happy days

Haïku d’ hiver (2)

Posted on: 27 janvier 2014

Le toit céleste
des nuages gris
en parapluie
un appentis

(copyright)

Chagall pluie

Chagall pluie

Publicités
Étiquettes : , , ,

29 Réponses to "Haïku d’ hiver (2)"

Bonjour Dominique,

Voilà quatre jours que je passe et repasse, relis votre haïku d’hiver, remarque que la peinture de Chagall illustre parfaitement ce petit texte de ciel et de pluie sans pouvoir y ajouter une note !
C’est amusant, car dans toute la longue histoire de votre blog, je suis certainement la première à venir vous dire que je ne sais pas quoi dire !!! je viens d’inventer une autre forme d’échange et comme vous le dites souvent très bien « hurlement de rire ».
Bon, je n’ai aucun haïku sous la main pouvant répondre au vôtre et pourtant de la grisaille et de la pluie, j’en ai à revendre.
Pour rattraper cette interruption momentanée de l’esprit, je me demande ce que fait le personnage qui se tient au bois de l’appentis, il est ivre ? voyez, je ne comprends même pas le dessin.
Bises

Ah Monique,

Je crois pouvoir affirmer, sans exagérer, que vous êtes la plus audacieuse, puisque la seule à exprimer votre perplexité RIRE
Mais, vous ne pouvez dire que vous ne savez pas quoi dire si je me fonde sur l’ existence même de votre réaction.
Un seul indice, je considère dans mon texte, que le parapluie est un appentis éphémère.
Bises

Dominique , bonjour . Ah mais moi aussi je suis perplexe … Surtout devant le tableau qui est sombre , et même déroutant . On dirait qu´il se prépare quelque chose de funeste . Tempête , attaque , cauchemar ?… Mais le haïku est plus rassurant : le refuge de l´appentis le temps d´une ondée …. On reconnait les isbas russes de son pays natal .

Bonjour Darie, à mes yeux rien d’ inquiétant dans ce tableau de Chagall, nommé « La pluie ».
Ce n’ est qu’ un temps pluvieux, gros nuages, ciel sombre d’ eau qui plombe l’ horizon, et des scènes de village dont un homme qui se protège d’ un parapluie, comme éphèmère appentis.
Ce n’ est qu’ ambiance, illustrant un haïku qui s’ amuse des mots toit, ciel, appentis, pluie et parapluie,
en 17 pieds, oui madame !

C’est vrai que le tableau de Chagall est déconcertant, on dirait que l’appentis a les ailes d’un moulin mais ce n’est qu’un jeu d’éclair et cet homme qui fouette ce qui semble être une licorne est étrange, voilà qui mériterait une explication.
Aujourd’hui, dans une salle d’attente, j’avais en face de moi une lithographie de Carel Willink, représentant des messieurs en costume devant les ruines de Pompéï, ils se tournaient le dos, ce tableau dégageait aussi une étrangeté impossible à expliquer. Rien à voir avec Chagall.

J´ai vu Monique sur le site du peintre le tableau dont vous parlez .
C´est curieux . Mais j´aime bien ses peintures qui représentent de grandes maisons en perspective , et avec des jeux d´ombre et de lumière . Je les aime même beaucoup . L´architecture , réelle , ou en dessin , en peinture , me plait toujours . Il aime aussi les nuages , en homme du nord …. Bonsoir Dominique , on saute de Chagall à Carel Willink , de la pluie ordinaire à l´éruption du Vésuve …

Je suis contente, grâce à vous les amies Monique et Darie, je suis allée me familiariser avec le peintre néerlandais, Carel Willink.
Et bises.

Chère Dominique,
Et maintenant si on allait se familiariser avec « le déluge » de Léon Comerre ?
En feuilletant mon encyclopédie je tombe sur ce peintre et j’en ai le souffle coupé ! quelle puissance.
Bises aussi.

Oui Monique, ce peintre a peint aussi des dames joliment dénudées à la façon préraphaélites, c’ était la période.
Mais à son « déluge », dont le charnier est dérangeant, je préfère « Le radeau de la Méduse ».

Bonsoir Darie,

Ces personnages très raides dans leurs costumes stricts m’ont fait penser à quelques messieurs dans petit endroit improvisé pour satisfaire un besoin naturel, je ne sais pas pourquoi. Ils manquent de présence et ne semblent pas intéressés par ces ruines pompeuses, sauf un..
C’est vrai que c’est très architectural mais je crois que l’élément essentiel est peut être le Vésuve éclairant Pompéï.
Je me suis éloignée de la pluie, un sujet exploité en peinture, en poésie, en films, en chansons, un thème inépuisable.

Dominique,

Dans le cycle des préraphaélites, il y a aussi Sir Edward John Poynter et son tableau la » grotte des nymphes de la tempête », les nus sont magnifiques… le portail peinture est une pépite pour les amateurs. J’ai repéré aussi Fernand Cormon, connu pour ses peintures sur la forge et sa fuite de Caïn est d’une grande puissance.
C’est amusant comme la pluie peut nous emmener loin… sur la pluie il y a aussi Franz Marc, tombé à Verdun en 1916, une explosion de couleurs comme son tableau « la pluie » . Un très beau site lui consacre une page intéressante :

http://www.espritsnomades.com/artsplastiques/marcfranz/marcfranz.html‎

Merci l’ amie, je vais aller faire connaissance avec ces messieurs.

Chère Monique, n’ est-ce pas désespérant, je viens, grâce à vous, d’ aller lire la biographie de Franz Marc, peintre allemand.
Il est né dans une famille qui semble-t-il lui a ouvert l’ esprit, il hésitait à devenir philosophe, protestant d’ éducation.
Et puis les écoles d’ art, les voyages à Paris où il rencontre les peintres, les oeuvres qui élargissent encore son horizon, Kandinsky, Delaunay, et même on reconnait une touche de Chagall.
Et voyez, cet homme jeune, créatif, ouvert, voyageur, se porte volontaire dans l’ armée allemande, dans le conflit de la Grande Guerre, pour y mourir à 36 ans.
Ainsi, son bagage d’ homme évolué, un mariage en 1913, ne l’ a pas empêché d’aller à la guerre…

Chère Dominique,
Je vais souvent sur ce site pour les poètes (poésies du monde), la vie de chaque personnage est fouillée et détaillée, bon choix de textes biographiques et extraits de poésies.
Le personnage de Franz Marc est attachant quant à sa peinture abstraite c’est vrai qu’elle se rapproche de Chagall. La chance ne lui a pas souri, pourquoi s’est-il porté volontaire (y aurait-il une ombre dans toutes ses couleurs) et il semblerait que pour une majorité de peintres « la gloire est le soleil des morts » comme l’a dit Balzac. Aujourd’hui, il est en bonne place et a son musée.
Ce qu’il y a de bien dans l’art quel qu’il soit, c’est que l’on juge et retient les œuvres et non pas les erreurs de l’auteur, même si certains grands écrivains ont été condamnés pour une appartenance politique ou idéologique.
Bises.

Oui chère Monique,

Il vaut mieux souvent s’ en tenir à l’ oeuvre, faute de pouvoir appréhender l’ artiste dans sa complexité.
Bises.

Bonjour chère Dominique,

Pourtant l’œuvre devrait découvrir l’artiste, regardez ce qui se passe en ce moment avec Courbet… je ne suis pas critique d’art et n’en possède ni les compétences, ni les qualités, mais il est plus facile de comprendre un écrivain et d’entrer dans son monde plutôt qu’un peintre.
Bises.

Chère Monique,
Je dois réfléchir avant d’ essayer de répondre à votre commentaire qui pointe un sujet complexe.
Je puis déjà vous dire et c’ est un tout petit début de réponse, que, à mes yeux, un écrivain n’ est pas un artiste.
Mais j’ y reviendrai.

Bonjour chère Dominique,
Juste un petit mot pour te remercier du joli poème de la « Transformation de la belle abeille bleue en fleur », je vais m’en inspirer…
Ton site est très beau, les poésies sont émouvantes et j’ignorais que tu avais un si beau blog et bien des talents.
Toutes mes félicitations.
Bonjour aux autres de ma part…
Tu as mes coordonnées.
Amicalement
A.A.

Bonjour Al. Az, contente de te lire ici !
Oui, ce poème est inspirant RIRE
Merci pour tes aimables appréciations.
Les autres te liront en gravissant les 39 marches, ils le font régulièrement.
Amitiés.

J´ai pris le temps de regarder les œuvres des peintres que vous avez ,
Dominique et Monique , mentionnés . Le tableau  » Funchal  » (Madeira)
par Sir Edward Poynter , ainsi que les dessins de portraits à la pointe sèche et au fusain me plaisent beaucoup . Ils sont délicats .
Les JO commencent : parade des futurs champions …

Bonsoir l’ amie Darie,

Comme vous, je suis allée regarder les oeuvres et biographies des artistes signalés par Monique,
que je ne connaissais pas.

J’ aime la période des JO d’ hiver, je les regarde avec assiduité à la TV.

En cette période de JO et puisque nous évoquons ces sports d’un hiver qui ne veut pas s’installer chez nous, allez faire un tour chez Chantal MAURER, peintre naïf qui joue avec les couleurs à la manière du jongleur avec ses quilles. Comment imaginer un hiver aussi joyeux, des luges, des lutins, un village en fête, un monde enfantin, un paradis perdu. Mon commentaire peut faire la jonction avec le texte de Dominique : « Est-ce cela un hiver ». Voilà comment je vois l’hiver, avec des yeux d’enfant.

J’aurais aimé faire un article sur les peintres naïfs, art tout aussi majeur mais un peu oublié, style pictural qui se moque des dimensions, j’ai déjà une trentaine de peintres (souvent des femmes) c’est un bonheur de se promener au hasard de leurs peintures , dans ce monde merveilleux de cartes postales.
Bises.

http://www.regard-naif.com/fr/collection_peinture_naive.asp‎

Merci pour ce lien, Monique.
Si vous faites cet article (quel travail !) vous aurez des lecteurs très intéressés.

Hélàs, Dominique, j’ai vu par le passé que la peinture n’intéressait pas grand monde, j’ai pourtant présenté quelques peintres contemporains remarquables mais je crois que chacun ne s’occupe que de ses commentaires et voir s’il y a des réponses, le reste… pfff ! pourtant admirer une peinture, entrer dans le monde fantastique d’un peintre, c’est une libre ‘évasion. Il faudrait une rubrique culturelle libre service ! rire !

L’ amie Monique, peu de lecteurs réagissent aux présentations de peintres, par timidité, parce qu’ ils ne savent pas quoi en dire, par autocensure, mais je suis certaine que beaucoup y trouvent un intérêt certain.
Il faut continuer à nous faire partager vos connaissances, nous sommes preneurs !

L’amie, nous continuerons ici car, pour le journal, les cercles ne sont pas visités…. de même je crois me rappeler qu’il fallait éviter la poésie, qui n’intéresse plus personne.
Critique d’art, c’est un métier, on ne s’improvise pas critique, je ne suis que mes émotions, je suis imperméable à certains peintres comme Picasso et pourtant !!
J’ai beaucoup aimé le monde onirique de Michael Cheval, j’en avais fait un article (8 réactions !), une traversée dans le rêve et l’imaginaire, toutes ses toiles me plongent dans une admiration béate.
J’ai remarqué que la chanson c’est aussi le reflet d’une époque ou de quelque chose qui s’y rattache.

Chère Monique,

Nous continuerons ici !

C’est un très joli, joyeux, reconnaissable Chagall ! Il se fait tout de suite aimer. Bravo, merci Dominique.

Dominique , j´ai appris ( un peu tard , mais c´est ainsi …) que les motifs des vitraux de la cathédrale de Metz étaient une création de Chagall .
C´est curieux comme les premiers tableaux étaient sombres (  » Pluie  » date de 1911 ) , mais comment ils se sont égayés par la suite par les teintes et les sujets ) . Je ne savais pas qu´il a fini ses jours à Saint-Paul de Vence . J´y ai vu Suzy Solidor , mais j´aurais préféré dire que j´avais vu Chagall :-)) D´ailleurs , je croyais qu´il était resté aux USA toute sa vie . Il y a un beau film  » Varian´war  » avec William Hunt , qui raconte la fuite de Chagall , sa femme et je crois aussi Hannah Arendt dans le sud de la France vers l´Espagne . Le film est ancien , mais je le me souviens qu´il était passionnant . En recherchant le nom du film , je me suis aperçue que W. Hunt a vécu avec Sandrine Bonnaire . C´est une surprise . En tous cas , Metz est une belle ville ! Les vitraux valent le détour . J´ai appris cela sur  » Midi en France  » avec Chr. Hondelatte .
La cuisine est couci-couça , ( on ne peut pas goûter !…rire ) , mais les villes et les régions sont bien présentées .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Blog Stats

  • 130,187 hits