happy days

LE MOIS DE NOVEMBRE

Posted on: 9 novembre 2011

Vient le mois de novembre gris fer
Le vent glacé s’ engouffre mortifère
Il pleut une bruine de feuilles rousses
Qui en touchant le sol pourrissent sur les souches

Les pâles anciens aux fins cheveux blancs
Eprouvent déjà l’ hiver dans leurs vieux os
Cassants
Encore plus frêles cet an qui finira bientôt

On se calfeutre dans les maisons
Il n’ est plus temps pour vagabonds
Aux valises percées
D’ errer par les sentiers
Les carcasses fatiguées
S’ abriter ou crever

Dehors

Le vent a gagné le bras de fer
Encore
Contre les branches feuillues
Tout n’ est que bois tordus

Plus rien ne s’ oppose à l’ hiver
La terre
Est prête au long repos
Des végétaux

(copyright)

Publicités
Étiquettes : , ,

12 Réponses to "LE MOIS DE NOVEMBRE"

Ben voilà, maintenant, j’ai froid… Vite, une cheminée !

Ah Ronan, ça c’ est du compliment !
Merci, merci …

 » Fora u suméru  » … Dehors le baudet !!!

Par les vitres grises de la lavanderie,
J’ai vu tomber la nuit d’automne que voilà…
Quelqu’un marche le long des fossés pleins de pluie…
Voyageur, voyageur de jadis qui t’en vas,
À l’heure où les bergers descendent des montagnes,
Hâte-toi ! Les foyers sont éteints où tu vas,
Closes les portes au pays que tu regagnes.
La grande route est vide et le bruit des luzernes
Vient de si loin qu’il ferait peur… Dépêche-toi :
Les vieilles carrioles ont soufflé leurs lanternes…
C’est l’automne : elle s’est assise et dort de froid
Sur la chaise de paille au fond de la cuisine…
L’automne chante dans les sarments morts des vignes…

C’est le moment où les cadavres introuvés,
Les blancs noyés, flottant, songeurs, entre deux ondes,
Saisis eux-mêmes aux premiers froids soulevés,
Descendent s’abriter dans les vases profondes.

Bonsoir Dominique, je voulais simplement vous faire connaître ce poète oublié.

Bises

PS, il s’agit de Henry Bataille (1890) et le poème s’intitule « le mois mouillé », je croyais avoir tapé cela mais apparemment ça n’apparait pas.

Merci chère Monique, je ne connaissais pas ce poème .
Le point commun avec le mien, effectivement, ce n’ est pas la glotification des couleurs, mais l’ humidité, le froid et le devenir des pauvres erres qui ne s’ abriteront pas dans leur maison .
Merci beaucoup , Dominique ;

N’en jetez plus, ma cheminée n’en peut plus !!

Bonjour ronan,

On te regrette sur LA FEUILLE !!!

Tu m’ as bien fait rire hier soir sur ton blog .

J’ ai un point commun avec ton garçon, j’ adore les couteaux suisses rouges multilames, demande à Monique, elle te le dira !

Je t’ embrasse .

Du bois, tu n’ as qu’ à en mettre dans la mienne,
elle t’ attend elle et non moi !
Rapière ou baudet, cela me piquotte,
viens te frotter,
que je t’ asticote,
tête de linotte !

 » Dommage que le premier post, je ne l’ ai lu en son temps, cela aurait modifié le cours de ma vie …  »

La mienne aussi .

Il y a parfois des évènements inexplicables, ce qui doit être , sera .

C’ est écrit quelque part Domi, j’ en suis sûr,
mais comme en cela ce n’ est pas nous qui le faisons,
il peut y avoir confusion des genres,
ce qui semble t’ il est arrivé en un sens,
point dans l’ autre …

Rires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2011
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
novembre 2011
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Blog Stats

  • 130,794 hits
%d blogueurs aiment cette page :