happy days

SIMPLEMENT

Posted on: 23 novembre 2012

Puisqu’ il nous faut passer
Sans trace d’ existence
Ephémère présence

Gisant
Plus soudainement
Que du soleil à l’ ombre
En une fosse sombre

Soyons heureux pour la vie
Qui nous est confiée
Nous la perdrons sans préavis
Le temps est si vite
Envolé

J’ ai enfin
Renoncé à le retenir
Le destin doit s’ accomplir

Alors je suis blottie là
Dans le doux creux de toi
C’ est ton coeur qui bat
Et c’ est le mien

Enlacés
Je nous entends
Rythmer simplement
Le temps
De l’ éternité
L’ instant présent.

(copyright)

Publicités
Étiquettes : ,

17 Réponses to "SIMPLEMENT"

Chère Dominique,

Voilà un très joli poème sur l’instant présent, le temps dans sa brièveté, le temps insaisissable et sans trace. La vie est un flash, un éclat de diamant, une fulgurance puis un retour à cette poussière d’ombre car je ne pense pas ténèbres. La brièveté de la vie et son côté unique a donné les hymnes les plus beaux … j’aime particulièrement cette citation de Jean Cocteau « la vie des hommes, c’est de l’éternité pliée ». La vie c’est un sablier qu’on ne peut retourner, manque la notice !!!. Le tableau de Picasso est très dépouillé, période bleue ??? bises l’amie.

Chère Monique, ce tableau de Picasso est de 1900, la période bleue (1901-1904) en effet, se dessine alors .
Bises.

Nous avons envie de retenir tous les instants de bonheur comme sur
un livre d´heures , en lisant ce poème . Les souvenirs de joie sont
à entretenir , raconter , et les répéter autour de soi . Je refuse de les
laisser s´évanouir , c´est l´histoire de nos vies . Le tableau est pris
aussi  » sur le vif  » , on a l´impression d´ouvrir la porte par mégarde .
Vite , fermons et laissons-les ! Bonsoir Dominique .

Bonjour Darie, bienvenue et merci pour votre aimable commentaire.

Quel est le … qui m’ a claqué la porte au nez !!!!!!!!!!!!!!!!
Cela fait mal, vous savez et du coup, comme je n’ ai rien vu,
je ne peux commenter, ce n’ est vraiment pas malin !

Ah-ah ! On peut regarder par le trou de la serrure , mais alors
c´est incongru …et voyeur !… Personne n´aimerait être surpris !
Et en lisant le poème , on s´imagine un peu à leur place .

Maintenant que je suis revenu, j’ ai pû voir enfin
et de mon coeur, il est tout bouleversé …
Ils sont migons … tous les deux, là .
Trés accessoirement, darie, le texte parait correct,
même si moi, en de pareilles circonstances,
je m’ en serai abstenu, de peur de les déranger .

Yannick mais justement, moi j’ai pensé que c’était le couple de la toile qui gênait le texte de notre amie.

Ce couple me fait croire à une rencontre baudelairienne !

Vous êtes IMPARRABLE, comme à l’ accoutumé,
Monique, lire chacun de vos Posts et en détail,
est mine d’ informations tant en ce qui est écrit,
qu’ en ce qui en est sous entendu .
Une perle que vous êtes et avec vous,
pas plus de 12 pour faire la douzaine !

RIRE

Clandestine ? Mais pas marchande alors , ce serait dommage .
Et puis un baiser pareil , c´est indéniablement une marque de
tendresse . Je penche pour un RV caché ….En tous cas , comme le dit le poème de D. ils sont heureux , dans cet instant au moins .
Bonsoir .

Smack … smack …
Et HOP, en voici deux et rien que pour vous,
des latins et non des nordiques, darie !

Les amis, c’ est Darie qui emporte la queue du chat …
Heureux, simplement.

Merci Yannick , moi de même .
J´ai découvert de grands peintres , et une grande poétesse sur cette
page , et même 2 ( Monique ) . Et vous vous défendez quand vous vous
sentez mis au défi ! Chapeau !

Darie, en ce qui concerne ML, c’ est une certitude et je voudrais tant qu’ elle me confie d’ autres poèmes d’ elle à aligner sur le blog !

Hello Dominique,

C’est que j’ai écrit pas mal de pamphlets, ce qui n’est pas vraiment une forme poétique, même avec des rimes.
Un jour ma fille m’a envoyé une carte postale, je me suis retrouvée « à vide » devant cette jolie photo de mer bleue et de soleil sans souci, alors j’ai répondu ceci :

Carte postale

Dans ce paysage des Landes
il y a le pin écorché
la plaie vive et le pot
où la résine s’égoutte….j’y vois ton sang perler.

Il y a des fleurs exubérantes
aux teintes sauvagines
aux envolées gitane….est-ce ta robe qui fraye au vent ?

Il y a la rive caressée d’eau bleue
la mer est si pleine
je m’y penche un peu…..j’y vois ton visage.

Au loin un ballet de voiles blanches
cingle l’horizon d’alliance
j’aborde avec toi un rêve marin.

Il y a un lac tranquille
où l’onde calme s’endort
ceinte de verdure
cette ombre céruléenne, est-ce toi ?

Les roches sont chaudes
je sens la brûlure
du hâle de ta peau.

Côté verso quelques mots d’été
un juillet mordu de sel
des heures d’eau en plein soleil
au bas il y a ton nom, comme un baiser posté
ma vie s’accroche à cet instantané.

(ML copyright – sacem -)

Quelle fille ne rêverait pas de lire un tel amour, à la signature de sa mère.

Merci Dominique, ce sont des bonheurs simples comme ceux que vous exprimez avec chaleur et talent, au fil du blog, des saisons et du temps . C’est vrai que nous passons brièvement et sans trace « apparente », mais je pense que nous laissons une empreinte, si légère soit-elle, elle réapparait, plus loin, autrement, transmise par quelqu’un d’autre et ainsi de suite. Puisque tout est à vivre, rien n’est vraiment perdu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2012
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
novembre 2012
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 130,153 hits
%d blogueurs aiment cette page :