happy days

OU SONT-ILS ?

Posted on: 24 juin 2011

Dans une chambre qui ressemble
A toutes
Les autres chambres

Une femme décharnée pleure
Et Crie
Sa douleur
A petits bruits

La porte est ouverte
Pièce offerte
J’ entre timidement
Alertée par les gémissements
De la dame pleurant

Cette femme un mouchoir sur le visage
Parle et se plaint
Je ne comprends
Rien
A ce discours sans âge

Tant de souffrance

Je m’ approche
Elle sent ma présence
Et dans sa poche
Range son bien

Hagarde
Elle me regarde

Je dis « vous avez peur »
« Besoin de rien ? »

Elle se redresse
« Mademoiselle fermez la porte en sortant
Et revenez plus tard
Ce n’ est pas encore l’ heure
Ce n’ est pas le moment »

Je retourne dans l’ autre chambre
La pensionnaire y dort
A moitié
« Va-t-en tu me déranges
Dehors ! »

Oui mieux vaut s’ en aller

Les longs couloirs
Où roulent
De petits anges
Immatériels au teint ivoire
Que je dérange
De viellards une petite houle
Chenue
Perdue

Mon monde n’est plus le leur
Et je leur fais trop peur
Avec le mien

(copyright)

Publicités
Étiquettes : , ,

5 Réponses to "OU SONT-ILS ?"

c’est très triste de transiter dans un tel purgatoire avant d’atteindre l’autre monde dit meilleur !

ce monde perdu où nous ne pouvons pénétrer, les ivoirines sont là, si cassantes ! c’est un texte qui se veut léger mais tellement impitoyable dans sa réalité ! l’enfant et le vieillard, très joli tableau, mais où commence la route inutile écrite sur le parchemin de l’âge !

Monique,
Plutôt que léger, je dirais texte « narratif » .
Je ne sais quoi penser de « la route inutile », je ne sais ce que vivent ces personnes, je suis toujours tentée de dire « la vie avant toute chose » .
Ce sont ces personnes que l’ on qualifiait avant de « bouche inutile » …
Chaque visite est une nouvelle expérience, jamais neutre ou indifférente .
Parchemin, peau de chagrin …

Dominique,

oui, « la vie avant toute chose » mais se sentent-ils vivre ? non, c’est l’entourage qui vit leur chemin de croix ! sans entrer ici dans une quelconque réflexion religieuse qui a sa force puissante ici, la vie en dehors de la vie n’est plus la vie.

combien de mondes inaccessibles aux pauvres « racommodeurs de faïences et de porcelaines » que nous sommes (c’est le titre d’ une très ancienne chanson , ce n’est pas de moi) !

Je ne sais pas Monique,
Je ne sais pas ce qu’ ils vivent .
Il est vrai que je sais ce que MOI je vis de cette « situation, mais ne doit-on pas s’ effacer ?
En revanche, je sais que l’ on doit subir les réflexions imbéciles des « gardiens du temple » de la méconnaissance, et cela, c’ est très français, cette arrogance entachée de méchanceté de certains .
Il faut en faire abstraction et faire son devoir pour le mieux de la personne si fragile .
Il n’ est pas question, ici, d’ acharnement thérapeutique, souvent ces personnes âgées n’ ont que peu de pathologies associées à leur dementia .
On ne peut les soigner, encore moins les guérir, il n’ y a pas de cas de suicide dans cette population .
Je m’ en tiens à mon sens du devoir …

La vie des maisons de retraite est difficile si on la subit . Je parle pour
le personnel . Et il faut être un bonne équipe pour y travailler . Et les
patients alors se laissent entrainer , plus ou moins selon leur état ,
dans dans une atmosphère positive . Toutes ces personnes sont sur
la pente descendante , c´est triste , un peu  » stérile  » on peut dire ,
puisqu´il n´y aura jamais d´amélioration , alors il faut retenir les
petits  » plus  » . Faire parler , parler pour eux , aider aux souvenirs ,
montrer ce qui est plaisant ( fleurs , des photos , etc…) c´est parfois
fatigant , apparemment inutile , mais il le faut pour stimuler les
patients , et faciliter le travail . J´ai travaillé 1 an ainsi comme inf. , et
avec une équipe gaie , les unes entrainant les autres , cela se passe
très bien . Les patients ont besoin de moments gais , de stimulations .
Le poème montre les moments difficiles , peut-être faudrait-il aussi
un poème avec des moments moins tristes . Le tableau a servi
d´illustration à une émission de philosophie de R.Enthoven sur la
vieillesse , il me semble . On devrait lui mettre un  » cache-nez  » ! :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juin 2011
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
juin 2011
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Blog Stats

  • 130,794 hits
%d blogueurs aiment cette page :