happy days

AMBRE

Posted on: 23 juin 2013

Renoir Mère et enfant

Renoir Mère et enfant

L’ enfant dort dans le couffin
Enfin
La nouvelle née est là
La joie
Eprouvée tout en la contemplant
Est un sentiment
Qui ne se décrit pas

Simplement il est présent
Au fond de soi
Niché
Et l’ on voudrait envelopper
De ses bras
Le bébé
Pour le protéger
Coeur
Contre coeur

C’ est une petite fille
Parfaite
Sa délicate tête
Est auréolée
D’ un duvet finement mordoré
Un rayon de soleil
Eclaire son visage
l’ ombre des cils
Fragile
Sous le jeu de lumière
Fine paupière
Comme une perle fine
Ravissant coquillage

En contemplation
Divine perfection
L’ on s’ imprègne du souffle léger
Et régulier
De l’ enfant
Respirant
Et l’ on se prend
Dès lors
A ne plus inspirer
Pour ne pas déranger
Ambre qui dort.

(copyright)
Pour Ambre, née le 15 juin 2013.

Publicités
Étiquettes : ,

23 Réponses to "AMBRE"

Et déjà … une première erreur et de taille …
 » C’ est une petite fille parfaite  » , dites vous .
Cela n’ est point, du domaine du possible,
Ambre, n’ étant un tout petit garçon
et oui, de lui manquer quelque chose,
toute sa vie, elle n’ aura !
Non ce à quoi vous pensez, coquine,
mais plutôt à cette intelligence innée,
qui caractérise l’ homme grandissant,
vis à vis de la femme, toute … moyenne,
si l’ on puit dire !

Je ne sais pourquoi, j’ ai dû résister à la pulsion de cliquer sur « corbeille » au lieu de « répondre » ,
Il faut que je … réfléchisse RIRE

Si là, une femme, poétesse de surcroît, Dominique, elle,
se met à réfléchir, nous ne sommes pas sorti de l’ auberge,
vous pouvez en croire, l’ adorable macho, que je suis et
d’aller faire un tour, nous pouvons ensemble, ami Lecteur !

C’est ça, va donc faire un tour de vélo d’ appart …

Je suis un sportif, moi, Madame, un VRAI !!!!!!!!
Je vais en Corse pour le Tour de France,moi, Madame !!!!!!!
Alors de votre bécane statique sans roues et avec pédales,
euuuuuhhhhhh … demain, ultime séance … mais CHTUP !

Au moins tant qu ‘elle roupille,
elle n’ ennuie pas son entourage !
Et si on en profitait pour tenter un petit frère,
puisque le coup d’ essai … a râté !
Une fille, mais que voulez vous faire d’ une fille,
je vous le demande ?

Avec une fille, on peut tout faire, même l’ habiller en garçon, c’ est très mignon.

Parce qu’ un garçon, on ne peut pas l’ habiller en garçon,
aussi, juste pour savoir ?

Toute petite, adorable …
Plus grande, découverte …
Adolescente, pénible …
Femme, le gendre …
Mûre, naissance …
Aprés, souvenir …

Je n’ ai pas d’ avis, vélo de la vie, où je coche ?

Il fallait lire, trés chère Domi, le cycle de la vie,
enfin je crois !

Voilà un bien joli poème pour un bébé, une petite fille, un bout de femme à venir, qui ne sait pas qu’une poétesse salue son arrivée dans notre monde. Un jour, elle le lira, c’est promis et comment résister quand on vous compare à un coquillage, elle va les aimer, s’en fera des bracelets et des colliers, c’est à son cou qu’elle entendra les murmures de la mer. Une petite chose fragile et pourtant si forte déjà, entourée d’attention et veillée par le chat qui attend de pouvoir jouer avec elle.

Dominique, merci de ce joli texte léger et attendrissant, Ambre la bien nommée sera solaire avec probablement une chevelure blond vénitien, comme sa maman…. mais tout peut changer d’ici là. Le premier sourire sera pour vous.

Belle illustration de Renoir, que cette toile est belle et parlante.

Bises.

Une petite fille qui fait ses débuts dans la vie avec ce charmant prénom, Ambre -et je pense toujours au roman  » Ambre, forever Amber », célébrée dès ses premiers jours par un beau, tendre poème… coment ne pas lui imaginer un avenir de séductrice !

On lui souhaite tous les bonheurs du monde

Mince … Je serai alors trop âgé, France Fougère,
dans 20 ans, j’ en aurai, juste 74 ans, quoi que, quoi que,
avec les progrès de la Médecine … Hein ?
Moooonnniiiqqquuueeeee, j’ pose une option !!!!!!!!!!!
En attendant, meilleurs voeux de bonheur à cette toute
pitchounette et que Dieu la bénisse, j’ vais relire le poème,
en attendant …

Nous sommes peut-être les bonnes fées ( hommes compris ) qui se seront penchées sur le berceau . Et nous souhaitons à Ambre toutes les belles qualités qui font le bonheur , le sien , et celui des autres , ( en
commençant par celui de ses parents , et de l´entourage . )
Petite Ambre deviendra grande …. toute une Page de Vie à écrire ….
Alors Bonne Chance à Ambre !
Belle symbiose de la Maman et de son bébé par Renoir , un éternel recommencement …

Et voilà, me voici transformé en fée maintenant,
rien ne me sera épargné,
mais si c’ est pour la bonne cause !

Un père fouettard ? Surtout pas ! Mon idée première est donc la bonne , et pour ménager votre susceptibilité , nous enlèverons ,
Monsieuuurrr , le -e- de la fée . La langue française est vivante ,
et nous ajouterons ce mot -un fé – au prochain dictionnaire .
signé : une future académicienne . ( On a le droit de rêver quand même ! D´ailleurs , la candidature est déposée par d´autres
personnes , aussi, je vous remercie d´avoir pensé à la mienne :)))

Darie, vous avez ma voix !

Pour le moment Ambre prend possession des lieux, il semble qu’elle ait compris que c’est son domaine désormais et elle commence à brailler me dit la maman ! peut être sera-t- elle une soprano ? on peut croire qu’elle fait des vocalises, ou alors elle proteste de ne pas pouvoir atteindre son pouce, qui sait ?
Elle est déjà une séductrice, elle cesse de râler dans les bras de son papa et recommence dans ceux de sa maman, c’est bien du parti pris ??? heureusement, elle dort la nuit, ce qui permet aux fées d’animer les jouets et les peluches qui l’entourent.

Voilà de bien gentilles pensées et un si joli texte, tout cela pour sa venue, c’est certain, un fabuleux destin l’attend même si elle ne s’appelle pas Amélie.
Amitiés à tous et merci encore à Dominique qui donne ici la plus belle des cartes de félicitations.

Nous nous réjouissons de la venue d’ Ambre, on se l’ approprie, c’ est notre petite protégée bébé !
Quelle plus joyeuse source d’ inspiration que cette petite fille au si joli prénom, tout l’ intéressera, elle plaira, son berceau est béni.
Bises notre Monique, et tous les amis !

Oui, Ambre inspire déjà – un poème et de jolis, drôles commentaires.
Heureux temps que celui de la tendre enfance… chut… laissons-la dormir contre sa maman

OUI France, chuuut …

Depuis que j’ai repensé aux bulles de savon, en vrai savon, avec une paille du jardin ou du champ… j’aurais envie de souffler de toutes petites bulles sur le joli nez d’Ambre, pour des chatouillis… peut-être sourira-telle ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juin 2013
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Monique sur Un 11 novembre
Dominique sur Si un jour
Dominique sur Si un jour
Monique sur Si un jour
Monique sur Un 11 novembre
juin 2013
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Blog Stats

  • 131,485 hits
%d blogueurs aiment cette page :