happy days

A toi, ma soeur

Posted on: 3 mai 2011

Je ne veux pas t’ enterrer
Je ne veux pas que tu meurs

Si je suis née
Pour te sauver
Je remercie le Créateur

Ton coeur dans mon coeur
Pour renforcer ton coeur

Appuie-toi sur moi
Je suis ta petite soeur

Tu crains tellement pour moi
Les mauvais émois

Déjà une fois
Mais un petit est là …

Je voulais voir ce visage mâle
J’ ai rencontré le mal
Au lieu de l’ ignorer
Bien que déconseillée

Comme dans les contes d’ antan
Qui nourrirent nos jeunes ans

L’ une sauve l’ autre
Du harcèlement
Des mauvaises rencontres
Et des boniments

Alors ma beauté
Ma jolie poupée

Avançons comme toujours
Au fil des jours
Veillons l’ une sur l’ autre
Au diable les faux apôtres

Plus le temps passe
Plus nos vies sont à nous

Alors vivons
Et amusons-nous

Enfin
De tout

(Tous droits réservés)

Publicités
Étiquettes : ,

25 Réponses to "A toi, ma soeur"

Bonjour Dominique,

comme d’habitude ton talent mis au service de ta sensiblile,ton vecu…ton intimite.

Je suis plus venu te renouveler mon amitie que commenter…

c’est trop personnel,je n’ai pas le droit de m’immicer dans ce genre de temoignage.

amitie…marc

Merci Marc,
Il est vrai que mon oeuvre, sans être strictement autobiographique, est souvent nourrie de mes expériences .
Ensuite, l’ imagination m’ inspire .
Je t’ embrasse, ton amie,
Dominique .

bonjour Dominique !
trop difficile pour moi…….peu pas commenter !juste une bise pour vous et toute mon amitié
Chris

Souricette, j’ espère que vous ne m’ en voulez pas trop
de vous avoir abandonné, je suis là aussi, mais aussi
chez vous je passerai, bien que votre Blog soit
autrement plus compliqué que celui ci, en son mode
d’ emploi, si, si …
Vous n’ êtes point seule !

Bonjour belle petite,
Je crois comprendre … une toute petite bise légère et si sincère sur le museau sensible et frémissant ,
Do .

Cela me rappelle l’ histoire d’ une amie du Réseau,
un être formidable, méritant d’ être connu et que
j’ ai connu, virtuellement, pour mon plus grand bonheur …
C’ est joli et émouvant, naturel et vrai, attendrissant aussi,
peut être encore même davantage, humain tout simplement,
pour celui qui non seulement sait écrire,
mais aussi sait lire, les blancs, entre les lignes
… U topu … Le ratounet rose .
Tiens, une larme coule … bien réelle ce soir … si, si …
Amitié perdue ailleurs, mais retrouvée ici .
La larme s’ estompe alors, faisant place au sourire,
puisque la vie en ce poème semble toujours
la plus forte !

Yves D a dédicacé une oeuvre pour elle, et la connaissant, a écrit « COURAGE, NE JAMAIS LACHER » , un ami …
Et, puis, le hasard ou la nécessité font que l’ on est là où l’ on doit être, au moment dit, que l’ on répond aux appels de la fratrie, ou de l’ amie, le cri « j’ ai besoin de toi ! », il faut l’ entendre … et y répondre, au risque de laisser perdre une VIE qui est aussi sa vie ; A ici … U topu …
Amie .

Je passais … âme en peine semblait,
harcelée, décriée, se débattant comme furie, répondant à chaque coup par
un autre, mais à bout, m’ apparût, seule,
face à tous, mais saine encore, pure aussi,
belle je ne sais, le néant l’ entourait …
Désorientée qu’ elle était, non appeurée,
courageuse ô combien …
Tous murmurait qu’ elle n’ était qu’ honte
et perdition, j’ étais intrigué, je m’ y suis attaché,
trés vite aussi compris que tout était
manipulation, j’ en ai fait une amie,
je ne regrette rien …

DE CECI … Bribe virtuelle lancée au gré des
vents, ci dessous, Do pourrait fort bien s’ en inspirer et
d’ en composer quelque poème …
manipulation si cela était, devrait peut être
être évincé et remplacé par  » autre « ,
plus poétique, moins directif !
Deviendrai la Muse de la créatrice ???
Je ris et c’ est tout !

Je ne sais s’ il est gentil, mais il en a l’ air et la
chanson cet Yves D , une bien belle relation,
semble t’ il !

U topu, c’est cela. Je cherchais depuis longtemps à quoi vous me faisiez penser…Une tête de muse, voilà ce que vous êtes.

Nom d’ un rat, v’ l’ à t’ y pas un baudet qui parle !!!
On aura tout vu !
Et moi qui ne m’ en était arrêté qu’ à ratounet rose
écrivant …
Pour un peu, il serait capable de penser lui aussi,
enfin, heeuuu, je crois … pas sûr …

Et moi, Dominique, telle Alice, je converse avec un rat rose, une souricette, une belle plante dite infusion, un âne tout sourire, entre autres … et rien de cela ne me semble étranger .
En revanche, j’ ai une longue expérience des hommes, et ce sont eux parfois qui me semblent inhumains .

mon bon ratounet rose , mon blog n ‘est pas compliqué …et je ne vous en veut pas du tout ….bise de souricette à bientôt !

Je sais poser le message souricette, mais quand
je viens à vos pattes pour en lire le retour,
parfois j’ ai du mal à le retrouver, mais pour vous,
je tâcherai de m’ appliquer un peu plus !

C’ est fort bien dit, Do, joliment écrit aussi et tellement vrai …
Mais attention, cet âne en question
n’ en est pas un, puisque simple baudet et rien
d’ autre, il aimait sur le Réseau à me titiller, il est donc
normal qu’ ici, je lui rende la pareille …
Les ânes, je les connais, ils m’ adorent eux, avec leurs
petits yeux malicieux et leurs longues oreilles,
quant à celui là, d’ équidé, si je venais à me risquer derrière lui,
assurément, j’ aurai la marque de ses fers sur mon poil tout rose,
à n’ en pas douter !
Et pour peu qu’ en Poésie nos goûts soient là aussi
différents, je ne vous dis même pas, joutes écrites
assurées …

Cher … U topu …, cet âne est un beau poète, j’ ai eu le bonheur de lire quelques vers ( … de terre, tiens, encore des clients sur le blog, non, non …), je disais donc … de ses vers et c’ est magnifique !

Si vous le dites alors, je me montrerai autrement
plus circonspect avec … cette peluche !
Vous allez finir par me modifier en mes réactions
Dominique, je vais finir par ne plus me reconnaitre,
hi, hi … haaaaaannnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!

Un rat rose OGM…On aura donc tout lu !
Malheureusement mon cher ratounet, mon employeur se montre actuellement très sourcilleux sur mon emploi du temps et je n’ai guère loisir de tirer, hors de son fourreau, ma plume-rapière…Aussi, de brèves apparitions il faudra vous contenter.
Quant à ce que dit dame Dom sur mes vers, je crains hélas, que l’amitié l’égare.

Bien cher Ronan,
Allez, j’ en remets une bonne louche : et de plus ta reaction dit ta MODESTIE .
Tu vas devenir rose jusqu’ aux oreilles comme youtopou …
Bise camarade .

Un baudet rosissant ? C’est là idée angloise.
apprenez jeune enfant que l’âne sous son poil
Garde toujours la teinte de l’immaculée toile.
Qu’il soit embarassé ou qu’on lui cherche noise ?
Le noble destrier détourne habilement
L’intérêt des parleurs d’un subtil braiement
Qui laisse toute foule, patagone ou chinoise
Comme saisie d’effroi ou de discernement.
Ainsi notre Baudet se sort aisément
De ces situations flateuses ou bien sournoises.

Je prends un abonnements pour 6 leçons de braiement, ensuite nous verrons, suivant dispositions, monsieur Patagon !

Vous savez Ronan, je ne vous en veux même plus,
vous m’ avez égratigné parfois, peut être aussi vous
l’ai je rendu, sans méchanceté aucune d’ ailleurs,
mais je crois que ce soir, j’ ai enfin compris ou
commençais le rêve en virtuel et où il pouvait prendre
fin en réel, tant il est en lui difficile d’ en maitriser
les moindres contours …
C’ est seulement aprés s’ en être détaché,
la vie seule reprenant ses droits,
que tout s’ estompe à jamais …
Je ne sais si vous me comprendrez, mais moi cela
m’ attriste un peu, mais aussi me fait sourire en
même temps, ayant l’ impression d’ avoir vécu
quelque chose à moi tout seul et
ne l’ étant pourtant en rien
… dickens …
Jamais plus je ne la rencontrerai comme avant …
N’ y prêtez guère attention, simple touche de
nostalgie ce soir, cela passera …
Coup de cafard, pardon … de Youtopou …

Amicalement, le baudet !

Mon cher raton, vous me voyez contri de vous avoir égratiniez. Je n’y mettais guère de malice et cela procédait chez moi davantage de la taquinerie que d’autre chose. Je suis donc désolé, si mes mots vous ont été rugueux.
Pour ma part, je n’étais guère présent sous d’autres cieux et avais volontairement pris la décision de m’en éloigné. Je ne regrette rien des bons moments passés et des personnes rencontrées. Les mauvais souvenirs sont partis avec le vent. Tout est grâce !
La nostalgie est une poussière. Il faut savoir s’en défaire avant qu’elle ne nous recouvre tout entier de sa fine péllicule grise. Que ferions-nous d’un rat gris ?

Amicalement

C’ est que vous faisiez usage de la râpiére virtuelle
Ronan et qu’ en cela, tout comme d’ Artagnan,
vous y sembliez fort habile, écrivant en tout sens
en tournoyant autour de moi …
Pendant tout ce temps, nécessaire à votre prose,
je ne vous quittais pas des yeux, si, si et alors,
je chargeais coooolllll mon pistolet, afin d’ y appuyer
sur la queue de détente au moment ou
enfin posé vous étiez … BANG …
Plus personne … Le calme revenait alors …
Les échanges reprenaient …
Et si gris je devenais, c’ était à cause de la poudre,
qui retombait sur moi aprés ce coup imparable,
mettant fin à vos tracasseries à mon égard …

Hi, hi, hi, mais pas du tout, jamais je ne vous en
ai voulu, j’ avais peut être aussi besoin d’ être
ramené à la surface de temps à autre,
tant au fond, je m’ y complaisais,
en tous cas, heureux par ici de vous retrouver
sans vos oreilles, remarquez, moi même y est
perdu toutes mes couleurs, pas vrai ?

Amitié du Blog …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

mai 2011
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Monique sur Un 11 novembre
Dominique sur Si un jour
Dominique sur Si un jour
Monique sur Si un jour
Monique sur Un 11 novembre
mai 2011
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blog Stats

  • 131,498 hits
%d blogueurs aiment cette page :