happy days

Rien ne s’ oppose à la nuit

Posted on: 19 septembre 2011

RIEN NE S’ OPPOSE A LA NUIT
de Delphine de Vigan
JC Lattès, 450 p., 19 euros

Alain Bashung l’ a chanté et Delphine de Vigan l’ approuve, « RIEN NE S’ OPPOSE A LA NUIT » .

La nuit, le sombre, le noir, la « négation du noir » du peintre Soulages, « l’ outrenoir » de Garouste, mais aussi « la lumière secrète venue du noir » .
La vie de Lucile, la mère de Delphine .

Lucile est morte, elle a mis fin à ses jours .
Sa fille sans nouvelles, la découvre, forme bleue sur le lit, l’ oreille encore collée au transistor qui joue de la musique .
Mains bleues, « comme tâchées d’ encre aux jointures », visage bleu, plus pâle et l’ odeur qu’ elle ne remarque pas de suite, tant le choc est immense .

Lucile morte, immobile et Delphine dans le brouillard .

Elle se décide à écrire « sur » sa mère, « autour » ou « à partir » d’ elle, quand enfin, elle « capitule »

« peut-être le jour où j’ ai compris combien l’ écriture, mon écriture, était liée à elle, à ses fictions, ses moments de délire où la vie lui était devenue si lourde qu’ il lui avait fallu s’ en échapper, où sa douleur n’ avait pu s’ exprimer que par la fable . »

Et c’ est ainsi que l’ auteure a enquêté, fouillé, exhumé, interrogé, lu et consulté, tout ce qui pouvait l’ aider à retracer sa mère, mieux la cerner .

Delphine de Vigan, tout au long de ce livre, pourtant qualifié de roman, s’ interroge sur le sens de sa démarche, de ses recherches, , sans trop d’ illusion sur la vanité de cette quête, mais peut-être en restera-t’ il trace ?

« Je voulais revenir à l’ origine des choses .
… J’ écris ce livre parce que j’ ai la force aujourd’ hui de m’ arrêter sur ce qui me traverse et parfois m’ envahit, parce que je veux savoir ce que je transmets, parce que je veux cesser d’ avoir peur qu’ il nous arrive quelque chose comme si nous vivions sous l’ emprise d’ une malédiction, pouvoir profiter de ma chance, de mon énergie, de ma joie, sans penser que quelque chose de terrible va nous aneantir et que la douleur, toujours, nous attendra dans l’ ombre . »

Tant et si bien qu’ avec délicatesse et pudeur, Delphine de Vigan nous convoque dans la matrice même de sa propre construction, sa famille , père, mère, grand-mère, frères, soeurs .
Les moments heureux mais aussi, mais surtout les drames, morts des frères, accidents, suicides, non-dits, image extérieure du bonheur, séparations, déménagements, instabilité et la maladie mentale de Lucile, tardivement diagnostiquée, mais décelable à rétro par ses comportements baroques .
Chronologie d’ une vie de famille .

Lucile, enfant d’ une grande beauté, modèle, et si vide, ailleurs .
Vie explosée, de bric et de broc, ses deux enfants, Delphine et Marion, assistant perplexes et terrifiées à la dégradation psychique et physique de leur mère, dix ans de camisole chimique, bouffées délirantes, terreur .

Lucile est morte et Delphine commence à vivre ?

A lire .

(copyright)

Publicités

54 Réponses to "Rien ne s’ oppose à la nuit"

Malgré son titre si sombre, je pense qu’il faut s’essayer à la nuit de ce livre pour suivre l’auteur et comprendre comment le départ de la mère est une autre re/naissance pour la fille. La chrysalide qui devient papillon en quelque sorte ! elle porte aussi le poids de vie de tous ceux qui sont partis autour d’elle ! c’est oppressant s’il n’y a pas en retour cette espérance d’envol vers la lumière ! La nuit est un autre moment du jour, elle n’est pas un négatif isolé en noir et blanc, elle est peuplée de couleurs ! la seule nuit noire est pour cette mère aux confins de l’absence, murée dans sa folie et qui semble happer les acteurs de sa vie …. Dans un autre registre, il existe des « malédictions » dans les familles, ainsi a-t-on appelé la « dynastie des Kennedy » avec tous ces drames qui font qu’une nombreuse famille tombe en déshérence !

Oui chère Monique, la nuit est sombre, mais pas noire et la démarche du peintre Soulages de faire naitre la lumière à partir du noir, est vraisemblablement la meilleure illustration du livre de Delphine de Vigan .
La pathologie mentale qui semble atteindre la famille maternelle de l’ auteur, puisqu’ une tante en est affectée aussi, est le fil du roman comme les différents suicides des frères et d’ autre personnes autour de Lucile, la mère de Delphine .
Lucile avait posté une lettre pour annoncer son suicide, mais hasard ou nécessité, acte manqué, elle s’ est trompée de numéro de rue et Delphine, sa fille ne l’ a reçu que bien plus tard, après retour à l’ envoyeur .
Hors, c’ est la découverte brutale du corps de sa mère qui fut le choc déterminant pour remonter le temps et les évènements de la vie de sa famille . Et écrire ce livre .
La vie comme un roman ?

bonjour
aprés la nuit vient le jour , comme après la mort vient la vie .

Bonjour Chris,
C’ est ainsi que j’ ai lu le roman de Delphine de Vigan, je n’ y ai vu pourtant aucune dimension religieuse, mais, oui, la vie !
Bise .

bonjour Dominique !
je dirais que pour moi la nuit c’est le sommeil , quand on dort profondément , sinon même la nuit est lumineuse …
je n’ai pas lu le roman …
bise de jour !
Chris

Apparté pour feuillus :

Mon admirable employeur, son nom soit mille fois loué, m’a coupé l’accès à notre feuille de chou favorite. Je ne puis donc plus converser avec vous pas ce biais, ni même laisser un quelconque commentaire sur le canard.
Je guette et espère une éclaircie…

Que son nom soit béni, on l’ embrasse !
Tu crois que cela pourrait aider à le faire revenir à la … raison … rires
ZUT et REZUT, tu manques à tes potes !!!

Ou comment ne pas dire que mouché
par un petit rat, on a été,
alors que baudet hautain et altier,
on se croyait …

Ben la réciproque est vrai aussi… Même le ratounet me manque…c’est te dire !

Je crois bien que je pourrez louer dix mille fois son nom, que je pourrais danser pour lui en psalmodiant sa grandeur, que je pourrais couvrir son chemin de pétale de rose et répandre sur ses pieds les riches parfums, rien n’y fera ! A croire qu’il voudrait me faire bosser…

vous ne voulez pas que j’aille lui grignotter ses dossiers ???? d’autant je serais aidée , vous savez par qui !!!!

Je porte à votre connaissance les deux posts de FRANCE FOUGERE ex Musset35, me concernant sans me nommer … sur les « petits déj de Myo le 22 septembre » .
Ils ont disparu peu de temps après avoir été édité ???

Premier post :

« je viens ici pour Christian, pour Myo, Tsuba, amies…

Je ne sais pas vous, mais moi, je sature des pseudo-confidences répandues à tous vents sur une pauvre déconvenue.

Elle n’a pas plu, et puis voilà !

Comme l’écrivait Lisette, que d’histoires pour un RV manqué !

Personne d’autre en vue, que le site pour se raccrocher comme à une bouée ! Cela en dit long sur les maigres « capacités de séduction « en effet !
Zut au scandale permanent, à l’étalage indécent, aux larmoiements, à l’auto-apitoiement- Une douche !
et re-zut !  »

Le 22/09/2011 à 13:53 Alerter Répondre

Deuxième post :

« Dans la vraie version vous pleuriez après un baiser refusé – on le comprend !  »

Le 22/09/2011 à 14:44 Alerter

bonne idée ma souris, et tant que vous y êtes, lui faire peur au « boss » en grimpant sur le bureau à côté de sa souris en plastique, quel effet ! l’autre rat rose ne saurait vous aider, il fait une cour assidue au Club des Cinq !

Excellente idée, une souris en plastique, mais Monique, le rat est multitâches !

Monique, oui j’ aimerai faire cour assidue,
mais nombre s’ y sont essayés
et reconduits ont été …
De forteresses imprenables, il n’ y a,
disait Napoléon,
justes forteresses mal attaquées …
J’ aurai bien tenté, peluche qu’ elle n’était,
mais voilà, de l’ intérieur aussi,
je dois me garder et de me disperser
je ne puis, femme et fille y veillant …
O cruelle destinée!

C’ est très gentil, bise .

Elle satûre, qu’ elle dit,
mais comme la plupart des femmes,
des ragôts elle en est friande
et oui Mesdames, ainsi vous êtes faites,
au point de ressasser encore et encore,
ceux de jadis, pensant peut être
que ses lendemains ils feront,
ce en quoi elle va vite déchanter,
elle et ses compagnes,
tant d’ actualité n’ est plus,
une telle fragilité .

FRANCE FOUGERE ex Musset35 t’ a écrit sur la FEUILLE de CHOU ;

Les feuillus, FRANCE FOUGERE ex Musset 35 est venue sur LA FEUILLE de CHOU et y a déposé deux posts, un qui s’ adresse à U topu … l’ autre …
Et puis, avant que nous ayons eu le temps de répondre, ils ont disparu .
C’ est pourquoi, je les redonne à lire, au nom du droit de réponse .

Premier post :
« Pauvre petit ratounet : il y a les femmes-femmes, que l’on garde, et qui séduisent – et les autres… qui n’en finissent pas de clamer sans pudeur aucune leurs déboires !
Permettez-moi de vous préciser que je n’ai rien de commun avec une anglaise ou anglo-… … que je préfère ne pas qualifier, et qui aurait tellement voulu entrer en « contact  » avec moi ! Illusion ! Encore une déception et des rires dans mon groupe! »

Le 22/09/2011 à 17:51 Alerter Répondre .FRANCE FOUGERE

Deuxième post :
« à la pitoyable D :Je ne sais pas ce que vous publiez sur votre blog mais vous n’avez pas le droit d’utiliser mes écrits : cela s’appelle du plagiat, de la contrefaçon.

Vous connaissez ?

Vous n’avez pas d’inspiration, donc vous recopiez. »

Le 22/09/2011 à 17:57 Alerter Répondre .FRANCE FOUGERE

Alors là, je suis touché et ému,
de fait, je suis prêt à me joindre
à toutes représailles pressenties
par vous tous et envers lui .

Snif snif … Juste simple confidence …
Cela reste entre nous et nous seul …

 » J’ aime le baudet !  »

Et pas seulement qu’ en saucisson !!!!!!!!!!!!!!!!

pas de problème Ronan, la feuille va se dédoubler pour arriver jusqu’à vous, ne désespérons pas des situations provisoires ! le « louer » sûrement pas, ni même le bénir, non juste 50 Paters et 10 Ave Maria, à genou sans tapis et après on verra ! quelle tuile quand même !

En même temps, c’est vrai qu’il en aurait bien besoin…

Si certains veulent me faire l’amitié de s’arrêter sur http://rsquelv.canalblog.com/, je les recevrai avec plaisir…

je m’en ferai un plaisir, Ronan, merci de votre invitation.

Merci à vous Monique.

Bonjour Ronan,

Je vois que tu as fait des changements chez toi !

Je pense y passer aujourd’ hui plus longuement, et je m’ en réjouis .

Merci patron !!! (les Charlots)

Le lien précédent reste aussi valable mais celui-ci est plus ouvert. Textes et photos plus familles resteront dans l’ombre…

Oui, c’ est très bien ainsi .
Amitié .

bonjour Dominique
mais qu’est-ce qu’elle a bouffé pour être si teigneuse ???? mais elle a l’habitude de s’en prendre à tout le monde , je me souviens quand elle s’en est pris à notre cher ours ….j’en revenais pas ….c’est une smb ……
amitié
Chris.

Oui, notre souricette, elle en a tous les symptômes, mais la base était propice …

Et bien, voilà que l’ audimat bat des records, plein de visiteurs tout soudain, HURLEMENTS de rire !!!!!
La vulgarité de la figaronaute, comme sur les chaînes TV, cela fait du chiffre …

Le Q et le sentiment mal placé,
il n’ y a que ça pour attirer les foules,
avec le Football …
Ah si, le malheur des autres,
aussi …
L’ Homme est ainsi fait,
sans relief .
Heureusement que rat il y a,
mais quelques autres aussi …
Tiens, que faisons nous,
TOUS ici, les copains ?

mais souris, elle ne « bouffe » que des crêpes, c’est la garniture qui ne passe pas ! morte de rire !

Oui, on se marre bien ! OSMB

oui ma souris,

Et où est passé l’ours ??? comme il nous manque !

Je ne saisis pas bien cette animosité, ni surtout le début, le vrai, de cette situation qui ne date pas d’hier et qui est bien antérieure à celle qui nous occupe ?

Les gens d’esprit seraient-ils gênants ?

Verveine,

C’ est un processus pervers, seule attitude, ignorer absolument ;

Tentative de séparer notre groupe, en semant le chaos, jalousie et du blog et de notre jolie FEUILLE, et de notre bonne humeur .

Jalousie de notre créativité amicale .

Aucun intérêt, indifférence , ce n’ est pas de notre niveau .

Bise .

Je reédite ici , mon post adressé à U topu … en réponse à un de ses posts, au sujet du curé d’ Escoublac qui vit maritalement ., article duFig.fr .

Le Fig.fr « modère » ce jour ce post qui pourtant a plus de dix jours, je suppose donc que qqun a demandé au journal de le faire .
Si c’ est ex Musset35 dite aussi FRANCE FOUGERE, qu’ elle sache que je me suis lassée de déranger ce journal à chacune de ses vilains com insinuants, qui me désignent lâchement, à mes yeux, par D., la D . … et autres sous-entendus avec attaques sur mon apparence physique, la sienne restant inconnue sur le réseau ???? .
En revanche, ses posts inélégants sont enregistrés et enrichissent, lamentablement, le dossier déposé .

[ Message posté le 18/09/2011 à 12:28 Sur l’article : LA FEUILLE de CHOU. Rappel de votre message

 » Ex Musset35 dite FRANCE FOUGERE, est depuis longtemps sortie de mes listes, comme d’ autres .Insultes, intolérance, alliances stratégiques … et « inventions », ces comportements , à mes yeux sont éloignés des valeurs véhiculées par la religion chrétienne et en ce qui me concerne, la morale laïque, et ne suscitent de ma part aucun intérêt , d’ autant plus que la plume n’ est pas belle .
Tant mieux si ce couple est heureux, qu’ ils vivent sereinement leur âge, et leur foi intacte .
Je connais la belle petite église de Saint-Pierre d’ Escoublac du XVIII ème siècle et son émouvant cimetière , et si ce monsieur ne peut plus y dire la messe, je suis bien certaine que les escoublacais, gens de coeur, ne pourront que le déplorer .  »

Cordialement, L’équipe d’animation de la communauté Mon Figaro (Merci de ne pas répondre à ce mail. ]

Si qqun a quelque remarque à faire, le commentaire sera accepté, comme d’ habitude .

Voilà pourquoi je n’ai pas épousé une bretonne…

On peut épouser bretonne,
de fort jolies il y en a,
mais en faisant cela,
attisez en même la braise
mais surtout, embrassez là
jusqu’ à ce qu’ elle se taise
afin que clavier … elle oublie,
ne s’ en tenant, qu’ à dos,
tant avec bec et ongles,
le gratouiller elle devrait .

oui parce que je ne sais pas si ils savent qu’on a des stats sur nos blogs et de plus en plus sophistiqués en ce qui nous concerne ! vous avez vu les nouveautés de ces derniers jours ??? j’en suis ravie …

mon Dieu, comment pouvons nous rire sur ce blog en regard du sérieux du livre traité ! ah, que c’est bon quand même ces moments de détente ! …détente, vous avez dit détente : FEU à VOLONTE !!

Ronan, je vous promets que je n’écrirai jamais cela chez vous ! quelle malédiction Ronan moi j’ai épousé un breton ! RIRES !

Ah Monique, c’ est tellement ça !
Mais on dit aussi chez nous « name and shame », nommer et faire honte …
PAN !

Mais alors avec un breton à la maison,
que faites vous donc en Picardie,
Monique ???
Quelque chose me turlupine …

Pas de souci Monique, tout est bon dans le breton !!!

j’adore les HURLEMENTS de rires ! quand je pense qu’elle est venue sur un blog privé pour semer la pagaille, il y en a qui lisent de mauvais romans ! ah, si seulement elle avait rencontré l’homme pressé du 8e étage !

Oui Monique et en deux temps, trois mouvements … RIRES

La bretonne,
c’ est presque comme l’ huître,
creux, à la différence prêt,
c’ est qu’ au dedans, il n’ y a rien,
pas même petite cervelle cuite,
autrement dit,
rien ne servirait de l’ ouvrir,
autant donc se taire .

Dominique
!je viens de faire un com sur le réseau je ne sais pas si il va passer ni à quelle heure …je suis sidérée qu’on vienne vous chercher des poux , alors que vous n’allez pas chez elle écrire quoi que ce soit …pour ma par elle est mise en indésirable sur mon blog , mais si il le faut elle le sera aussi avec mon serveur ce qui est plus ennyeux pour elle ….je ne me sers jamais de cette fonction mais si il le faut je le ferais …..certains serveurs communiquent entre eux les indésirables …..et il est bien évident qu’il faut regarder à deux fois avant de faire ça …..
je ne sais pas ce qui lui prends ….
à plus tard chère amie .
Chris .

Elles semblent s’ ennuyer en face, souricette,
ayant perdu leur  » jouet « , elle tente aujourd’ hui
de le récupérer, par provocation, mais la donne
est autrement différente, seule elle n’ est plus,
faible non plus, quant à ce Passé, ici, tous nous
en moquons et de réponse hormis la mienne,
nouvelle mise à plat et au point de tout cela,
elle ne sera qu’ ultime sur le Réseau …
La Vérité est en nous,
ailleurs ne sont qu’ inepties !

oui Yannick !
j’ai aussi cette impression !!!!il s’est passé qque chose , car sinon , elle n’aurait jamais fait celà ….bah….. qu’est ce que vous voulez , elle était la bienvenue sur mon blog , et elle le savait …..mais ….il y a un mais et de taille , et j’ai préféré ne plus la recevoir …..alors peut-être que c’est bis répétita ailleurs …..ça n’a pas de sens cher Yannick tout ça sauf que c’est la nouvelle lune , et avec ça on a tout compris ….
bise de souricette ….

bonjour Dominique .
beaucoup de chgts sur nos pages et j’avoue qu’aujourd’hui j’ai bien du mal à m’y retrouver…
amitié et à plus tard …..
Chris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

septembre 2011
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
septembre 2011
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 130,584 hits
%d blogueurs aiment cette page :