happy days

La rose de novembre

Posted on: 23 novembre 2010

La rose de novembre …
La petite fille est sur l’ estrade
C’ est l’ heure de la récitation

Elle est émue
Toute la classe la regarde
La maîtresse à son bureau
Regarde vers le tableau

Le grand tableau noir
Blanchi de craie
Poussière de savoir

Elle est si petite
Sur cette estrade
Devant le tableau noir

La rose de novembre …
Elle a tout oublié
Elle ne s’ attendait pas
A être interrogée

Elle a les yeux baissés
Elle contemple ses chaussures adorées
Des baby vernis noirs
Avec des boutons
Tout ronds
Une de ses chaussettes
Dégouline sur sa cheville
L’ autre est encore bien en place
Elle croit entendre
Les rires de la classe

Elle a tellement peur de se faire gronder
Qu’ elle oublie où elle est
Elle se voit dans sa chambre
Avec tous ses jouets
Pour la protéger

Elle dit à ses poupées
Maman a promis que l’ on irait
Au bord de l’ eau
Dimanche
Nous ferons du bateau
Maman prendra ma main
Et je serai bien fière
D’ une aussi jolie mère

MADEMOISELLE

La petite fille sursaute
La maîtresse est debout
Sa grande règle à la main

ALORS C’ EST POUR DEMAIN

Silence

RETOURNE DONC A TA PLACE
TU RESTES APRES LA CLASSE

Publicités
Étiquettes : , , ,

6 Réponses to "La rose de novembre"

Bonjour Dominique,
Il ne faut jamais regretter le passé, les expériences vécues servent toujours. Je continuerai comme je le fais chaque jour à lire votre blog, il restera un lien. Je n’ai jamais apprécié le contenu de certains commentaires et les termes employés sont pour moi déplacés dans ce contexte, le badinage n’a jamais été mon fort car il peut être pris trop au sérieux. Il y a, comme vous le dites, un monde entre virtuel et réel et il est énorme, certains se trouvent bien de passer de l’un à l’autre, pour moi c’est à mon sens une chose à ne pas faire. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas être sincère dans le virtuel, personnellement je pense être plus encore moi-même. Je continue à penser que le rêve ne doit jamais se matérialiser s’il veut garder tout son charme. Vous terminez en écrivant  » J’ espere que ma sage attitude de maintenant ne va pas vous faire regagner brutalement 50 ans . » Je vais avoir 71 ans en janvier, je ne peux revenir 20 ans en arrière, (je pense que c’est ce que vous vouliez dire) pas plus que je ne désir pas me projeter 50 ans en avant ou en arrière. Le temps passe inexorablement et nous n’en sommes pas maître. Je ne sais si vous pourrez lire cette réponse sur le Figaro, je la copie et la colle sur votre blog.
Cordialement.
PS. De ce joli poème chacun pourra y trouver ce qu’il y a dans ses rêves. Les interprétations pourront être différentes.

Merci pour votre réponse ADA . Il me semblait avoir compris que mon expérience stupide vous ramenait 50 ans en arrière, de votre vie , c’ est à dire que je m’ étais conduite comme une gamine imprudente , âge mental 20 ans ? Bon, ce n’ est pas important, c’ était pour vous dire que j’ étais revenue à la « normale », bonne nouvelle . Je continue à lire régulièrement le blog de Rosie et je suis impressionnée . A bientôt, cordialement .

Chère Dominique,
Après vous avoir répondu, j’ai visité le blog de Rosie, j’y ai vu vos post et la réponse de Rosie. Il y a du vrai dans ses réponses, tout dépend de ce que l’on cherche et qu’on attend d’y trouver. Il y a peut être une question d’âge, bien qu’avec Rosie nous soyons de la même génération et avons sur le sujet un avis dimétralement opposé. J’ai aussi visité le site d’annbourgogne, j’ai laissé un commentaire. On en revient toujours au même : les belles paroles ne servent à rien si elles ne sont pas suivies d’actes les concrétisants.
Cordialement.

Oui, et je me suis laissée charmée par des « belles » paroles qui cachaient un grand vide et du reste, ainsi que vous le disiez, certains qualificatifs déplacés , dans le domaine de l’ affectif, pour des relations de nature virtuelle, devraient être considérés comme une alerte . Il semblerait que Rosie ait eu des expériences positives . Cordialement .

Chère et tendre Dominique, j’ai lu le commentaire de notre ami ADA, nous sommes de la même génération, mais lui homme et nous femmes, c’est en cela que nous ne voyons pas les choses ou ils ne veulent pas les voir..et nous OUI… c’est notre point sensible certainement..même une relation intellectuelle virtuelle sans chercher autre chose ,a besoin de voir a qui on écrit. d’être nourrie….nous ne serions pas femmes si nous n’étions pas  » curieuses » si nous n’avions pas envie de connaitre..pour moi je n’ai eu que des bonnes surprises et des relations franches et loyales…Les yeux d’une personne expriment tant de choses que la photo ne montre pas..bravo c’est encore très beau bisous

Oh, chère Rosie, comme vous avez raison, nous sommes des femmes ! Vous savez, je voulais voir son visage, cela comptait tellement pour moi …Je voulais rencontrer son regard, et bien, on ne s’ est jamais regardé dans les yeux , regard fuyant, et c’ est l’ échec de cette démarche, personne en face de moi … le reste à l’ avenant, mais de là cette affreuse sensation de « rien », le vide . C’ est pourquoi, à partir de cette expérience, j’ approuve ce que vous dites, une photo ne m’ aurait pas renseignée sur ce vide . Je vous embrasse sur la douce joue parfumée .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Blog Stats

  • 130,794 hits
%d blogueurs aiment cette page :