu’ une fois dans l’ assiette, on peut poser
dessus quelques gouttes de vinaigre balsamique, ce qui
là est presque … un plus .

Bonjour Dominique , 5 refus pour dire bonjour sur la page , je ne comprends rien . Alors que sur une info hier , j´ai lu un post inouï , carrément un appel à …. , le pire qui soit ( calais ) . Le post a été affiché plusieurs heures , et c´était moi qu´on refusait !!!
Maintenant , je n ai plus beaucoup de temps , j´ai une recette à tester ,
les ingrédients à chercher … Mais la carnugliu speziale di Corsica , cela ira vite , elle est restée là-bas … zut alors … ( comment dit-on zut en corse ?… ) Have a nice day . Presto , sinon , mon repas va tomber á
l´eau ! ha-ha , très drôle … ( ironie :-))

Hello Darie !

Hello Dominique , je viens dire un petit bonjour sur la page des aquhaïkus , ( no publications on the other page … ) même si le temps n´est pas dans cette rubrique .
Mais nous avons une phrase connue  » Après la pluie , le beau temps  » , alors c´est OK 🙂
J´aimais bien parler anglais autrefois , beaucoup plus amusant que le swedish , ( et plus facile ) . D´ailleurs , on imite facilement
l´anglais , ( la patate chaude dans la bouche ! ) mais le suédois , ce ne va pas du tout .

Bonjour Darie, j’ ai des amis danois, et là, je suis interdite, en ce qui me concerne c’ est imprononçable ! ^^

Le chat de ma soeur est un adorable petit siamois
et bien figurez vous, lorsqu’ il est arrivé la première
fois en Cap Corse, il a pu converser et tout de suite,
avec ses p’ tits potes du village qui ne miaulaient
eux, qu’ en Corse, si si, phénoménal non ???
Miaaaaaooooouuuu miaou !
C’ est comme ça qu’ ils disaient tous !!!

Hej Dominique . je le dis tout bas , et ne le répétez pas … Le danois ,
c´est comme le patois de la langue suédoise . Ils mangent les 3/4 des
mots , c´est très laid . En Scanie , ils ont un peu le même accent , mais
comme ils parlent suédois , je comprends quand même . Le danois ,
rien , même pas 1 mot . En suédois , chaque lettre de chaque mot est prononcée , c´est plus facile à comprendre . Et ils articulent .
Je préfère de beaucoup ma lingua nustrale , la mienne … sourire .

Le danois n’ est compréhensible que par les autres canins,
cela est bien connu … OUAH ouah, grrrr grrrr, ouah OUAH !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

août 2014
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
août 2014
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Blog Stats

  • 130,407 hits
%d blogueurs aiment cette page :