happy days

LES NOCES VERTES (Monique L)

Posted on: 25 mars 2014

Lune rousse Michel Ferries (copyright)

Lune rousse Michel Ferries (copyright)

L’herbe était douce
la nuit rousse
Deux enfants lumière
deux étoiles de terre
les bouches cerises
baisers gourmandises
au goût caramel
amour violoncelle.

Entre chien et loup
nous serons époux
sans autre témoin
que l’ami Merlin
sublime enchanteur
des oiseaux de malheur
C’est secret du ciel
jure Polichinelle.

Pour ton consentement
le plus beau diamant
cette perle d’eau
sortie du ruisseau
Et ta robe blanche
elle sera pervenche
voici mon anneau d’or
offre le bouton d’or.

Et ce fut la plus belle alliance
de la pureté et de l’innocence
Les oiseaux tous en chœur
ont chanté pour cacher l’heure
Même la pie, cette rapporteuse
s’envola comme une voleuse
Et dame nature, comme un écrin
les a tenus en son sein.

Le merle en queue de pie
était en pleurs dans les soucis
et l’étourneau, foi de mémoire
se dit « quelle belle histoire ! »
La fauvette en perdait la tête
Et la huppe ses aigrettes
mais le hibou, roi de la nuit
les mit d’accord dans un cri !

Il faudra rentrer
au clair matin
minois chiffonnés
et tout morts de faim
la rougeur aux joues s’il faut dire tout
Mais le vert bocage
en prendrait ombrage !

Demain, si la nuit est rousse
si l’herbe est toujours rousse
Nous retournerons dans le vert bocage
mains dans la main… mais sages,
regarder le croissant de lune
qui nous parlera de cette brune
Elle dit « enfants, se soyez pas pressés
Amour fait trop tôt, trop vite fané ».
(ML – copyright – sacem)

Remerciements à notre amie ML pour ce « pamphlet du printemps »

Publicités

92 Réponses to "LES NOCES VERTES (Monique L)"

Ben ça alors, on dirait du Monique, ne trouvez vous pas,
cela nous change assez du Dominique, mais entre nous,
ami Lecteur, il vaudrait mieux là, du Yannick, mais il est
encore trop tôt pour que je compose, le café d’ abord
et puis et puis, je ne suis pas comme Darie, moi, je bosse,
pas vrai francefougère ?
Ce n’ est pas que cela manque d’ hommes, en ce lieu,
mais presque, votre compagnie m’ est cependant très
agréable, cela ne me dérange guère et puis il est bien
vrai aussi, qu’ en basse cour, pardon, ici haute, de coq,
il ne peut y en avoir qu’ un, n’ est ce pas, n’ y voyez pas
là, soupçon de misogynie, non non non, c’ est ainsi et
dans la Nature, sans quoi, ils se querellent et de la bonne
humeur en pâtirait, qu’ ils sont sots ceux ci, mais non
dénués de bon sens aussi …

Tout cela est plein de bon sens Yannick et à propos, si tu fais du café, prévois pour moi aussi, merci !

Pensez aux p’ tites meringues tricolores, Dominique,
blanches, roses et vertes, comme les noces et aussi
aux nonos, pour les cleps, le café, ils ne doivent pas
en être accrocs, eux !

Je préfère ignorer l’ allusion à ces petites meringues joliment colorées, la verte était pour MOI !

Etait … car de celles ci, elles se laissaient grignoter,
comme les autres et puis cessez donc de vous plaindre,
je vous avais laissé les spéculos, à vous et à Pasqualinetta,
d’ où un manque à gagner certain, rattrapé in extremis,
sur les meringuettes, non mais !

INUTILE my friend d’ envoyer des mots en l’ air, en quantité et dans tous les sens, poulpinette, notre charming poulpe, fait mieux en terme de jets … d’ encre !

Et puis et puis, HEIN, qui c’ est le Chef ???
Nom d’ un rat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce poème est plein de jeux de mots , de sous-entendus , d´allusions subtiles , d´évocations poétiques ou amoureuses . C´est vraiment bien travaillé .
On propose un café ? C´est gentil , mais les croissants ?
On ne va pas envoyer Irvin-le-baveur les chercher :-((
N´y a-t-il pas un chef de Corps plutôt , dévoué et rapide , comme le collègue d´Annaïck ? Merci d´avance 🙂

Bonjour l’amie Darie, oui « Les Noces Vertes » de ML est superbe !
Irvin ne bave pas du tout, mais il ne faut pas lui confier la responsabilité des viennoiseries, il mange en chemin.Il dit « c’ est pas moi » et il a le museau velouté plein de miettes…
Attention, pas de « c » à Annaïk, autrement on se fait appeler Arthur.

Annaïk, ne prend pas de C … comme Yannick, Darie !
On a longtemps hésité Pasqualinetta et moi, a ne pas lui
laissé l’ écriture bretonne Annaig, puis on s’ est dit que
comme à l’ école elle irait en Ile de France, son prénom
serait constemment écorché et du coup on a finalement
opté pour la version française, c’ est peut être dommage,
mais enfin .

Bonjour les ami-es
Oui, c’est une belle histoire, malicieuse rafraichissante et oh, comme cela fait du bien !
On y est, jeunes, toujours jeunes grâce aux beaux souvenirs… dans le vert bocage.
Merci pour ces heureux moments et ravissante poésie partagés.
Amitiés

Illustration originale et tendre d’un peintre qui m’est totalement inconnu et la toile s’appelle justement « Lune rousse » très bon choix. J’ai admiré aussi « Confidence » et « La buveuse de thé du même peintre….. « Morea » me fait penser à Gauguin. Ceci dit, je partage les viennoiseries avec tous… Irvin un baveur ? non ! qui ose l’insulter ici ? on dit qu’il salive de plaisir, il s’y connait.

Une tendre étreinte sous la lune rousse…
My dog ne bave pas du tout, c’ est inhérent à sa race, de même sa gourmandise.
Alors je veille au grain pour ne pas dire à la croquette !

N’oubliez pas les chouquettes toutes moelleuses, des délices innocents…

Bonjour francefougere, Monique nous offre une verte poésie, fondée sur un fait divers.
L’ actualité en vers, comme inspiratrice.
J’ ai fait goûter à un grand dadais de cocker noir brillant , sa première chouquette toute fraîche.
Il a ouvert GRAND, et PAF, il a rencontré de
l’ air en croquant dedans avec une joyeuse énergie, à hurler de rire !
Mais pas dépité, juste étonné, il en a redemandé une autre…

En réalité, il faut bien tout un sachet de ces bulles d’air pour en trouver le goût, c’est ce qu’a compris le cocker futé.
Il est trop jeune pour savoir qu’on peut mettre de la crème à la vanille dedans !
Caresses au trio et bonne soirée !

Très jolie description, « des bulles d’ air » en pâte à chou !

Oui, c’est tout léger et délicieux frais !

Quoi, y aurait-il du cabotinage entre cabots ? dites les amis, un baveux en terme argotique c’est un avocat !

…Et un greffier est un chat !

Monique , le titre « Noces vertes  » et le poème m´avaient fait pensé au livre de Hervé Bazin ,  » L´église verte  » . Il est assez ancien , mais je
l´aimais bien . On a l´impression de se promener dans la forêt tout au long du livre ou presque .
Dominique , moi qui suis un peu braquée sur les tableaux modernes , eh bien , celui-ci de Michel Ferries , il ne me déplait pas du tout . Le trait est sûr . Il est toujours d une traite !
Bonne soirée .

J’ essaye l’ amie Darie de sortir des terrains battus, et cela faisant, on découvre de jolies choses !

Une taupe, un espion !

Epargnons-nous les noms d’ oiseau ! ^^

Et une grue ?… Ni explication ni commentaire … rire .

…IDEM POUR LES POISSONS
thon, morue, -:)))

Pour le thon, juste éviter qu’ il monte, afin de préserver
la sérénité des débats, cela est primordial .
La mort, hue, hue … mais non mais non, de pressés,
nous ne sommes .

Et le maquereau alors ?

P’ tit maquereau …

Je ne suis pas une sirène,
loin s’ en faut,
écailles j’ ai pourtant,
enfin je crois,
micros .

L’iode est mon parfum
comme à d’ autres,
brise d’ anus serait,
il est donc meilleur,
vivifiant .

Je me prélasse
en mon cageot,
hélas oui,
pêché j’ ai été,
imprudent .

Heureusement,
ratounet ne mange pas,
de ce pain là
loin à la mer,
rejeté .

Là,
j’ en ai assez,
d’ écrire
pour ne pas être lu,
incompris .

D’ ailleurs,
un maquereau,
cela ne sait écrire,
juste compter,
vrai ?

Alors les filles,
passez votre chemin,
sinon,on dira
des corses, encore,
toujours .

Maquereau,
ou maquereau,
disons maquereau
et rien que maquereau,
glou glou glou …
(copyright)

Et pourquoi TRIPLE buse(s) ?

Je consulte le marabout , et reviens vous donner la réponse …

Dodo ?… ah pardon , la sieste , c´est à 15h30 .

Le dodo, mais Darie, Chef nous dirait qu’ il a disparu au XVIII ème siecle (?), ne restent que de savantes planches où l’ on distingue…un drôle de zèbre !

-La Linotte-
Je suis idiote
Dit la linotte
J’ai oublié mes bottes,
Ma redingote
Et ma culotte.
J’ai froid à mes menottes
Et je grelotte.
J’ai la tremblote
En sautant sur les mottes.
Mais je ne suis pas sotte,
Je chante sur six notes
Et sur ma tête de linotte,
Je porte une calotte
Couleur de la carotte .
de Paul Savatier –
Je crois que la pauvre linotte a souffert de la rime « -otte » … Il faut
réhabiliter la linotte … sourire .

Quoi, on saborde l’élan poétique ? on verse dans le canular, on libère les canards et on offense les oiseaux ? très mignon le poème de « la linotte », et au lieu de bailler aux corneilles maintenant il faut composer, inutile d’invoquer le rossignol (le passe-partout) il faut pousser à la porte poésie…

REVE D’OISEAU (André Lemoyne)

Sous les fleurs d’églantier nouvellement écloses,
Près d’un nid embaumé dans le parfum des roses,

Quand la forêt dormait immobile et sans bruit,
Le rossignol avait chanté toute la nuit.

Quand les bois s’éclairaient au réveil de l’aurore,
Le fortuné chanteur vocalisait encore.

Sous les grands hêtres verts qui lui filtraient le jour,
La reine de son cœur veillait au nid d’amour.

Dans le berceau de mousse il revint d’un coup d’aile,
Impatient alors de se rapprocher d’elle.

Puis le maître divin dormit profondément…
Mais parfois il chantait dans son rêve en dormant.

« Les yeux fermés, il pense encore à moi, » dit-elle,
Heureuse d’être aimée, heureuse d’être belle. »

Yannick , ne faites pas l´autruche ! La poésie d´André Lemoyne
est toute en finesse et délicatesse , merci Monique . J´ai failli vous féliciter quand vous vous l´êtes appropriée ! Et même vous qualifier de  » phénix de ces bois  » !

Yannick votre poème sur le maquereau est très réussi, il faut récidiver, mais le maquereau ne peut pas être corse, je ne connais que les maquereaux de Bretagne. Vous faites bien mieux que R. Desnos, voici sa « Sardine »

« Une sardine de Royan
Nageait dans l’eau de la Gironde.
Le ciel est grand, la terre est ronde,
J’irai me baigner à Royan,
Avec la sardine,
Avec la Gironde,
Vive la marine !
Et salut au monde ! »

ô voleur ! !!!!

Meeeeuuuunnnnooonnn … je ne vole pas comme un colibri !
Je ne fais pas non plus de BZZZZZZ comme l’ hélico de la
Sécurité Civile, j’ ai voulu vous montrer mon Savoir, mais
j’ ai été découvert, comme maquereau au bout de la ligne …
Dites Monique le maquereau est rarissime en Cap Corse,
mais de temps à autre, à la palangrotte, en remontant la
ligne, on en attrape un par le dos ou bien le ventre, au
passage à vrai dire, mais de par chez nous, autrement
que curiosité, il n’ est pas très prisé !
J’ ai composé ce poème d’ une traite et vers après vers,
zoum, d’ un coup, quant à la sardine, vous savez que
celle qui avait bouché le Vieux Port de Marseille,
c’ était en fait le Nom d’ une barque de pêche qui a eut
un franc succès puisque on en parle encore aujourd’ hui !

A propos de tsé-tsé , Yannick , ça , c´est une mouche .
Non , pas un oiseau-mouche ! Une mouche tout court :-))
Un jour , j´ai vu un colibri ! Je bois un jus d´orange sous un hibiscus …
j´entends un bruyant Bzzzzz tout près de moi , je crains le pire et cherche un frelon géant … et ô merveille , un colibri ! un vrai en liberté .

Le colibri, cela se regarde au microscope, je crois,
qu’ est ce qu’ il en pense, votre bout de ficelle,
Darie ?

Mais j’ y pense, Darie c’ est un Prénom, ou bien un diminutif ?

C´est un prénom perse ( Darius , roi des Perses ) , et cela veut dire  » la mer  » ( c´est une iranienne qui me l´a dit ) . Et mon nom de famille , cela veut dire  » capitaine de bateau  » .
Alors , comme disait ( je ne sais plus qui ):  » … homme , toujours tu chériras la mer 🙂  » Mais , moi , nuance , je l´aime bien du
rivage et le bruit des vagues me met aux anges !

Darie, c’ est joli et original et si Capitaine de Vaisseau
vous êtes aussi, c’ est 5 galons or et pleins, Colonel
donc, équivalent Armée de Terre, dernier grade des
Officiers Supérieurs, bon bon, arrêtons là, je m’ envole
et me voici devenu, Colonel d’ Aviation …
La mer, dites vous, U mare, comme chez nous l’ on dit,
est une belle chose et comme vous, on ne doit pas se
lasser de la regarder, j’ extrapole en romantisme, me
laissant emporter par mon lyrisme …
Tout cela pour dire, que je pensais à un diminutif,
mais non à un vrai prénom, mais de Darius, j’ aurai du
y penser, très grand Roi de Perse, dans les années
– 500 av. J-C, je m’ en souviens encore ayant fait gamin,
un exposé sur le sujet au Collège !

Yannick, revenons sur le maquereau ci-dessus plus haut, je n’ai jamais entendu parler de palangrotte…. le maquereau pas prisé en Corse, peut être mais en IDF ? du maquereau au vin blanc et ses aromates ou bien, le meilleur, poché dans l’eau accompagné de beurre fondu vinaigré et persillé ! un délice ! je ne suis pas fan du poisson en général, mais le maquereau, le hareng (à la russe), le bar au fenouil, la dorade grillée aux herbes et le saumon sous toutes ses formes, voilà mes préférences.

Très beau commentaire de Darie, pas de place pour lui répondre, mais je n’ai jamais rencontré de Darie, c’est un prénom très rare, je lis ceci : « Prêtresse de Diane que son père envoie à Chrysante avec mission de le détourner de sa foi, la belle Darie est au contraire convertie par le chrétien, baptisée et martyrisée avec lui à Rome en octobre 211. Inhumés sur la via Salaria, leurs corps seront retrouvés et transférés dans l’église Saint-Sylvestre au 8e s. » Darie, du latin « dare » signifie « donner ».

La palengrotte, c’ est un genre de pêche en mer, Monique …
Une ligne de 150 m embobinée autour d’ un grand liège,
que vous envoyez à l’ eau, lorsque vous êtes en poste,
bien positionné, avec 3 points de repère pris à la côte .
Au bout, un plomb de 300 g, avec 3 à 4 hameçons, 1 au plomb
lui même et les 3 autres bien au dessus espacés chacun de 1
à 2 m et sur lesquels on met des  » granitule  » bigorneaux de
chez nous écrasés, ou aussi, crevette de Scandinavie …
Lorsque ça mord, vous remontez posément le fil et vous le
laissez tomber à vos pieds sans plus les bouger, vous décrochez
le poisson, puis vous renvoyer à l’ eau le plomb et les hameçons,
le reste suit et dans l’ ordre, c’ est amusant .
On est en mer vers 6H00 et le lever de soleil sur mer d’ huile
au dessus de la chaine de montagne cap corsine est tout
simplement féérique !
Les poissons pris sont ceux de roche, essentiellement, donc
les meilleurs, et selon leur taille, soupe, friture et parfois au
four aussi, lorsque la mer est belle, c’ est ainsi que commence
la journée, Monique .

wouah, yannick, mais que tout cela est compliqué, on a plus vite fait d’aller chez le poissonnier ! avec la pêche, on n’est pas certain de manger le midi ! merci pour la leçon, je ne suis pas pêcheuse encore moins pécheresse !!! heu… oui, je voulais la caser, celle-là ! dites, l’hameçon, ça fait mal aux poissons ?

Monique notre amie, je me suis toujours aussi posée la question, de savoir si l’ hameçon fait mal aux poissons.

C’ est vrai ce que vous dites, Monique, mais de ses sensations,
on en a guère, pensez vous, sortir du lit vers 5H00, p’ tit déj.
et micro toilette de circonstances, partir enfin avec le bateau
sur une route sinueuse et étroite au petit jour, puis le mettre
à l’ eau, s’ élancer enfin vers le large, sur un banc de bois dur
et au vent, le moteur dans les oreilles, sans compter les caprices
de la mer et donc, l’ éventuel mal de mer, mais il y a de ces bons
côtés qui eux ne s’ oublient pas, le casse croûte, la joie de
découvrir les points de repère à la côte, le calme ambiant,
le soleil levant vous réchauffant peu à peu, les premiers
poissons, les bruits du bord, le cadre fantastique, les plaisanteries de chacun, la joie de vivre aussi, non non non, tous ces
agréments et inconvénients, je ne les ai jamais au marché,
quant à la qualité et lla fraicheur, le goût et la variété aussi,
nenni nenni, et puis, à la poissonnerie, ici, que du poisson de
la Manche et de l’ Atlantique, bon certes mais enfin et vous
commencez à le savoir un peu aussi, de Corse, il n’ est, juste
pâle copie !

Essayons une réponse, à pareil sujet critique, non,
l’ hameçon ne fait pas de mal aux poissons, sinon,
l’ un d’ entre eux, à n’ en pas douter, nous en aurait
un jour parlé, ils ont pour certains une grande gueule !
Lorsque le poisson n’ est pas profond, si on le remet
à l’ eau il revit et même bien, un peu comme à nous
on ferait un petit pic pic, pour contrôler la glycémie .
Si du fond il remonte et profond, alors là, oui, il peut
y rester …

Lorsqu’ on est en mer, pour une partie de palengrotte, Darie,
on a la surprise de voir arriver Joséphine, notre mouette et
attitrée, qui nous suit durant toute la matinée et à laquelle,
nous donnons des poissons de grand fond, ce dont elle semble
raffoler, on ne sait d’ où elle vient, mais c’ est toujours la même,
elle doit écouter la météo marine, pas possible, pour nous
retrouver .
Au début, elle restait à bonne distance, maintenant, elle se
pose sur le barteau, allant presque jusqu’ à ouvrir la glacière,
la coquine !

Bien maligne , cette mouette , Yannick , qui se rit de vos appâts et de vos outillages pour pêcher … quand il suffit d´arriver , de mettre les pattes dans la glacière , et de se servir .
ha-ha-ha-ha ( rire de la mouette . Moi je vous écoute avec
sérieux … rire retenu … 🙂

Hello l’ amie Darie et tous, visiteurs compris !
Je vous ai lu, c’ est plein d’ énergie, vive la sardine, le maquereau et…les poulbots !!!

Une fois, Darie, à Etretat, j’ ai voulu jeter un trognon de pomme
dans une poubelle municipale, en bord de mer, tranquille et
décontracté, je me suis avancé et je l’ ai balancé, sans trop y
réfléchir, une vraie routine routinière …
Quelle ne fut pas ma surprise, de voir une mouette sortir de là
et s’ emparer à la volée, de mon détritus fruitier et dans un
gloussement, me remercier, enfin, je crois, posez la question
à votre bout de ficelle local, Marat l’ avait peut être connu en
son temps avant de se faire assassiner par Charlotte Corday,
sous la Révolution, bon bon, je sais, la Culture c’ est comme
la confiture, quand on en a pas, il faut bien l’ étaler, pas vrai ?

Quand on prend le tunnel sous la Manche, avec le Shuttle, c’ est à dire sa voiture, aux terminaux, des deux côtés, Sangatte et Douvres, avant d’ embarquer, on roule au pas et nous sommes accompagnés par les mouettes et goelands, qui piètent à côté des portières et regardent les passagers d’ un oeil fixe pour être nourris.
Rien ne semble les effrayer, des vrais durs, des…êtres civilisés en quelque sorte RIRE

Il est certain que beaucoup d’ aplomb elles ont, si si,
de vrais commerciaux, vous les accompagnez à la porte
et ils rentrent par les fenêtres, des êtres civilisés en quelque
sorte, comme dirait Dominique !

RIRES !!!!!!!!!!

A propos des mouettes voraces , nous avons trois photos familiales dignes des meilleurs concours . Lors d´un pique-nique breton , un goéland s´est approché du plus naïf , qui avait 4-5 ans . Cyril le regarde approcher (photo 1 ) , il recule son sandwich derrière la tête (photo 2 ) .
C´est alors que le goéland , rapide comme l´éclair lui fauche son petit
pain . Et la photo n°3 , c´est Cyril qui pleure à chaudes larmes …
Bravo au photographe ( son Papa ) qui rechargeait l´appareil , et a immortalisé la scène . Il voulait seulement prendre le goéland et le fiston ensemble , mais cela s´est terminé en gag ! La tête inexpressive du goéland est un formidable contraste avec les mines du garçon :-)))

Domi …

Petite je suis,
pas grande donc,
risée de tous,
de par la taille,
non de l’ esprit .

ma maman ainsi,
m’ a faite,
je n’ ai point choisi,
elle seule a décidé,
j’ ai obtempéré .

Copine de tous,
érudite aussi,
j’ ai mené ma vie,
grande devenue,
tête bien faite .

Gentille aussi,
souriante et riante,
intelligente encore,
caractère trempé,
point de pépin !

Ici, je m’ éclate,
entourée de vous,
emblème du bien être,
de celui virtuel,
bien réel …

( copyright )

Il est bien fait le poème  » Domi  » , Yannick , en supposant que
ce soit vous qui l´avez écrit , hi-hi . D´abord , l´allure , toute petite , on le sait 🙂 , puis son tempérament et ses traits de caractère , et
puis la ronde , tout autour , des poulbots enjoués .

Chère Darie, il est sympa le poème de Yannick sur moi, MAIS JE NE SUIS PAS PETITE ! -:)))

La preuve, tu tiens en entier dans un avatar,
c’ est pour dire, pas vrai Darie ?
Lilliput, made in wordpress …

Bonjour Dominique , je suis sûre que vous n´êtes pas aussi petite que Yannick le dit . Les 2 lapins le diraient si on leur donnait la parole ( un peu comme Gulliver à Lilliput :-)) Have a nice day !

Comme on dit en anglais « Facts and figures »,
je mesure 1m65, c’ est tout à fait dans la moyenne !
Vous voyez Darie, Yannick taquine…

Ce n’ est pas le fait de sa taille, Darie, on est comme on est,
tenez moi du haut de mes 1.73 m, par exemple, je contemple Dominique, juchée sur ses 1.65 m …
Je ne m’ en porte pas plus mal, il y a plus grand aussi, certes,
moins bien fini il est vrai, mais de cela, il n’ y a que nous qui
le savons, hein ?
Ce qu’ il y a de comique dans l’ histoire, c’ est que depuis le
début, elle me répond du tac au tac, nooonnn je ne suis pas
peeeettttttiiiiiittttte !

Un petit bye-bye à tout le monde , et une petite correction dans le
« poème  » de Yannick . A la deuxième strophe , élève Yannick , vous avez oublié 2 syllabes . On dit « …brise dans les pandanus … »
Et ne faites plus l´étourdi :-))

A vos ordres Chef !
Vous nagez bien Chef !!!

Obligé de passer par ici pour tenter de vous faire comprendre
l’ échiquier politique bastiais, un comble, mais quel ramassis de
connards et je pèse là mes mots, il y a en ce Journal, ce n’ est
pas croyable, ce ne sont en aucun cas des incidents techniques,
je confirme, mais bien le plaisir d’ emmerder son monde !

Cela va être  » très serré « , à vrai dire, il est né un
« Front de rassemblement » pour administrer Bastia
gérée par la famille Zuccarelli depuis 46 ans, mais
hélas, tout à fait contre nature …
Gilles Simeoni propose une nouvelle option politique
avec une liste d’union Nationalo-Libéralo-Progressiste,
du jamais vu et qui ne tiendra certes, pas la route, si élue !
Le leader nationaliste s’allie à UMP, divers-gauche, PS,
pour battre le républicain PRG Jean Zuccarelli, du très
grand n’ importe quoi !

Cela est interdit de passage, comme bien d’ autres Posts,
des plus anodins, alors que des propos incitant au racisme
le plus élémentaire et de véritables appels au m…,
passent, interdisant tout droit de réponse, coooooollllllll
et comme si de rien était, une honte …

Oui Yannick, on ne peut que déplorer que ces commentaires informatifs ne puissent être lus par le plus grand nombre; pourquoi sont-ils bloqués alors que d’ autres, qui ne respectent en rien la fameuse « charte » de ce journal sont édités par ce dernier.

Je serai tenter de répondre que cela est le Virtuel,
mais non, il y a là vraiment quelque chose de louche
là dessous et bien des questions on peut se poser !

Yannick, ici oui on est libre, pas de modération à la c… c’est le mot, impossible hier de faire une seule phrase et côté humour alors là, Maude, qu’elle soit en Afrique, au Maroc ou à Madagascar, elle n’a pas une once d’humour, quant à la culture, on sent que c’est du rustique ! j’ai bien saisi qu’elle a ses têtes à massacre, je me suis amusée à faire des tests car certains se demanderont pourquoi je change d’avatar comme de chemise, je peux vous confirmer que le rouge ça excite les taureaux !
Yannick, malgré vos informations, je ne saisis pas votre m…..d’arrangement, quoi l’UMP qui s’allie aux DG (y compris le FdG et les potes au postier)… ne me dites pas que la Corse est à gauche alors que c’est l’empire du fric du showbiz et des publicistes sans compter quelques politiques notoires ? mais où est la solution corse ?

Bel gazou, on vous sent tendue, exaspérée, auriez-vous aussi des problèmes avec la trappe, attention je n’ai pas dit » l’attrape » car là, on peut tout supposer. Yannick va démêler ce nœud politique car moi même, plus habituée aux coups de feu qu’aux coups de barre, je n’y comprends pas grands chose.
Ce soir, ce sont les noces rouges !

Hello Yannick,

Mon commentaire « en attente de modération » est parti, pas de chance pour » bel gazou » (qui était la fille de Colette)… je ne peux pas le refaire n’en n’ayant pas la copie. Je me demandais quelle était donc la solution corse ????

Je ne vois pas non plus mon commentaire également « en attente de modération » sur la réussite de votre fille, voilà un beau stage qui se termine dans l’amitié… pour la police, j’espère que ce sera vert aussi pour elle.

Je ne sais plus là, ce qui est et aussi ce qui n’ est plus,
j’ ai déjà recadré Marmara, qui se croyait encore au Pays
du soleil levant, Dominique bien moqueuse et maintenant,
Monique introuvable, sauf par moment, quant à l’ ultime,
la pauvre, elle doit être dans le Nord, au Sud de chez elle !
Bastia tout d’ abord, qui vivra verra, il n’ y a pas de solution
corse, tout du moins en cette ville, l’ Etat ailleurs est omni
absent et c’ est ce qui est le plus grave dans cette île, elle
qui pourtant aime et toujours à être elle aussi recadrée !
Annaïk, quant à elle a fort bien commencé ces stages,
on savait que l’ Armée et la Gendarmerie était un peu un
monde à part, pour qui s’ y trouve, on a eu là une nouvelle
fois la confirmation, c’ est un milieu  » protégé  » où l’ esprit
de Corps est primordial, avec ses avantages et ses menus
défauts !
En Police se sera plus court, mais tout aussi intense, je pense,
mais je ne sais, si on la traînera partout, même avec un gilet
pare balles, le mode de travail est fort différent, confirmation
on en aura très certainement .
Pour lors, elle qui ne jurait que par la Police, a désormais
une approche bien différente, mais je pense que se sera
l’ issue des concours qui déterminera la carrière de notre
apprentie .

3 semaines d’ immersion en Gendarmerie Départementale
écoulées, Vendredi dernier Pot de départ, émouvant, si si,
embrassades donc à tous et larmes dans les bras de son
Lieutenant Colonel, qui lui chuchota à l’ oreille, qu’ un
gendarme, cela ne pleurait pas …
Les coordonnées ont été échangées, bien évidemment,
elle a été très appréciée et la réciproque fut vraie aussi,
tous la voulait avec eux, hommes ou femmes, gendarmes
quoi, lorsqu’ en mission, ils partaient, c’ est dire que
seulement après ce petit laps de temps, elle avait comme
on dit, fait son trou, puisque de son référent, au début
nommé par elle, mon Colonel, elle en était à force de
palabres avec lui, de ne l’ appeler plus que par son prénom,
mais attention, en privé !

Tous ceux qui t’ apprécient et ils sont nombreux, ne peuvent que se réjouir de ce que tu nous dis de ce stage.
Et moi qui connais votre fille, j’ en suis heureuse mais pas étonnée, c’ est une demoiselle épatante, la petite !

Dans 2 semaines on passe en Police, mais là juste une
petite semaine, cela risque d’ être moins convivial, car
dans la Gendarmerie, c’ était la 1ère véritable stagiaire
 » opérationnelle  » en plus, ils n’ étaient pas chauds au
début, lui a t’ on dit après, mais elle les a conquis !
Maintenant les grades n’ ont plus de secrets pour elle,
certains insignes, mais pas tous, loin s’ en faut aussi,
il faut bien que je serve encore moi aussi, hein ???

Mais oui…papa ! -:)))

Dites donc très chère, ça veut dire quoi au juste cette
réplique en votre bouche, hein ?
Cause toujours tu m’ intéresses, ou quoi ???
Faites attention à votre réponse, sans quoi j’ en toucherai
un mot à Monique, puisque Darie, elle est partie et que
Marmara se croit au Japon !

HOURRAH, elle a réussi, je suis heureuse de ces excellents résultats, mais c’est qu’elle a quelque chose du Corse, elle ne lâche pas le morceau (aïe !!!!) mais mine de rien elle est partie pour une belle carrière. Un bon gendarme ne pleure pas, mais ne s’attache pas non plus….il ne faut pas être trop sensible et garder la tête froide évidemment ce n’est pas la vocation de tout le monde, surtout devant certaines de crimes ! Des compliments et aussi à toute cette équipe qui a l’air super ! un grand encouragement pour la bleue qu’elle est encore.

ありがとうございます。 私は赤い着物を持っています。すべてに今晩は。

NOOONNN … MARMARA !
NOUS NE SOMMES PAS AU JAPON !!!

YEP, mais moi j’ai répondu, Yannick !

Qui c’est fleur de lotus, hein ???

Feuille de Lotus, aux toilettes, si si, je crois bien en avoir
en rouleaux, très pratique en tous cas !
De sa soeur, fleur, alors là, je ne sais où elle réside,
au Japon, peut être ???
Maaaaaarrrrrrrrmmmmaaaarrrrrrraaaaaaaaa !!!!!!!!!!!
Z’ êtes oooooùùùùùùùùùùù ???

« merci. j’ai un kimono rouge. Cette soirée à tous »

.ah, là je vous épate, Marmara !!!…il faudra que je songe à donner de l’avancement à mon traducteur !!!!!!

Y ‘aurait pas comme une anomalie à cette traduction
littérale, Monique ?
 » Bonne soirée à tous « ,nooonnn ???

Comment Yannick… aux toilettes ? mais le lotus est plus courant que la fleur de nave chez les Japonais !! c’est mon côté titi qui me le dit. Quant à ma traduction japonaise, c’est simple j’ai tapé « ggle traduction » et cliqué sur le pays et là, aucune langue (sauf celle de bois et de vipère..)) ne nous échappe ! bonne soirée à tous

Ah, c’est beau le don des langues, Monique et Yannick; ce n’est pourtant pas la Pentecôte! J’ai utilisé Reverso; après en avoir essayé un ou deux autres nullissimes…Heure tardive, pas seulement pour suivre les résultats ( dommage pour Paris; j’ai remarqué l’élection du nationaliste à Bastia), mais visionnage in extremis ( arte +7) d’un très bon documentaire sur Mahler, puis exploration de différents sites sur C. Abbado:je pourrais faire partie des  » Abbadiani », groupe de ses fans, qui allaient assister à ses concerts, où qu’ils soient. ..Je découvre des tas de choses sur cette belle vie, et écoute pas mal d’enregistrements, disponibles sur youtube ou ailleurs; mais mon ordi plante en général aorès 1/2h, mais il consent à se rallumer! Allez , j’arrête, et vais lire les commentaires qui m’ont échappé, plus haut…

Bonjour Marmara et tous !

Bonsoir Dominique, mais où sont ils passés ? les noces vertes sont en souffrance ou alors est-ce un poisson d’avril ? demain, méfions-nous.

Bonjour Monique ,
1er avril, surveillons le bocal !

Bonjour les ami-es
Oui, c’est une belle histoire, malicieuse rafraichissante et oh, comme cela fait du bien !
On y est, jeunes, toujours jeunes grâce aux beaux souvenirs… dans le vert bocage.
Merci pour ces heureux moments et ravissante poésie partagés.
Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

mars 2014
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
mars 2014
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Blog Stats

  • 130,153 hits
%d blogueurs aiment cette page :