happy days

Garsington Manor

Posted on: 11 janvier 2010

      Lady Ottolline Morrell (1873-1938)  et son epoux firent l’ acquisition de Garsington Manor,  pres d’ Oxford, en 1914 .

       Le manoir avait ete delaisse, utilise comme corps de ferme, et officiellement, le travail  des terres et la remise en etat furent assures par les membres du Bloomsbury Group et leurs amis .

En effet la plupart etaient objecteurs de conscience et l’ un des bons moyens d’ echapper a la conscription ou  aux poursuites devant les tribunaux, etaient de se declarer travailleur a la ferme .

C’ est ainsi que DH Lawrence  (1885-1930),  Aldous Huxley, le peintre Mark Gelter cotoyerent les membres du Bloomsbury Group .

Huxley (1891-1939)  ecrivit, a partir de cette experience, « Crome yellow » , ( jaune de Crome) , en 1921 . C’ est la qu’ il fit  aussi la connaissance de sa future epouse Maria Nys qu’ il epousa en 1919 .

Mark Getler (1891-1939) , fou amoureux (econduit) de la peintre Dora Carrington  qui aimait Lytton Strachey, y entretint une amicale relation avec Katherine Mansfield et DH Lawrence . Il  fit la peinture des lieux .

Comme Dora Carrington, il se suicida (1939) , atteint de la tuberculose comme Mansfield et Lawrence .

Bertrand Russell y sejourna aussi et entretint une idylle avec son hotesse qui vivait avec son epoux un mariage dit ouvert .

C etait un pacifiste et sa protestatation contre le Defence  of Realm Act ( DORA)  [ loi pour la defense du royaume ] vote des le debut de la guerre qui donnait des pouvoirs extraordinaires au gouvernement (comme faire des  requisitions, ou prononcer  des interdictions aux citoyens , par exemple nourrir des animaux sauvages ,  jouer avec des cerf-volant)  lui couta son poste a Oxford et il fit meme un peu de prison en 1918 pour ses prises de position .

            Lady Ottoline, etait une authentique aristocrate, c’ etait une cousine de la Reine-Mere Elizabeth, la mere d’ Elizabeth II, mais ses moyens l’ obligerent a revendre,  en 1928, le manoir devenu sa maison de campagne apres la guerre  .

  C’ etait une hotesse genereuse et sa propriete de Londres continua d’ etre un lieu de rencontre artistique  du Bloomsbury Group et d’ autres de ses nombreux et talentueux amis .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

janvier 2010
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

miscellaneous

Archives

Commentaires récents

Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
Darie sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
papy yabalou sur Haïku jaune
janvier 2010
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Blog Stats

  • 130,153 hits
%d blogueurs aiment cette page :