happy days

Dementia

Posted on: 9 décembre 2013

Max Liebermann Vieille femme avec un chat

Max Lierbermann Vieille femme avec un chat


J’ ai vu ces vieillards
Frêles branches sèches
Courbés cassées
Vides de sève
Que plus aucun souvenir n’ empêchait
De sombrer
En une mortelle léthargie
De jour et de nuit

Plus d’ heure ni de saison
Plus de contraste ni de son
Comment vit-on
Quand on a oublié
Jusqu’ au chant des oiseaux
A la première clarté
Du petit jour nouveau

Encore une nuit sans sommeil
Blanche sans soleil
Des lunes ont passé
Et je suis de quart
Pour garder
Pleine mémoire

(copyright)

Publicités
Étiquettes : ,

8 Réponses to "Dementia"

Bonsoir Dominique . Ces lignes sont comme l´hiver , elles expriment
l´attente , la vie arrêtée . Mais sans l´espoir de repartir au printemps , sauf si les enfants entretiennent la petite flamme . Je vois souvent les mêmes personnes âgées aller au magasin , courbées parfois sur un déambulateur . Et je trouve toujours magnifique cette énergie chez certaines , d´aller chercher les 4-5 choses  » indispensables  » , juste pour avoir un but de sortie . Et ce n´est pas le temps qui les en empêchera !
Pourvu qu´on soit ainsi , le plus longtemps possible …. Bonne soirée .

Bonjour Darie,
La démence est une pathologie du vieillissement qui touche de plusen plus de personnes avec l’ allongement de la vie.
En fait, on masque sémantiquement la méconnaissance de ces pathologies complexes par un seul vocable, dementia, dans la mesure où de toute façon, on ne sait pas encore les traiter ou au moins les stabiliser.
Il y a encore peu de temps et mˆeme encore dans certaines maisons de retraite médicalisées, on qualifiait abusivement d’ Alzheimer toute manifestation affectant la mémoire.
Ces personnes ne peuvent plus faire leurs courses pour les 4 ou 5 indispensables, plus de but de sortie parce que plus de mémoire.
Bise.

Bonsoir Dominique . La démence sénile fait un peu peur . Dans les services de gériatrie , il faut une bonne équipe dynamique et soudée . C´est vraiment important . Les issues étant toujours funestes , il faut que l´ambiance soit gaie parmi le personnel , et tous les niveaux compris . C´est à la chef de service à y veiller .
L´histoire de C. Malèvre m´a toujours fait penser à une chef de service défaillante à ce point de vue . Elle aurait dû voir que cette infirmière  » souffrait  » avec les personnes âgées malades .
Bonne soirée , ( et faisons marcher nos méninges , pour repousser l´engourdissement qui peut nous atteindre :-((…

Bonjour chère Darie,

Ces personnes souffrant de démence se trouvent surtout dans les maisons de retraite médicalisées plus qu’ à l’ hôpital, justement parce qu’ il n’ y a pas de traitement.
La notion d’ équipe sous la responsabilité d’ un chef est illusoire, personne n’ est responsable, on noie, on dilue, on éparpille, on n’ a personne en face de soi.
Les résidents sont illusoirement stimulés dans des activités cosmétiques.
Ces personnes sont abruties d’ anti-dépresseurs et autres médications qui les font encore plus vite devenir irréels.
S’ ils ne dorment pas devant la TV de la salle commune, on pratique « la contention », on les attache, une horreur et si les familles protestent, on donne à ces malheureux des médicaments abrutissants et…plus besoin de contention « visible » elle est devenue chimisque.
On ferme les volets dès 17h dans les chambres, alors, les « vieux » s’ endorment et tout le monde est tranquille.
Profitant de la perte de la mémoire, les vols sont monnaie courante, les vêtements, objets… tout disparait.
Les familles apportent des plantes pour un peu de vie et de beauté dans la chambre et rapidement, elles sont empoussiérées, le personnel ne s’ en occupe pas, et elles crèvent de manque de soin, de soif.
Abonnement à des journaux, pas la peine, le personnel ne prend pas la peine de les sortir des emballages transparents, ce que les malades ne savent plus faire;
et cela n’ interpelle aucun membre de l’ équipe soignante, ces piles de magazines, forcément, non lus, empoussiérés !
Et pas de serviette de toilette dans la salle de bain, au prétexte que ce n’ est pas la peine, le résident oublie de s’ en servir et donc, s’ il n’ y a plus de serviette, la personne ne sait plus être autonome et se laver les mains après être allée aux toilettes … ET SURTOUT cela fait des économies de linge à l’ administration.
Etc…
Chère Darie, nous sommes très loin du concept d’ équipe soignante soudée et enjouée…
Bise.

Bonsoir chère Dominique,

Un sujet difficile qui devient malheureusement courant et se répand, comme vous le dites, avec cette espérance de vie qui s’allonge, on repousse les limites sans savoir comment soigner les maux du vieillissement. Je ne vois pas qu’il y ait des progrès réalisés dans ce sens.

Je n’ai pas fait cette expérience-là mais elle est très triste. Ces personnes comme absentes, des ombres qui s’éteignent sans étincelle de vie. Pas de printemps à venir, comme le dit Darie, un hiver perpétuel, sans lumière est-ce vivable ? mais peut-être est-ce une question qu’ils ne se posent même plus !

Comment différencier les différentes sortes de démences sachant que le nom de la pathologie n’a aucune espèce d’importance puisqu’on ne peut pas les guérir.
Bises.

Bonjour chère Monique,

A mes yeux, il est important de différencier ces différentes pathologies, ne serait-ce que par respect pour la personne qui en est atteinte et la famille.
Il y a comme comme de l’ indifférence, un manque d’ attention à ne pas faire de différence.
Quand on a ma longue expérience clinique, il est évident que les expressions pathologiques, leurs manifestations sont différentes et donc le comportement du personnel médical devraient en tenir compte, ce n’ est absolument pas le cas.
Et quand on nomme, c’ est déjà le début d’ une recherche pour traiter.
J’ ai été témoin de scènes indécentes où le médecin supposément spécialiste dans les services hospitaliers , répondait aux familles éperdues,venues chercher de l’ aide pour leur parent souffrant et donc pour eux-mêmes
« on ne connaitra la nature de la pathologie qu’ à l’ autopsie ».

Bonjour chère Dominique, bonjour Darie,

Puisque ces personnes ne peuvent plus se défendre ni protester, quelle solution reste aux familles qui paient pour leur vieux parent en faisant les sacrifices qu’on imagine ? à qui s’adresser devant de tels abus.

On a vu récemment, dans certains journaux, que le personnel qui s’occupe des ces personnes dépendantes, n’était pas formé ; ce sont des employées qui n’ont trouvé aucun travail ailleurs et qui viennent dans ces maisons de retraite parce qu’elles n’ont pas le choix ! elles sont peu payées, aussi la conscience professionnelle est-elle parfois absente. Je juge sévèrement les directeurs et directrices de ces établissements qui, eux, tirent leurs marrons du feu !

A quoi sert une ministre attachée aux personnes âgées si elle ne fait pas son travail. De temps en temps, un rapport arrive sur un coin bureau, il déclenche un article dans un journal et puis c’est tout !

Tout ceci est dramatique si c’est notre devenir !

Chère Monique,

Dans les maisons type E..D, il n’ y a même pas de directeur d’ établissement auquel s’ adresser et chacun, administration, santé, renvoient les famille à l’ autre.
Sentiment de trou noir pour ces familles déjà usées par l’ état de leur parent, et qui n’ ont pas toujours les moyens « intellectuels » d’ essayer de forcer les obstacles.
La réponse est le plus souvent « si vous n’ êtes pas content, pourquoi vous ne changez pas d’ établissement »
entendu, entre autres, d’ un député-maire, et non pas nous allons prendre en compte vos observations et traiter l’ information.
En fin de compte, c’ est toujours de la « faute » du résident…et des familles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2013
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
décembre 2013
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 130,187 hits
%d blogueurs aiment cette page :