happy days

Elle l’ attend

Posted on: 2 juin 2010

La silhouette elancee et pourtant tete baissee
Devetue et pudique
Elle repose sur un pied
Nue
Si fine

Caressee par les feuilles
Les fleurs sont ecloses
Mais ses bras

Comme des liens
La refusent

Ses deux seins lourds  de bronze
Jaillissent

Immobile
Joliment patinee
Elle l’ attend

                                                                                                                                                                  Pour s’ ouvrir .

Publicités
Étiquettes : ,

281 Réponses to "Elle l’ attend"

Il l’attend…

Bon, arretons là les plaisanteries, est-ce que je t’ ai déjà dit que je t’ aime ?

Oui, chou amour, et moi te l’ai-je dit ?

C’ était il y a très longtemps, il a un peu perdu ses couleurs, sans te commander, il me semble … que tu devrais le redire comme une première fois .

Dominique, je t’aime.

Une perfection . Soupir de bien-être . Je t’ aime Laurent .

Chérie amour, je me sens très bien, des baisers… Je redescends me faire un autre café.

Quand tu es bien, je suis bien . J’ ai envie d’ être à tes côtés et boire mon café en te regardant au-dessus de mon bol pendant que gentiment tu me fais une petite tartine . Bonheur .

A quoi la tartine ?

Tu décides pour moi, tu dois prendre soin de moi .

Alors une tartine de baisers sucrés…

Tu me connais bien ! Je suis au bord de l’ adoption, tu seras content, je suis facile à vivre . Et toi, tu es facile à vivre ?

Chou, je viens de faire un tour rapide de l’autre côté, mon bon patron est revenu ?

Je ne sais pas si c’ est l’ authentique ou une bonne contrefaçon .

Je ne comprends pas, tu veux me faire adopter toi ? Tu es très amusante ce matin… Suis-je facile à vivre ? Je ne sais pas !

Un gars qui me fait des tartines de baisers sucrés, tu crois que cela court les rues et qui est souriant des le matin et tout le reste ? non, bien sur . Je pense que tu dois être un peu ombrageux, bon, bienveillant et généreux et indépendant .

Tu es adorable, je t’adore… C’est toi qui me fait sourire de bon matin, tu as du talent. Je viens de lire un truc dans tes coms… Tu n’aime « un singe en hiver » de A.Blondin ?

Tu vois amour, on vient de prendre notre premier petit déjeuner ensemble : je te parle pendant que tu lis ton journal …Si j’ aime « un singe en hiver » ? vous plaisantez jeune homme , c’ est grand ! je l’ ai lu et vu des … de fois . C’ est une Oeuvre . Et je n’ ai lu que ces derniers jours ton com à ce sujet et il m’ a bouleversée . Sans rire, tu me bouleverses .

Qu’est-ce qui te bouleverse ? Que je joue le role de Gabriel Fouquet ? Dans ton com tu parles que tu préfères le film au livre, pareil que pour les Joad, quand je l’ai lu j’ai vu Gabin, Bebel, Suzanne Flon, Paul Frankeur…

La distribution est excellente, l’ atmosphère froide humide, les ruelles sombres escarpées, la tristesse des petites stations balneaires hors saison, la salle de restaurant vide, la petite fille en pension qui joue sur la plage, mais aussi, le scénario du film qui va au-delà du livre . Je ne peux en un com te dire pourquoi tu m’ as bouleversée, mais tu l’ as fait . De même, je n’ ai lu que récemment celui où tu évoques tes premières années de jeune garçon . En plus, tu écris bien .

Je ne me souviens pas de quel com tu parles, ce n’est pas grave… Merci de me dire que j’écris bien chérie mais je n’ai ni ton talent, ni ta culture… Tu as tant à m’apprendre… Je trouve que cela fait longtemps que je ne t’ai pas embrassé, des baisers amour.

Il est sous la carte d’ anniversaire du patron … , mais pas dans les reactions à l’ anniversaire . Il date de novembre me semble-t ‘il . Il est possible que j’ aille sur ma côte d’ ici qqes jours, et toi, des projets ?

Je me souviens, je l’avais écrit parce qu’il voulait partir du … Je ne regrette pas de l’avoir fait mais je trouve que j’en raconte trop, c’est un partie de ma vie qui n’est pas joyeuse et j’avais envie de le lui écrire pour qu’il sache que j’ai connu ce qu’il a vécut. Tu partirais le semaine prochaine ? Des baisers encore… Tu ne m’as embrassé aujourd’hui !!!

Je suis troublé ! Tu partirais la semaine prochaine sur ta côte ? Des baisers parce que tu ne m’as pas encore embrassé.

Chérie, tu es partie ? Je t’ai appelé de l’autre côté, des baisers…

De quoi es-tu troublé love ? Si tu savais combien souvent je t’ embrasse, te caresse, te cherche . En direct : je t’ embrasse doucement, te caresse délicatement, te regarde dans les yeux profondément . Je n’ ai plus d’ obligations sociales avant septembre, alors oui, j’ ai envie de marcher dans l’ eau, de nager, je serais moins trouillarde, j’ irais faire cela sur ta côte, la chaleur en plus .

Tu es parti ? Laurent chéri .

J’ai envie d’un autre café, c’est le souvenir du com qui m’a troublé un instant, il m’a fallut du courage pour l’écrire parce que je voulais toucher… Ce fut une période très difficile, très violente… Passons ! Sinon chérie j’ai un petit soucis : Mon 40 se fait désirer !!!

Ce n’ est pas un souci pour moi, cela en fait plus à aimer ! H’ mm

La rigolade, tu me fais vraiment rire !!! N’importe quoi madame Dominique, tu n’as pas envie de rencontrer un pachyderme à la fin de l’été !!!

Tu es ce que tu es . Et si l’ amour pour l’ autre dépend de qqes kilos en trop, ce n’ est pas un amour, c’ est du narcissisme, on veut que l’ autre nous renvoie une certaine idée de nous-même, pas bon ! Maintenant si pour ton propre bien-être tu penses devoir perdre un peu de poids, c’ est un autre sujet . Mais, pas pour moi , pour toi . Vis comme tu es heureux de vivre, c’ est ainsi que je te veux, heureux .

Oui chérie, c’est exactement cela : pour mon bien-être… J’ai pris beaucoup de réserves cet hiver et je ne suis pas à l’aise… Merci de ton soutien amour… Je descends boire un café et je reviens, je suis bien, presque 3h avec toi, heureux.

D’ ac, je patiente .

Dans ce cas, perds du poids en douceur, avec bonne humeur . Ne t’ inflige pas des objectfs trop élevés, profite de l’ été pour prendre soin de toi avec plaisir, tu es aimé . Attention au sauna et autres, pour ton joli coeur que j’ adore . Tout doux …

Suis revenu, il commence à faire chaud ici… Mon neveu dors encore mais les dames sont debout, j’ai encore la route à faire pour rentrer, 70 bornes, sinon je crois que je serais sur la plage, les pieds dans l’eau… Des baisers coeur amour.

Bien, ce qui me chagrine un peu ce sont ces connexions en differe, tu crois que tu peux ameliorer la situation ou proposer une organisationplus facile a supporter pour toi comme pour moi ?

Tu as disparu de mon ecran radar !

Cela me chagrine aussi ces connexions en différé, je te dis même que j’en suis un peu malade. Alors depuis ce matin que je suis avec toi, que je suis bien. On pourrait se fixer des heures précises… Déjà dit, je n’ai pas vraiment de solution, si ce n’est de faire un effort de mon côté. Ceci posé, tu auras le même soucis que moi si tu es sur ta côte !!!

Non cher ami, ceci pose, moi j’ ai une connexion, il faut que je trouve une rallonge pour passer des prises telephoniques anglaises aux francaises, je devrais pouvoir trouver cela au terminal cote anglais, je ne suis pas la seule dans ce cas ! Pas de wi fi, pas de ADSl, mais connexion . Cela me parait bcp plus astreignant pour toi, ou alors on passe deux mois sans contact, c’ est une hypothese de travail .

Pardon amour, il faut que j’ arrete de te bousculer .

Je suis là chérie mais j’écris et j’efface et je récris, je n’arrive pas à me mettre dans la tête que tu attends, faut que je tape plus vite, je suis là mon cœur, je suis là ma Dominique.

Je tape assez vite mais je me relis pour les fautes, alors cela prend du temps.

Deux mois sans contact : une hypothèse de travail… Collé, je suis collé…

Ne dramatise pas, je plaisante … Je te laisse reflechir, les RV fixes, cela donne des obligations et des responsabilites implicites, ce n’ est pas marrant . Il faut reflechir , c’ est sur que si on etait deux beaux escargots, on nagerait dans la beatitude amoureuse, mais …

Je dramatise parce que c’est mon côté ombrageux, voilà, c’est toi qui l’as dit… Je vais voir ce que je peux faire de mon côté.

Avons-nous d’ autres sujets pour ce matin, si non, je t’ embrasse voluptueusement une oreille . Drive safe .

Oui, il faut réfléchir. Question chou, comment fais-tu pour avoir toujours raison ?

Tu dis cela parce que c’ est le debut de notre amour et puis, plus tard, tu affirmeras que c’ est toi qui as raison , cela se passe toujours comme cela !

Et bien je te prouve le contraire immédiatement, amour… Tu as tort !!!

C’est vrai que tu me bouscules mais tu es pardonnée, naturellement !

Des baisers mon cœur. Tu vois, mon bonheur c’est d’avoir ouvert en même temps que toi ce matin, d’avoir passé ce temps avec toi, cela n’était pas prévu, ce fut excellent, apaisant, je le répète mais je le pense. Je vais me doucher maintenant. Doux baisers ma Dominique, je repasse t’embrasser avant de partir, je t’aime.

N’ hesite pas a repeter, c’ est toujours doux a mon oreille mon amour . Je ne suis pas loin, j’ attends, a tout a l’ heure, baisers .

Je ne vais pas tarder chou, encore un petit café puis je me sauve en te déposant de doux baisers.

Je t’ embrasse tendrement, prudence sur la route .

A tout soudain chou… {°{°

Nuit douce et profonde, amour .).)

Bonjour mon Laurent, il est ton 4h40 . Le jour se lève, il fait lourd, difficile de se reposer . Un petit café, les chiens sont déjà en bas à attendre l’ ouverture du jardin . Des projets pour aujourd’ hui amour ? Premier doux baiser de la journée pour mon chéri .

Comme j’ aimerais me reveiller à tes côtés et te caresser encore assoupi . Je sens que nous allons passer l’ été à nous chercher, à moins qu’ on se lasse ? Je ne sais pas … Demain, Emmy revient, on va toiletter le jardin et aménager un coin potager, tomates, salades, beans, courgettes . Today, ménage par le vide dans la maison, c’ est là que je suis contente qu’ elle soit petite ! Jtm .

Bonjour ma Dominique…

Je ne suis pas content…

19° soleil, 9h de ton 8h, je vais attendre un petit peu, on ne sait jamais, puis vais rentrer, grand ménage comme chez toi… J’ai une envie, j’ai l’envie de te prendre dans mes bras, te porter dans mes bras, tes bras et tes jambes autour de moi, j’ai envie de te serrer fort contre moi, la tête nous tourne, nous tournons, nous glissons, nous tombons, sur le lit, sur le canapé, sur le sable, dans l’herbe, nous sommes collés l’un à l’autre, nos lèvres ne se quittent pas, nous ne faisons qu’un de nos corps, nous nous aimons… J’ai une envie, chou, j’ai envie de t’aimer de ton corps… Des baisers cœur amour, jtm.

Tu es là ma Dominique ? J’ai mis un peu de temps à écrire mon dernier message, je rêvais…

Oui ?

Laurent, tu es là ? j’ ai envie de toi . Ton 9h20 .

Je suis là chou, mais ma connexion est très faible, je te lis, des baisers cœur.

Pourquoi tu n’ es pas content ?

Je suis content.

Alors, c’ est bien . Tu dois être à croquer comme un pain d’ épices avec le soleil et la mer, bronzé ?

Tu as commencé ton ménage ? Tu vas bien ? Les chiens te donnent un coup de pattes ? Je t’embrasse autant que tu le souhaites pour ta journée chou… Des baisers amour.

Pas encore pain d’épices chérie, cela ne saurait tarder, j’espère !!!

Il fait très lourd, intérêt à tout faire ce matin, pour rester tranquille ce AM et regarder Wimbledon en écoutant mon CD préféré de Ray Charles et en faisant semblant de travailler .

Je suis encore un peu avec toi, beaucoup d’occupations aujourd’hui mais je trouverais du temps pour venir t’embrasser, te parler, te lire…

Courage chou… On se dit à plus tard ? On s’embrasse fort fort ?

Tu reviens vers quelle heure, à peu pres ?

Dans l’après-midi, vers tes 14h…

Parfait, je t’ aime si fort, un baiser dans le cou et ma main caresse légèrement ton visage . Jtm .

Tu me laisses avec une envie brûlante de ton amour, toi contre moi .

Il est ton 13h15 . Nous ecoutons les info, surtout moi, le CD de Ray Charles, en boucle, salade de tomates, agneau, moutarde, et cerises, Diet Coke . 28 degres au thermometre a l’ ombre dans le garden . Qqes courses de proximite obligatoires dans l’ apres-midi . Un leger pantalon rose pale, une chemise d’ homme manches relevees, trop grande expres, rose framboise et vert Nil et chaussures de cuir blanc . Cheveux, un peu trop longs en ce moment , mais j’ aime bien, releves facon peinture 19 eme siecle tenus par longue pince genre japonais . Et voila ! laurentlovelaurentlovelaurentlovelaurentlove , qu’ est ce que je t’ aime, du plus profond de moi .

Match Melzer/Federer commence maintenant a mon 13h10 . J’ aime bien Federer, toujours elegant, psychologiquement et vestimentairement, c’ est mon idee du tennis .

Des baisers chou, à tout à l’heure ? Si tu le souhaites… Ma Dominique.

J’aime bien ta tenue chou… Juste un truc, le rose pâle, le rose framboise et le vert Nil… Avec tes cheveux châtains blonds, tu es raccord ? Rassures-toi, je te fais confiance… Ce midi au repas, un melon avec un peu de poivre blanc et une baguette fraîche, c’est tout. Je n’ai pas d’appétit, il fait trop chaud, 35°. Je me serais bien calé près de toi, au frais, pour regarder Wimbledon, je ne le capte pas ici. Des baisers amour, je suis un peu en avance, je ne sais si tu es là, je t’aime.

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

hello amour, viens te caler contre moi . C’ est raccord, et je porte des boucles d’oreille pendentif coeur transparent qui accrochent les jeux de lumiere, sans peser au visage . Et toi ? Jamais mis de poivre sur un melon, c’ est bon ? je t’ aime .

Laurent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et voila, monsieur Laurent lit son journal ! chatain clair, pas chatain blond .

Châtain clair, bien sûr ! Chou !!!

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!

Tu as une tenue resplendissante chou… Je me calerais bien contre toi pour le tennis, un peu pour le tennis mais surtout pour être près de toi… J’ai le superbe bronzage « flip-flop » sur les pieds, un pantalon de treillis vert pâle remonté jusqu’à mi-mollet et un débardeur coton de couleur marron clair, quant à mes boucles d’oreilles… Sinon j’ai toujours mangé le melon avec du poivre, comme mon grand-père, j’aime le manger ainsi… Baisers amour.

Pas un anneau d’ or a l’ oreille ? Tu dois etre sexy, si jamais il y en a une qui approche … Bien cale l’ un contre l’ autre, a siroter un petit cafe « Carte Noire », envie de rire, un peu endormis, des petits baisers au passage, les chiens qui jettent un oeil et vont se recoucher apres une caresse distraite, vue que c’ est toi que je suis en train de caresser .

Et voilà, tu me découvres encore un peu plus… J’ai deux anneaux d’or aux oreilles, mais je peux les retirer… Quant à celles qui me trouvent sexy et qui approchent, une seule réplique, la seule… Ce n’est que pour te rendre hommage chérie, je suis à toi, point. Pour le café je préfère le malongo, mais si ton carte noire n’est pas trop fort, ok. Et puis tu as envie de rire, alors je suis bien chou.

Quelle replique ? … mon Carte Noire est directement sorti du pot de cafe instantane, je ne connais pas le malongo . Tu as un catogan ?

Je n’ ai pas connu mes grand-peres et connu une seule grand-mere . Cela m’ a manque .

La réplique : ce n’est que pour rendre hommage à mon amour !!! Donc, ne pas toucher, la chasse à courre au lala est gardé par sa domino, voilà… Non, pas de catogan.

Tu me fais rire, je vois que tu as de bonnes lectures et tu as pu constater que la tenue m’ a ete offerte par un lion qui a bon gout . Mais, dis-moi, si on ne se reconnait pas, tu ne regretteras pas ?

Oh la ,la , qu’ est ce que je t’ aime ! Tu serais la, je te … et puis …

Trop dur ta question ! La seule chose que je pourrais regretter, me prendre un vent !

Et puis… J’adore !!!

Le « et puis »… Il est si parlant, si significatif.

Ah, cela, oui ! Mais toi, tu me mets exquisement les nerfs a fleurs de peau .

Puisque cela est exquis, je le prends bien, très bien… Chou, je te laisse un petit peu, j’ai quelques obligations, je repasse en fin d’après-midi, si tu es là, vers tes 17h… Baisers tout doux, amour de Dominique. Je t’aime. J’attends un signe puis j’y vais.

Tu sais que exquis a un sens plus etendu, on parle de douleur exquise en medecine …

Tu sais que j’ apprecie l’ effort que tu fais pour le contact . helas, j’ aurais bien partage avec toi, mais je depends de toi, et j’ ai besoin de toi . Pourvu que tu ne te lasses pas trop vite . je t’ aime comme tu ne peux pas imaginer .

Que puis-je faire ? Je ne veux pas que tu souffres.

Comment veux-tu que je me lasse ? Nous sommes accrochés l’un à l’autre… Je n’ai peur que d’une chose, « la douche froide »… Je t’aime amour.

Je t’ aime mon cheri, a quand tu peux Laurent .

A tout à l’heure Dominiquelove… Chou chérie baby amour.

Oui .

il est 16h de ton 17h, je reviens des courses, je ne sais pas quel pollen en ce moment, j’ ai cru mourir d’ etouffer dans la rue, j’ ai du me refugier dans une pharmacie, prendre une drug et attendre que cela se calme . J’ espere que tu es prudent avec la chaleur . Je t’ embrasse tendrement .

Tu vas bien chou ? Tu vas mieux ? Le pollen ne t’a point emporté dans un état introuvable ? Amour, hou, hou, t’es où ?

Cheri, je ne pensais pas te trouver maintenant, bien contente . Tu es encore la ?

Oui, bien sûr ! Je suis là ! Depuis ce matin, je n’attendais qu’une chose, te retrouver… Je suis donc en avance, des baisers amour.

Magnifique ! Une bonne biere fraiche, et sa Dominique, un petit bonheur simple et tout doux ?

Un diet coke sorti du frigo avec des rocks, et mon Laurent, je suis bien .

Oui, « la première gorgée de bière ou autres plaisirs minuscules »… Domi, c’est un tout autre plaisir, c’est bonheur, c’est si peu fréquent de le trouver…

c’ est bonheur , je t’ aime (soupir pour respirer mieux), et pas minuscule, accompagne de plaisir, mais bonheur .

Je ne suis pas fan de coke ou diet, mais si cela te va, pas de soucis… J’ai honte de boire une bière seul !!! Je suis avec toi, c’est vrai, et puis l’on me sert, j’ai terminé, j’en commande une autre !!! J’ai soif…

Honte de boire une bière seul chou…

Ah bon, moi , il m’ arrive de le faire et j’ aime bien , et pourtant, je suis une femme . Cela me donne le sentiment d’ etre libre et bien dans ma peau . Et on ne vient pas m’ embeter, parce que cela se voit que je suis tranquille .

Si on se plait, imagine les bars, les cines, les soirees ensemble, les parcs, les bords de Seine, les bords de mer, les dodos . Les silences paisibles, les conversations, les fausses querelles, les reconciliations, les baisers, les …

Je suis trop bête… Naturellement si je bois une bière ou deux, mais il m’arrive de rencontrer des « cops » qui ne peuvent s’empêcher de m’offrir un verre… Que je leur remets évidemment… Alors !!! Je culpabilise pour un rien amour… Si je pouvais être avec toi, maintenant, rien de tout cela… Je t’adore, chou.

Si tu sors ivre mort des bars, tu ne denotes pas des anglais, mais certains pratiquent le binge drinking, et crois moi, ca, c’ est assez terrible, et les filles ne sont pas les dernieres, affalees, jambes ouvertes, dans les caniveaux, a moitie nues, gueulant … les groupes titubant dans les rues . Ce sont des demarches volontaires, ils sortent pour atteindre cet etat le plus vite possible et c’ est un gros probleme pour la police urbaine . Je t’ ai laisse un graffiti sur la lucarne .

Imagine, nager ensemble, hammam ensemble, ca c’ est assez erotique . Marcher sous le meme parapluie, ca c’ est ludique, pourvu qu’ on se plaise !

Je pense effectivement mon amour qu’ il doit t’ arriver d’ etre fin saoul, mais bien sur, toujours dans la dignite ! J’ aime bien quand tu te rebiffes, ca me fait rire .

J’imagine… J’imagine déjà depuis un moment… Tous ces moments… Si l’on se plaît… Trop dur !!!

Sache chérie que je ne suis jamais ivre mort, je sais me tenir et ne suis pourtant pas le dernier sur le levé de coude… Oui, de toute évidence il apparaitrait comme hypocrite d’affirmer qu’il ne m’est point arrivé d’être fin saoul, mais sont-ce des choses à dire devant toi amour !!! Je t’ai laissé un graf de l’autre côté aussi… Love.

Chérie, la terre peut s’arrêter de tourner, je ne pense qu’à une chose… Pourvu que je te plaise !

Et moi, si je ne te plaisais pas ? je ne le prendrais pas comme une blessure narcissique, cela ne se commande pas . Mais , j’ ai la meme peur, si je ne te plaisais pas …

On va essayer de faire le best de ces mois d’ ete ainsi, de se connaitre mieux, si ca ne colle pas, et bien on aura vecu des emotions, des rires, des echanges, au present . En esperant que cela ne gache rien retrospectivement . Qu’ en penses-tu ? Et puis un peu avant de se rencontrer, on se telephonera, cela sera un pas de plus l’ un vers l’ autre, il passe beaucoup dans une voix, en tout cas dans la mienne .

Je suis d’accord avec toi chérie, par ailleurs je te dirais que je n’ai pas le choix puisque aucun recul, puisque jamais vécu cela… Ton idée est bonne, je sentais les choses comme cela chou.

Cela m’ amuse, pendant que les autres de l’ autre cote s’ enervent sur les « refuses », les sujets qui fachent, j’ ai le sentiment qu’ on est au calme, chez nous, a reflechir et a passer un moment delicieux ensemble : la sagesse mon Laurent, le temps passe si vite qu’ il ne faut pas le gaspiller en vaines coleres et indignations .

17h15 de ton 16h15, je viens de trouver un bar sympa avec accès vers toi… Bien, très bien. 35°, trop chaud, je prends une bière fraîche, suis bien assis, il passe le foot, j’aurais préféré le tennis… Ne soyons pas taquin… Je suis avec toi amour.

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Chou, tu es à côté, tu ne me réponds pas… Tu ne veux pas parler à ton Laurent ?

Ben ouais !!! Tu as vu comme on est bien… Nous sommes sur la plage, sur l’herbe, sur un rocher, sur une branche, amour, nous ne prenons que le bon, nous sommes bien… Je t’aime.

Flute, la réponse est passé à côté… Chou, est-ce raisonnable que je commande une quatrième bière ?

Il serait a l’ evidence insincere de t’ encourager a continuer d’ etancher ta soif et tes emotions avec des bieres . Laurent, un vittel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je vois que tu ne renonces pas a monter dans mon arbre pour venir sur ma branche . Il est tetu l’ amour de ma vie , suite dans les idees !

Tu dines seul ce soir? qu’ as-tu prevu ? Tu me feras la cuisine ?

19h15 de ton 18h15, navré chou amour mais je bois une dernière bière puis je rentre, donc ne suis pas encore parti… J’ai rencontré un pote tout à l’heure, on a causé 10mn, l’envie me prenait de lui offrir un verre, je me suis retenu, je ne bois qu’avec toi… T’inquiète, je prendrai mon vittel en rentrant… Baisers cœur… Tu es bien ?

Tu es en voiture Laurent ? Ne fais pas trop le malin avec mon Vittel … Bien sur que je suis bien , je viens de passer un moment avec toi et je dois avouer que j’ ai du mal a m’ arracher a toi .

Chérie, je grimpe dans ton arbre parce que je veux que tu grimpes dans le mien, c’est simple !!! Quant à la bectance, je pensais à une endive avec tomate, maïs, thon et un peu de féta… Frugal mais ma ligne chou, ma ligne… Pomme en dessert. Après, si l’on est ensemble, on pourra se permettre.

J’ aime beaucoup les endives braisees . Je grignoterais bien un peu de lala ce soir, mais il n’ y en a pas a la maison . Tu penseras que je me repete si je te dis que je t’ aime et que j’ ai envie de tes baisers et de tes bras autour de moi .

C’ est un peu bizarre mais j’ eprouve une sorte de fierte quand tu me dis que tu te sens bien . J’ ai tellement envie de te donner du bonheur .

Tu as raison chérie, je ne fais pas le malin. Je ne vais pas tarder, heureux d’avoir passé un beau moment avec toi, vraiment, bien ton laurent.

J’adore les endives braisées, avec une viande rouge grillée… Mes bras chérie, sont pour toi, encore faut-il qu’ils te plaisent… Tu les auras cœur, mes bras, j’espère qu’une chose, avoir les tiens amour.

S’ il te plait ne parle pas comme cela, ils me plaisent tes bras, d’ abord, tout me plait en toi . Et je suis a toi, en esperant que cela te plaise .

On s’ aime, alors, pitie, pas de paroles anxiogenes . Jtm, nos coeurs l’ un dans l’ autre .

Chou, je peux partir rasséréner ( je déteste l’écriture de ce verbe), chou, je peux partir apaiser amour… Ma Dominique je t’aime !!!

Mon amour, moi, c’ est prononcer ce verbe qui me pose probleme . Laurent je t’ aime, je n’ ai jamais aime, de ma chienne de vie, un homme comme je t’ aime et on se plaira . Rentre prudemment, prends soin de toi et a quand tu peux . je t’ embrasse avec tendresse .

Nos cœurs ensembles amour, c’est tout… C’est aussi si simple que cela…

Les fautes… Tu me pardonnes, hein ? Accepte-moi cette coquetterie amour que j’aime.

Je fais de plus en plus de fautes, je ne sais plus si c’est un a , un e, deux m, trois s, bref, je m’en fous ! t’ es mon trezor .

}} et toi et moi.

Chérie amour, merci pour ce que tu viens de me dire… Je rentre, serai là demain matin, prends soin de toi chérie, n’aie crainte de rien, des baisers par milliers ma Dominique, nuit belle et les rêves, demain. jtm.

chérie, Je t’aime mon cœur, à demain chérie amour.

Je n’ accepte dans ta jolie bouche que le concept de la douche froide au hammam et avec toi . Autrement cela me pince litteralement le coeur, d’ ailleurs, je te previens pour que tu ne me fasses pas de reflexion, j’ effacerai ce message ou tu parles de douche froide !

Tu n’es plus là love ?

Une douche froide en sortant du sauna avec toi, chou. Nuit amour.

T’ as vu, je t’ ai censure ! Qu’ est ce que je t’ aime, tu es tellement intelligent et delicat avec moi . J’ ai beaucoup de chance . JTM . }}

Love…

Dors bien mon Laurent, repose toi de tout ce qui te pese, tu es aimé . Ma main sur ton front, douce et profonde nuit, mon amour .

Bonjour mon chéri . Il est 4h de ton 5h, tu as encore plein de temps, une lueur diurne . Très lourd . Premier baiser amoureux de ta journée … se pose légèrement sur ton menton qui pique … et remonte doucement vers tes lèvres .

Jour chou, 7h30 de ton 6h30, je passe t’embrasser en allant chercher le pain… Encore une magnifique journée qui s’annonce, 16° soleil, des hirondelles, des tourterelles…

A tout à l’heure dans la journée chou. Je vais me raser pour que ta peau douce ne soit pas irritée par mon menton qui pique, baisers ma Dominique.

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Baisers…

7h50 de mon 6h50 . Reviens de faire une promenade avec les lapins . Oui, une autre belle journée, j’ adore ton menton qui pique . Ma jardinière vient dans une heure, je vais me refaire un café, j’ ai pris un bon pain hier, avec une mie compacte (pain de meteil) . Tu as des plans particuliers pour aujourd’ hui, à part être heureux ? Caresses mon chéri de Laurent .

Le temps est en train de tourner, le vent s’ est leve, gris, fraicheur, cela annonce la pluie . Je vais etre coincee a la maison une partie de la journee a cause du jardinage . Je me sens agreablement indolente, c’ est de ta faute . En direct, je ne croyais pas si bien dire, il pleut des cordes soudain ! 8h42 de mon 7h42 . je t’ enlace et te donne un baiser incroyablement leger sur la joue , si tu n’ es pas trop grand , autrement, dans le cou, ou a l’ echancrure du debardeur .

La pluie est tiede, tu viens, on va flip-floper dans les flaques sous un grand parapluie ? Allez … tu viens ?

10h45 de ton 9h45… Il fait beau, il fait chaud, 35°, j’étouffe… Il pleut chez toi ? Je veux bien flip-floper dans les flaques avec toi sous le parapluie, c’est amusant. Chou, je ne suis pas grand, ni petit d’ailleurs, je fais 1m75, voilà… Tu peux donc m’embrasser sur le visage, tu peux m’embrasser où tu veux… Tu fais quoi ? Tu jardines avec Emmy, tu feins un malaise pour ne rien faire ? Peut-être irai-je me baigner tout à l’heure ou siester… Chou, tu es là ? Baisers…

Mais oui je suis là…

J’ ai un complexe d’ abandon, je crains toujours que tu sois reparti . Je partirai peut-etre sur ma cote dimanche pour une semaine, je verrai . Tu m’ aimes ?

Je feins un lumbago, c’ est efficace . Je peux t’ embrasser ou je veux de la tete aux pieds. La pluie a cesse, soleil, leger vent visible a la cime des arbres . Jtm .

Mais enfin, tu sais très bien que je te préviens si je pars… Je suis bien au café avec toi, je ne vais rester très longtemps… Je t’aime.

Chou, tu ne peux savoir à quel point je suis fainéant en ce moment… Je ne fous rien du tout, je viens d’ouvrir ma boite mail, une semaine que je ne l’avais pas fait, la flemme de trier, 150 messages, les newsletter que je ne lis plus, les messages aux copains et copines auxquelles je ne réponds même pas… En ce moment c’est : remettre au lendemain ce que je peux faire le jour même… La seule chose que je fais, c’est être avec toi et t’envoyer des baisers…

Où es-tu ?

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pareil pour moi, j’ ai des messages d’ amis sur ma messagerie, je n’ arrive pas a y repondre, cela me parait trop lourd, tu me manques tout le temps, cela prend mon energie et j’ ai tjs peur que tu te lasses et cela me prend ce qui me restait d’ energie .

Je ne sais quoi te répondre… Mais vraiment, j’écris un truc, rien, je ne sais plus rien… C’est grave docteur ?

Le docteur te retourne la question . Je crois que c’ est le miserable etat amoureux qui laisse sur les genoux avec son cortege de frustrations et de doutes . Jtm .

Très bien, je fais avec ta réponse… J’ai chaud, une bière fraîche, une seule puis je rentre… Au menu ce midi, une tomate… J’ai trop envie d’être dans l’eau… jtm.

Je n’ avais pas vu qu’ il est pret de ton midi ! Bon, je suis un peu decontenancee, c’ est le terme litteraire pour dire a cote de mes pompes . jtm .

Chou, je ne vais pas tarder, je t’embrasse partout, dans le cou et tout et tout… Je te dis à plus tard, peut-être en fin d’aprèm, tu as raison, ne nous donnons pas de rendez-vous précis, ne nous attendons pas l’un l’autre, gardons notre énergie chérie… Je t’aime amour.

Des baisers amour…

Encore !!!

je t’ embrasse comme je t’ aime et ta taille me plait , c’ est une taille a bisous partout .

A tout soudain ma Dominique.

Baisers…

Bonsoir amour, jtm .

bonjour my chéri, trop tôt même pour les chiens qui refusent de bouger . Bon, le Laurent, café et je retourne au lit . jtm .

Bonjour.

Chou et mes baisers alors !!! Tu sais très bien que je ne pars pas sans !!!

Dominique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Tu n’es pas là, tant pis, je rentre… J’en ai assez lu de l’autre côté. Baisers.

Je me suis levé en sursaut à 6h de ton 5h, juste chauffé un café, même pas débarbouillé, j’ai sauté dans l’auto pour te lire. Je t’embrasse, je rentre faire mes ablutions, prendre un petit déjeuner, je repasse dans une heure ou deux.

Il est ton 7h20 . Tu es là ?

Domino !!!

Cheri !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon amour, si tu savais comme je suis contente de te lire !

je t’ aime, je t’ aime, je t’ aime.

Reagis, s’ il te plait ou je vais finir par marcher sur les mains pour que tu me remarques !

Oui, oui, marche sur les mains s’il te plait.

Je suis en chemise …

Maintenant que je sais que je peux techniquement embrasser ton beau visage sans te demander l’ autorisation, je t’ embrasse partout delicatement du front au menton, d’ une oreille a l’ autre en passant par la jolie bouche d’ homme sur laquelle je marque une pose un peu plus appuyee .

Et bien retire-la si elle te gêne.

Imparable … Tu me fais rire .

Tu me plug in et tu me pull out . Quand tu n’ es plus la, au bout de qqes heures, je m’ eteins .

On se dit à tout à l’heure ? Vers mes 10h de ton 9h, si tu le veux… J’ai une migraine depuis que je suis levé, j’ai mal !!! Baisers… Je t’attends avant de partir.

Baisers, je t’aime.

Prends soin de toi , Laurent cheri .

Mon 9h de ton 10h . Cela se couvre, il va pleuvoir . Es-tu en bonne sante ? je me sens as free as a bird, je n’ ai plus rien avant septembre , je peux prendre mon auto, aller ou je veux, faire ce que je veux, quand je veux, je peux rester a la maison a revasser, jardiner, faire les musees, dejeuner a mon club … la buena vista ! Et toi amour cheri de Laurent ?

J’ ai envie de marcher pieds nus dans le sable avec toi, bras dessus bras dessous et regarder ton ocean et te regarder et decouvrir ton visage, tes petites rides …

Oui, je suis là.

Dominique !!!

Tu es là ?

Très bien. Dis-moi, que veulent les commentaires que tu fais sur le …, sur ma page… « De l’eau dans le gaz, lalaléatoire… Les caresses à lappolion, c’est plus rigolo d’être avec les copines qu’avec lala… »

Ah ben ca alors, collee, je suis collee … tres bien, explications de textes suivent …

Pourquoi es-tu collée ? Je ne comprends pas.

espece d’ idiot, tu ne comprends pas que tu me manques .

Qu’est-ce que je regrette de n’être pas passé t’embrasser hier soir… Je suis nul.

je te signale que meme quand tu ne passes pas le soir, je te souhaite une bonne nuit, bien que tu ne le lises que le lendemain, parce que mon amour bienveillant t’ accompagne . Et que le matin, des le reveil, je pense a toi et je te parle et je t’ embrasse .

Et oui, tu es nul .

C’est vrai chou, et je l’apprécie vraiment… Tu sais, chez moi, je prononce ton prénom, je te parle, je suis seul, je dis : Dominique… Je répète : Dominique… Sur tous les tons : Dominique, Dominique, Dominique…

Je n’ ai pas ecrit c’ est plus rigolo d’ etre avec les copines qu’ avec Lala, j’ ai ecrit « c’ est plus marrant de rigoler avec les copines que de courir apres lala », parce que depuis 6h, j’ etais postee a cliquer toutes les 5mns pour ne pas te manquer au cas ou, et a 10h du soir, 4 heures apres (!) je suis allee sur la lucarne pour me faire dedramatiser les idees et j’ ai aussi ecrit » aller se coucher sans le bonsoir de Lala c’ est comme aller dodo a jeun » .

Quant a TA page, le patron t’ a traite de 1/2 portion et moi je lui ai dit que je ne t’ aimais pas a moitie, ce qu’ il a pris de facon un peu triviale et j’ ai redresse le propos en faisant une vague plaisanterie embarrassee avec pieds dans l’ eau (ton ocean) et eau dans le gaz, pour exprimer le fait que des connexions aleatoires, (je venais de passer 4h a attendre, pour ne pas te manquer) m’ etaient difficiles a vivre .

Dis-moi, tu vas mieux ? Je suis tout tremblant, j’ai les larmes aux yeux, c’est vrai, je suis dans un café, je sors prendre l’air deux minutes… Je ne me sens pas bien, je te veux bien, je ne te veux pas de mal. Je suis si maladroit.

Tu es là ???

Réponds-moi, s’il te plait.

Chérie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je t’ai présenté mes excuses chou, je suis vraiment navré… Je n’avais pas compris pour hier soir. Tu me pardonnes ? Il n’y a pas une seconde de ma chienne de vie où je ne pense pas à toi, je pense tout le temps à toi, il n’y a que toi, je ne rêve que de toi…

Je ne voulais plus etre amoureuse et je fais tres fort, je tombe raide dingue amoureuse et je desire (!) un homme que je ne connais pas, je ne sais pas a quoi il ressemble, je ne sais pas ce qu’ il fait de sa vie . Et je prends le pari, je monte dans le train, je le rencontrerai et entre temps, ces connexions … et je prends le risque douloureux de le decevoir, de ne pas lui plaire quand on se rencontrera .

Chou mon amour, si tu savais à quel point je t’aime… Je peux te retourner aussi la chose, et si je ne te plaisais pas, et si tu ne me supportais pas… Et si, et si… Nous prenons chacun les mêmes risques amour… Chérie, je suis fou de toi.

Je suis dingue de toi .

Ma Dominique love, tu as raison, nous faisons très fort… Je te couvre de baisers tendrement doux, mon Dieu, ma langue se délit, elle humidifie légèrement tes lèvres, je pose mes lèvres sur les tiennes, elles ne se quittent plus.

Ne fais pas monter la fievre .

Hou, hou… Chou !!!

Je t’aime cœur amour.

Si c’ est une plaisanterie, elle est en train de me faire pleurer, si c’ est serieux, je te fais une explication de texte et on ne se parle plus pendant qqes jours .

Chérie, non je t’en prie, si tu pleures, je pleure aussi… Non coeur amour… Je te fais mille excuses, je ne pensais pas un instant que tu serais dans cet état… Chou, des baisers partout, chou, mon amour… Je tiens trop à toi !!!

C’ etait blessant .

Bien. Tu sais quoi, hier soir je me suis replongé dans « un singe en hiver » de Blondin. J’ai eu une drôle d’impression, je trouvais l’écriture plate, mais non, Blondin a son style, je l’ai retrouvé après quelques pages… Mais qu’il est bon de voir Gabin et Belmondo par Verneuil. Quand j’avais 20ans, je connaissais tous les dialogues du film par cœur, je prenais des paris que je gagnais tout le temps, au bout de 15 20mn, les potes cédaient. J’avais enregistré le film sur une cassette audio que je me passais en boucle, jour et nuit sur mon aiwa.

le bouquin est moins bon que le film, c’ etait une base pour un excellent scenario .

Mais si tu crois que cela suffit a detourner la conversation precedente …

Je ne veux pas que tu me blesses, que tu me choques, je ne veux pas de violence . Je suis tres douce et respectueuse avec toi, et c’ est bien normal, j’ essaye de te comprendre, quand je ne comprends pas, je te pose la question gentiment . c’ est la base inegociable de notre relation .

Chou, je réclame mais… J’ai envie que tu m’embrasses.

Ma Dominique…

Je t’ embrasse … et puis …

Base inégociable acceptée. Je hais la violence, je ne veux pas te blesser, je ne veux pas te choquer. Tu le sais. Je ne veux que de la tendresse, de l’amour, des sourires, de la complicité, du bien-être, du plaisir, du bonheur, je veux cela avec toi mon amour.

Alors, je te pardonne . Je t’ embrasse de la maniere dont tu le souhaites .

Chou, j’adore ton « et puis »… Il me fait des trucs !!!

C’ est fait pour .

Merci de me pardonner, amour. Je vais bien maintenant. Tu m’embrasses partout où tu veux, free style. Je commande une bière, blanche. Je t’aime ma Dominique.

Je t’ aime Laurent, free style . Tu mets une tranche de citron dans ta biere blanche ?

Chou, je ne vais pas tarder, il est 12h20 de ton 11h20, je repasserai t’embrasser en fin d’après-midi… Dieu que je ne te laisserai plus le soir sans un baiser de moi, non, j’ai eu trop mal ce matin de t’avoir ce mal. Ma Dominique.

C’est amusant que tu me demandes si je mets du citron, le serveur me l’a demandé, je lui ai dit non, pas de citron, il m’a répondu, c’est mieux sans citron parce que cela oxyde la bière et enlève presque de suite les bulles… Je ne le savais pas, lui non plus avant hier, c’est son fournisseur qui le lui a expliqué.

Cette matinee a draine mon energie . Je t’ aime, je t’ embrasse legerement et a ce soir si tu le peux . Laurent cheri de Dominique .

Je n’ai pas terminé ma bière amour, je la sirote tranquilou, si tu en buvais une avec moi, on se ferait des baisers de houblon.

A tout à l’heure Dominique chérie de son Laurent.

Chou, 17h30 de ton 16h30… Pas de bol, aujourd’hui, le bar ferme exceptionnellement à 16h. J’ai réussi à me connecter mais je suis dans l’auto. J’espère que tu vas bien, je t’envoie des petits baisers très agréable et très gouteux.

Vraiment peu pratique… Je t’embrasse fort fort pour une bonne soirée et une belle nuit, chérie. Pensées fleuries, baisers fruités.

Dominique chou chérie, jtm.

A demain matin mon cœur.

Tu es parti ? il est ton 18 h .

A demain mon cheri, la nuit a s’ embrasser et a se reposer, ensemble . jtm .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Blog Stats

  • 130,407 hits
%d blogueurs aiment cette page :